saints pour le 4 septembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3975
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 4 septembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » sam. 04 sept. 2004 23:12

Saint prophète et législateur MOÏSE, qui a vu Dieu (vers le XIIIème siècle avant NSJC). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX des Ménées.)

Sainte CANDIDA l'Ancienne, première chrétienne de Naples en Campanie (vers 78).

Sainte HERMIONE, "la Rose d'Ephèse", l'une des quatre filles de l'Apôtre Philippe, flagellée pour la foi sous Adrien, morte en paix à Ephèse (après 117).

Saints THEOTIME et THEODULE, bourreaux de sainte Hermione, qui grâce à elle crurent au Christ et moururent en paix.

Saintes martyres CHARITINE et EUTYCHIE, les soeurs de sainte Hermione, et saint martyr PETRONE (PETRONIOS), disciple de saint Jean le Théologien, leur père spirituel.

Saint martyr SABILOS, mort lapidé.

Saint MARCEL, prêtre de Lyon, martyr à Chalon-sur-Saône sous Marc-Aurèle (178).

Saints MAGNUS, CASTUS et MAXIME, martyrs.

Saint MARCEL, évêque de Trèves en Rhénanie, martyr (IIIème siècle).

Saint BABYLAS, évêque d'Antioche, et les trois enfants et frères selon la chair saints URBAIN, PRILIDIEN et EPOLONIOS (d'autres sources les appellent AMMONIOS, DONATOS et FAUSTOS) ses disciples, martyrs, probablement sous Dèce (vers 251). (Office à saint Babylas traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX des Ménées.)

Saints KEGOUROS, SEKENDINOS, SEKENDOS et leur mère JERUSALEM, martyrs à Berrhée en Macédoine.

Saint BABYLAS, maître d'école à Antioche, et ses QUATRE-VINGT-QUATRE élèves, martyrs sous Maximien (288).

Saints OCEANOS, CENTURION, THEODORE, AMMIEN et JULIEN du village de Candaule près de Nicomédie en Bithynie, martyrs sous Maximien.

TROIS MILLE SIX CENT HUIT (ou TROIS MILLE SIX CENT VINGT-HUIT) martyrs de Nicomédie en Bithynie sous Maximien.

Sainte AUSSILE (AUXILE), vierge, martyre à Précy-sur-Thil en Bourgogne (IVème siècle).

Saint MARIN (MARINO), tailleur de pierres de profession, diacre du diocèse de Rimini en Emilie-Romagne et ermite; éponyme de la République de Saint-Marin et patron des tailleurs de pierre (307).

Saint MUSEE, prêtre à Marseille en Provence (Vème siècle).

Saint SALVIN, évêque de Verdun en Lorraine (vers 420).

Sainte MONESSA (MUNESSE, MONESSE, MEMESSE ou MUNERIE), princesse irlandaise baptisée par saint Patrick et morte aussitôt (456).

Saint EOZEN, ermite à Landouzan / Le Drennec en Bretagne (VIème siècle).

Saint CALETRIC (CALETRICUS), évêque de Chartres en Beauce (vers 580).

Sainte CANDIDA la Jeune, thaumaturge à Naples en Campanie (586).

Saint ULTAN, évêque d'Ardbraccan en Irlande (VIIème siècle).

Saint RHUDDLAD, patron de Llanrhyddlad au pays de Galles (VIIème siècle ?).

Saint PARIZE, abbé à Nevers en Bourgogne (vers 700).

Sainte GRATA, veuve, philanthrope et fondatrice d'un hôpital à Bergame en Lombardie (IXème siècle).

Saint FREZAL, évêque de Mende en Gévaudan, martyr assassiné par son propre neveu (820).

Saint SULPICE, évêque de Bayeux en Normandie, martyr par la main des Vikings païens (843).

L'icône de la Mère de Dieu "DU BUISSON ARDENT" ("NEOPALIMAÏA KOUPINA"), devant laquelle on prie en particulier lorsqu'ily a des incendies terribles (1680). (Office et deux acathistes traduits en français par le père Denis Guillaume au tome IX du Supplément aux Ménées.)

Saint SYMEON, abbé de Garédja en Géorgie, thaumaturge (1777).

Saint ANTHIME l'Aveugle, le nouvel ascète de Céphalonie, fondateur de monastères en plusieurs îles grecques, thaumaturge (1782).

Saint PARTHENE, higoumène de Kiziltach, martyr (Russie 1867).

Invention des reliques de saint Joasaph de Belgorod (Russie 1911). (Office et acathiste traduits en français par le père Denis Guillaume au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Saint ANDRE, évêque d'Oufa, martyr par la main des Communistes (Russie 1937).

Saints PAUL, JEAN, NICOLAS, NICOLAS, JEAN, NICOLAS, ALEXANDRE, PIERRE et MICHEL, prêtres, ETIENNE, moine, et BASILE, PIERRE, ETIENNE et ALEXANDRE, laïques, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937).

Saint PIERRE (Zimonjic), métropolite de Sarajevo, martyr par la main des Catholiques-Romains qui l'égorgèrent au camp de concentration de Jasenovac (Croatie 1941).

Saint GORAZD (Pavlik), restaurateur de l'Orthodoxie dans les pays tchèques et la Slovaquie, évêque de Bohême, Moravie et Silésie, martyr par la main des Nationaux-Socialistes (Tchécoslovaquie 1942).

Invention des reliques du nouveau-martyr saint Théodore de Mytilène (1967).

Deuxième invention des reliques de saint Métrophane de Voronège (Russie 1989).

Répondre