saints pour le 24 septembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 24 septembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » lun. 20 sept. 2004 1:02

Sainte protomartyre et Egale-aux-Apôtres THECLE d'Iconium, disciple du saint Apôtre Paul (Ier siècle). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX des Ménées.)

Saint TERENCE, martyr à Pesaro.

Sainte ANTHILLE, vierge et martyre à Arezzo.

Saints ANDOCHE, prêtre, et THYRSE, diacre, Grecs de Smyrne en Ionie, apôtres de Saulieu en Bourgogne, et FELIX leur hôte, marchand de profession, tous martyrs à Saulieu, probablement sous Marc-Aurèle en 178 ou 179.

Saint RUSTIQUE (RUSTICUS), évêque de Clermont en Auvergne (446).

Saint LETE (LAETUS), évêque de Neptis en Afrique, martyr par la main des Vandales ariens (479).

Sainte PERSE.

Saint COPRIOS, ascète et thaumaturge en Palestine (vers 530).

Saint SERAFION, ermite à La Crochais / Ploubalay en Bretagne (VIème-VIIème siècles).

Sainte AME (AMEE), vierge, solitaire à Joinville dans le pays de Langres en Champagne (VIIème siècle).

Saints CHUNIALD et GISLAR, compagnons de saint Rupert de Salzbourg dans ses missions en Germanie (VIIème siècle).

Saint GERMER de Vardes, fondateur et premier higoumène de Flay, aujourd'hui Saint-Germer, en Picardie (vers 658).

Saint ERINCHARD, moine de Fontenelle / Saint-Wandrille en Normandie (739).

Saint LOËMEL (LOUHENVEL), moine de Redon en Bretagne (847).

Mémoire du miracle de l'Enfantrice de Dieu et toujours Vierge Marie "des Myrtilles" ("Myrtidiotissa") en l'île de Cythère.

Saint THEODORE III, patriarche d'Antioche et de tout l'Orient (1042).

Saint ABRAMIOS, premier higoumène du monastère Saint-Sauveur près du fleuve Miroja dans la région de Pskov (Russie 1158).

L'icône de la Très-Sainte-Mère de Dieu "MIROJSKAÏA" (Russie 1198). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Saint ETIENNE le Premier-Couronné, fils de saint Syméon Némanja et frère de saint Sava, roi de Serbie, nommé SIMON dans le monachisme (1224). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX du Supplément aux Ménées.)

Saints VLADISLAV, roi de Serbie (1237), DEMETRE, prince serbe, et DAVID, moine.

Saint NICANDRE de Pskov, ascète et thaumaturge (Russie 1581). (Office et acathiste traduits en français par le père Denis Guillaume au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Saint GALACTION de Vologda, fils de boyard devenu cordonnier puis ascète en son veuvage, martyr par la main des Catholiques Romains polonais et lituaniens (Russie 1612). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Arrivée en Alaska des premiers missionnaires orthodoxes sur le sol américain: saints Germain, Joasaph, Juvénal, et leurs compagnons (1794).

Saint GABRIEL, moine à Pskov et à Kazan (Russie 1915).

Saint BASILE, diacre, martyr par la main des Communistes (Russie 1918).

Saints ANDRE et PAUL, prêtres, VITAL, moine, et BASILE, SERGE et SPYRIDON, laïques, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937).

Saint SYLVAIN (SILOUANE), Russe de nation, ascète au Mont Athos (1938). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX du Supplément aux Ménées. Autre office et acathiste traduits en français par le père Denis Guillaume au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Saint NICANDRE, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1939).

Répondre