saints pour le 20 septembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 20 septembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mer. 15 sept. 2004 18:00

Saint MATERNE, apôtre en Gaule belgique et en Rhénanie (IIème siècle).

Saints EUSTATHE (PLACIDE, EUSTACHE), général romain, THEOPISTE son épouse, et AGAPIOS et THEOPISTOS leurs fils, martyrs à Rome sous Adrien (117 ou 118). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX des Ménées.)

Saints martyrs ARTEMIDORE et THALELAIOS.

Saint moine et martyr JEAN d'Egypte et ses QUARANTE compagnons, morts par le glaive sous Maximien (295).

Sainte CANDIDA, vierge, martyre à Carthage sous Maximien (vers 300).

Saint GLYCERE (CLICERE, GLYKERIOS), évêque de Milan en Lombardie (432 ou 438).

Saint MONTAN (MONTAIN, MONTANUS) l'Aveugle, ermite en Picardie (vers 470).

Saint MELECE, évêque de Chypre, mort dans la paix, après avoir, sans relâche, pendant toute sa vie, enseigné la parole divine et distribué aux pauvres tout ce qu'il avait.

Saint AVIT l'Ancien, évêque de Clermont en Auvergne (594).

Saints ANASTASE, THEODORE, ANASTASE et EUPREPIOS, disciples de saint Maxime le Confesseur, qui participèrent au concile du Latran réuni contre le monothélisme (649) et moururent dans l'exil où les avait bannis Constantin IV Pogonat.

Saint ARNEC, abbé de Trégarantec en Bretagne (fin du VIIème siècle).

Saints HYPATIOS, évêque, et ANDRE, prêtre, natifs de Lydie, confesseurs des saintes Icônes et martyrs sous Léon III l'Isaurien (entre 726 et 741).

Sainte EUSEBIE, abbesse à Marseille en Provence, martyre avec QUARANTE moniales par la main des Musulmans maghrébins (731).

Saint JEAN le Théophore, ascète en Crète (Xème siècle).

Saint EUSTATHE, archevêque de Thessalonique en Macédoine de l'Egée (1194).

Saints MICHEL, prince de Tchernigov, Novgorod et Kiev, confesseur et martyr par la main des Tatars, et THEODORE son conseiller, thaumaturges (Russie 1245). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX du Supplément aux Ménées.)

Saint OLEG, prince de Briansk, mort moine au monastère des Apôtres-Pierre-et-Paul à Briansk, qu'il avait lui-même fondé (Russie, vers 1285).

Saint HILARION, moine, martyr à Constantinople par la main des Musulmans (1804).

Saint ANATOLE (Kamensky), évêque d'Irkoutsk en Sibérie, martyr par la main des Communistes (Russie 1925).

Saints THEOCTISTE et ALEXANDRE, prêtres, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937).

Répondre