Reproches et dangers de la Franc-Maçonnerie

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

crevieauxp
Messages : 48
Inscription : sam. 10 juil. 2004 19:46

Reproches et dangers de la Franc-Maçonnerie

Message par crevieauxp »

Je viens de découvrir le verrouillage sur le fil de la franc-maçonnerie. Au nombre de lecteurs, on peut au moins se demander s'il n'aurait pas fallu montrer davantage de...fermeté face aux thuriféraires de cette pseudo-quintescence de la morale universelle: quand on est sûrs de soi, de ses convictions, de sa foi, on ne craint rien. C'est ça être ferme dans la vie quotidienne.

Nous aurions été plus convaincants en posant des questions précises à notre contradicteur maçon, en lui réfutant ses arguties par nos réponses argumentées et documentées.

Je prends le risque d'ouvrir une brèche dans cette complicité de fait (je précise bien 'de fait') avec l'occultation de l'occultisme magnifié qu'est ce bidule hésotérico-affairiste qu'incarne la franc-maçonnerie. Que l'on recontacte cet individu, qu'on lui exprime nos excuses À TOUS pour l'avoir rabattu le caquet, certes magistralement, mais sans pouvoir nous donner l'occasion de voir à quel point les vues de ces personnages sont troubles, galvaudées, minaudées et faussement goguenardes.

Être orthodoxe c'est aussi être un batteur à froid du tout le politiquement correct de l'époque. Nous avions là une occasion rêvée de constituer un 'traité' des hypocrisies de ces tristes personnage et de leur véritable religion dont le succès consiste à faire croire qu'ils ne sont pas une religion; comme le plus grand succès du Séparant est de faire croire au plus grand nombre qu'il n'existe pas.

Oui, je râle sec que nous ayons loupé LA grande explication avec ce monsieur. Peu importe qu'il s'y soit mal pris, on l'aurait repris et la discussion aurait continuer avec ou sans lui, avec ou sans autres de ses 'frères'.

Philippe Crévieaux
eliazar
Messages : 806
Inscription : jeu. 19 juin 2003 11:02
Localisation : NICE

Reproches et dangers

Message par eliazar »

Cher Philippe,

Notre Forum n'est pas le Pré aux Clercs, et nous n'avons pas mission de ferrailler contre les Gardes du Cardinal. Ou si tu préfères, nous ne sommes pas des mousquetaires du Roi, à la recherche des beaux coups d'épée pour avoir de l'avancement.

La Franc-Maçonnerie, comme la communauté catholique romaine, est en diminution constante - je veux dire, naturellement, au niveau des petits adeptes primaires comme celui qui nous avait interpellés. Certes, au niveau des maîtres occultes du monde, c'est toute autre chose... mais à ce niveau-là, nous pourrions être aussi efficaces en vidant la mer avec un dé à coudre : la réponse, à ces "Initiés"-là, ne pourra plus venir que du Seigneur, et nous savons par l'Apocalypse qu'elle sera bien autrement terrible que les foudres que tu souhaites - des foudres en paroles, somme toute.

Je suis de plus en plus persuadé que la mission de notre Forum est d'éclairer ceux qui cherchent un peu de lumière, et de réchauffer ceux qui ont froid, devant la porte, et n'osent pas entrer. Pas d'instituer un tribunal international que personne ne nous demande d'établir, et qui du reste n'aurait aucun mandat.

Ceci dit, notre trublion d'un instant a eu sa réponse, et je pense qu'il l'a bien eue.

Quant à déplorer que tant de nos contemporains mélangent allègrement leur appartenance (de Baptisés!) à l'Église du Christ avec leur adhésion à la Franc-Maçonnerie - et n'en voient même pas le sacrilège ! ... je le déplore autant que toi

... MAIS, Philippe : combien de nos hiérarques eux-mêmes ont fait ce faux-pas ? Avons-nous le nez si propre, pour donner des leçons du haut de notre chaire de vérité ?...

Je crois de plus en plus à la divine sagesse : qui se contente de "laisser croître le bon grain ET l'ivraie"... jusqu'à la moisson !

A nous de prier, et de faire pénitence... mais reconnais-le : il serait tellement plus facile (et plus agréable) de tonner par Internet!
< Demeurons dans la Joie. Prions sans cesse. Rendons grâce en tout... N'éteignons pas l'Esprit ! >
eliazar
Messages : 806
Inscription : jeu. 19 juin 2003 11:02
Localisation : NICE

Reproches et dangers

Message par eliazar »

Petite réponse à la triade occultée Stephanos-Henricus-Ioannes-Maria.

Réponse collatérale, et par pure courtoisie :
Juste pour mon info, je voudrais pas mourir idiot : c'est quoi (qui) les "maitres occultes du monde?" Quelle preuve avez-vous de leur appartenance à la maçonnerie???
Instruisez-vous donc ! Par exemple, faites un petit exercice:

... Quelle preuve avez-vous de "ma Foi" ?
Vous remarquerez qu'ici j'ai mis une majuscule à "Foi".

En ce qui me concerne, je gagerais que vous la déduisez de mes paroles, et ensuite de la manière dont mes actes mettent en pratique leur sens obvie. Enfin ... si vous observez avant de juger, naturellement.

Eliazar

PS - Mon précédent message ne s'adressait en fait qu'à Philippe. Désolé d'avoir tiré votre ire de sa léthargie réparatrice. Je vous souhaite sincèrement une plus satisfaisante Tenue, la prochaine fois.
< Demeurons dans la Joie. Prions sans cesse. Rendons grâce en tout... N'éteignons pas l'Esprit ! >
Claude le Liseur
Messages : 4223
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Reproches et dangers de la Franc-Maçonnerie

Message par Claude le Liseur »

crevieauxp a écrit :Je viens de découvrir le verrouillage sur le fil de la franc-maçonnerie. Au nombre de lecteurs, on peut au moins se demander s'il n'aurait pas fallu montrer davantage de...fermeté face aux thuriféraires de cette pseudo-quintescence de la morale universelle: quand on est sûrs de soi, de ses convictions, de sa foi, on ne craint rien. C'est ça être ferme dans la vie quotidienne.

Nous aurions été plus convaincants en posant des questions précises à notre contradicteur maçon, en lui réfutant ses arguties par nos réponses argumentées et documentées.

Je prends le risque d'ouvrir une brèche dans cette complicité de fait (je précise bien 'de fait') avec l'occultation de l'occultisme magnifié qu'est ce bidule hésotérico-affairiste qu'incarne la franc-maçonnerie. Que l'on recontacte cet individu, qu'on lui exprime nos excuses À TOUS pour l'avoir rabattu le caquet, certes magistralement, mais sans pouvoir nous donner l'occasion de voir à quel point les vues de ces personnages sont troubles, galvaudées, minaudées et faussement goguenardes.

Être orthodoxe c'est aussi être un batteur à froid du tout le politiquement correct de l'époque. Nous avions là une occasion rêvée de constituer un 'traité' des hypocrisies de ces tristes personnage et de leur véritable religion dont le succès consiste à faire croire qu'ils ne sont pas une religion; comme le plus grand succès du Séparant est de faire croire au plus grand nombre qu'il n'existe pas.

Oui, je râle sec que nous ayons loupé LA grande explication avec ce monsieur. Peu importe qu'il s'y soit mal pris, on l'aurait repris et la discussion aurait continuer avec ou sans lui, avec ou sans autres de ses 'frères'.

Philippe Crévieaux

Mon cher Philippe,

La suite des événements, avec plusieurs tentatives de retour du franc-mac de service sous des pseudonymes, a montré que j'avais tort en laissant le bénéfice du doute à cette personne. Nous avons subi depuis dimanche un harcèlement caractéristique.
Il n'y a pas de grande explication à avoir avec ce monsieur. D'abord parce que ce forum est un forum de discussion sur l'Orthodoxie et pas sur la maçonnerie. Monsieur "Jean-Marie et autres noms" aurait eu un comportement compatible avec l'objet du forum s'il avait cité tel ou tel des passages du forum qu'il se permet de qualifier de "mensonges caractérisés" (peut-être s'agit-il des diverses encycliques synodales contre la franc-maçonnerie des Eglises orthodoxes de Constantinople, de Roumanie, de Chypre, de Grèce et d'Amérique que nous avons mentionnées sur le forum). Auquel cas ce monsieur ayant exposé ses arguments, nous aurions pu lui répondre et exposer la vérité. Or les choses ne se sont pas passées de la sorte. Nous avons eu au contraire droit à un texte publicitaire en faveur de la maçonnerie, qui ne contenait aucun argument, n'avait aucun rapport avec l'un quelconque des fils où il a été question de la maçonnerie sur ce forum, et revenait en fait tout simplement à faire de la réclame pour cette religion à nos dépens. Notre forum se trouvait de la sorte réduit au rang de support publicitaire.

Ensuite, la pauvreté du pamphlet en faveur des frères trois points auxquels nous avons eu droit laissait présager l'inutilité d'une discussion sur le sujet. Au fond, que la franc-maçonnerie soit mêlée à tel scandale ou qu'elle ait eu un rôle historique des plus négatifs n'est finalement que question de point de vue. Un Français ou un Espagnol pourra déplorer que la franc-maçonnerie de son pays ait été sytématiquement antinationale, mais un Anglais pourra se féliciter du rôle que la franc-maçonnerie internationale a systématiquement joué en faveur de l'impérialisme anglo-saxon (ne serait-ce que par son travail contre la France, l'Espagne et la Russie). Bref, tout ceci reste encore à la surface des choses.
Ce que nous reprochons à la maçonnerie est bien plus profond. C'est, comme vous l'avez excellement écrit, son caractère de religion qui cherche à faire croire qu'elle n'en est pas une. C'est son relativisme et son indifférentisme doctrinal, bref la réduction du christianisme à la maçonnerie "christique". C'est son travail d'infiltration des autres religions. C'est avant tout son enseignement gnostique.
Or, il est visible que notre adepte de la stratégie du coucou ne se situait pas à ce niveau de discussion. Je pense que nous n'aurions fait que perdre notre temps. Pourquoi parler de la maçonnerie comme résurgence des sectes gnostiques combattues aux premiers siècles de l'Eglise si nous avons en face de nous des gens qui se contentent de réciter un texte publicitaire sur la maçonnerie présentée comme une sorte de sympathique club de pêcheurs à la ligne?

Je prends ce magnifique exemple.
Jean-Marie a écrit :Qui dire de plus. Peut-être serons-nous obligés un jour de retourner à la clandestinité que la Maçonnerie a connu par le passé et connaît encore dans certains pays totalitaires, dictatoriaux et ou inquisitoriaux comme ils s'en compte toujours sur la planète. Peut-être serons nous obligé de retrouver la simplicité et la rigueur des vieilles forêts, des grottes sauvages, des souterrains ignorés si par malheur d'anciens démons venaient encore à saisir l'intelligence humaine.
Ô, quel lyrisme! Surtout venant de quelqu'un qui, quatre jours plus tard, allait menacer notre frère Giorgos des foudres de la police politique, montrant ainsi les limites de la tolérance maçonnique.
Mais je dois dire que je me suis bien marré en lisant ce petit paragraphe.
Au Royaume-Uni, depuis février 1998, le gouvernement exige que tout policier, tout magistrat, tout fonctionnaire du système pénitentiaire appartenant à une loge en fasse la déclaration solennelle, la liste devant être consignée dans des registres accessibles au public.
En Italie, depuis 1993, le Conseil supérieur de la magistrature interdit à un magistrat d'être franc-maçon. En 1995, le même Conseil supérieur de la magistrature italien déclarait: "Le serment maçonnique est incompatible avec le serment de loyauté à l'égard de l'Etat et de la Constitution républicaine que les magistrats prêtent pour entrer dans la magistrature".

On notera au passage que ces pays n'ont pas éprouvé le besoin de prendre ce genre de mesures à l'égard des magistrats membres d'association de pêcheurs à la ligne...

Cela fait-il pour autant de ces pays des régimes inquisitoriaux? Avez-vous l'impression que l'on vit moins libre dans la Grande-Bretagne de M. Blair ou dans l'Italie de MM. Berlusconi (lui-même ancien franc-maçon de la loge P2 de Licio Gelli), Prodi, d'Alema, etc., que dans tout autre pays d'Europe? Eh bien si, vous êtes priés de le croire, et de gober au passage que M. Blair ou M. Straw, son ministre de l'Intérieur de l'époque, ou les membres du Conseil supérieur de la magistrature de la République italienne, sont la proie d'"anciens démons". Voilà beaucoup d'exorcismes en perspective.


Je pense que ce prospectus publicitaire rédigé en un style qui ne donnerait guère de droits à l'auteur pour se moquer du français de Giorgos comme il le fait dans un autre message n'appelle aucune réponse. Nous ne pouvons tomber à ce niveau de discussion.

Je dois aussi avouer que les modérateurs ont par la suite dû supprimer plusieurs messages du "Vénérable", qui relevaient visiblement de la stratégie du flooding ou inondation, mais qui vous auraient peut-être convaincu, mon cher Philippe, de l'inutilité de votre projet. En gros, l'Orthodoxie s'y trouvait réduite à une religion qui aurait joué un rôle civilisateur "dans l'orient européen" (merci pour l'universalité de l'Eglise du Christ, mais peut-être le but est-il de tourner en dérision notre forum très axé sur l'Orthodoxie occidentale et sur l'ancienne Eglise orthodoxe des Gaules...), qui aurait une "belle liturgie" (évidemment, toujours rester à la surface des choses..) et comprendrait des "popes fous" alliés aux "pires ennemis de l'humanité".
La seule utilisation répétitive d'un terme injurieux comme celui de "pope", systématiquement employé par le "Vénérable" à la place de celui de "prêtre", situe bien le niveau de la discussion, et n'appelle que le mépris.
Dernière modification par Claude le Liseur le jeu. 22 sept. 2005 15:36, modifié 2 fois.
Jean-Louis Palierne
Messages : 1044
Inscription : ven. 20 juin 2003 11:02

Message par Jean-Louis Palierne »

Philippe,

Je ne crois pas un seul instant qu’une telle discussion eût pu être d’un quelconque bénéfice pour qui que ce soit. Ce qui me frappe chez ces gens, c’est la volonté constante de dissimuler leur pensée, de s’avancer sous un masque. et d’exposer une pensée syncrétiste sous le masque de la tolérance.

“K’humanisme” n’est en fait que la religion de l’homme-Dieu. En s’incarnant, le Fils et Verbe de Dieu nous a révélé la granseur de l’homme : d’être l’image de Dieu, comme l’est le Fils de l’homme. L’humanisme de l’homme Dieu refuse l’accomplissement de l’homme, qui n’est possible qu’au sein de l’Église.
Jean-Louis Palierne
paliernejl@wanadoo.fr
Glicherie
Messages : 365
Inscription : ven. 18 juin 2004 14:41

Message par Glicherie »

Je m'associe tout à fait au point de vue de Jean-Louis Palierne.
Nous perdons notre temps.

Franc-maçonnerie et Orthodoxie sont radicalement incompatibles, ce n'est pas nous qui le disons, mais l'Eglise Orthodoxe, par le biais de plusieurs décisions d'Eglises locales, déja mises en ligne sur le forum et commentées.

Par ailleurs, tout est récapitulé en Christ, Son Eglise est pleine du Saint Esprit qui nous communique la vie divine, et nous procure la communion et l'amour fraternel véritable. L'humanisme ? Nous avons nous le divino-humanisme. Que faire de symboles, alors que Dieu Se donne à nous dans Ses Energies Incrées ?

Tertullien disait que rien n'est plus beau qu'un chrétien sans ajouts.

Prions pour que cet homme trouve la Paix, la lumière à laquelle il aspire certainement, et la Vérité, qui est quelqu'un: Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai Homme.
theodore
Messages : 84
Inscription : dim. 16 janv. 2005 22:55

La Franc-Maçonnerie: rien de sérieux et beaucoup de ridicule

Message par theodore »

Ce groupement pseudo-humaniste n'a pas l'air bien sérieux, il y en a eu dans ma famille, tant en Orient qu'en Occident(des chrétiens français ou libanais et syriens francophiles qui s'y laissèrent prendre) et cela n'a finalement jamais entamé la continuité chrétienne, vieille de deux millénaires qui en a vu d'autres.
Je trouve la FM ridicule et ses rites encore plus ridicules, rien ne vaut en vérité une vraie religion, la religion chrétienne dont l'Orthodoxie est la forme la plus accomplie.
Pourquoi s'encombrer des pseudo-mystères maçonniques?
La Croix est la volonté prête à toutes les douleurs.
Saint Isaac de Nisibe dit le Syrien
Répondre