saints pour le 3 septembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3974
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 3 septembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » ven. 03 sept. 2004 15:06

Sainte PHEBEE, diaconesse de l'Eglise de Cenchrées près de Corinthe en Achaïe et compagne de mission de saint Paul (cf. Rom XVI:1-2). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Saintes EUPHEMIE, DOROTHEE, THECLE et ERASMA, vierges et martyres à Aquilée en Vénétie-Julienne sous Néron (entre 64 et 68).

Sainte SERAPIE, vierge, martyre à Rome sous Adrien (119).

Saint ARISTION, archevêque d'Alexandrie d'Egypte, martyr (probablement sous Marc-Aurèle en 167).

Saint ANTHIME, évêque de Nicomédie en Bithynie, martyr sous Maximien (288). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX des Ménées.)

Saint martyr CHARITON, mort après avoir été jeté dans une fosse remplie de chaux vive.

Saint martyr ARCHONTIOS, mort de faim.

Saint martyr ZENON.

Sainte BASILISSE, fillette de neuf ans, martyre à Nicomédie sous Dioclétien et Maximien (303 ou 304).

Saints ARISTEE, évêque, et ANTONIN, jeune enfant, martyrs à Capoue en Campanie (vers 305).

Saint MANSUY (MANSUET, MANSUETUS), premier évêque de Toul en Lorraine (375).

Saint MANIUS (MANE, MANIE), évêque de Vérone en Vénétie (Vème siècle).

Saint AMBROISE, archevêque de Sens en Bourgogne (vers 455).

Saint THEOCTISTE, compagnon d'ascèse de saint Euthyme le Grand (Palestine 467). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX des Ménées.)

Saint EREP, ermite à Plabennec en Bretagne (VIème siècle).

Saint NOËL (NATALIS), natif de Bénévent en Campanie, prêtre à Casale en Piémont (VIème siècle).

Saint KADAVAN, disciple de saint Guénolé, moine de Landévennec en Bretagne (VIème siècle).

Saint MACANISSE (MACANISIUS), Irlandais, baptisé puis sacré évêque par saint Patrick, fondateur d'un monastère en Irlande, probablement à Kells (514).

Saint AUXAN (AUXANE, AUXANUS, ANSANO), évêque de Milan en Lombardie (568).

Saint MAURILLON (MAURILLE), évêque de Cahors en Quercy; il avait appris toute la Bible par coeur (vers 580).

L'icône de la Toute-Sainte Enfantrice de Dieu de Sozopolis de Pisidie (Asie mineure, 608).

Saint MARTINIEN, évêque de Côme en Lombardie (628).

Saint CONSTANTIN III le Jeune, empereur des Romains, quatrième fils d'Héraclius, renommé pour sa piété et son orthodoxie et mort empoisonné après seulement six mois de règne (641).

Saint REMACLE, natif d'Aquitaine, premier higoumène de Solignac en Limousin, "directeur de cabinet" du roi Dagobert Ier, puis évêque de Maëstricht en Limbourg néerlandais, fondateur des monastères de Malmédy et de Stavelot et apôtre de l'Ardenne (675). On l'invoque contre la stérilité des femmes et les parasites dans les récoltes. (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Saint AYOU (AIGULPHE, AIGULPHUS, AYOUL), abbé de Lérins au large de la Provence, martyr sur l'île de Capraja au large de la Corse avec ses moines saints TRUCHARE (TRUCHARIUS) et FRONGENT (FRONGENTIUS) par la main de moines indignes soutenus par l'évêque Mommole d'Uzès qui souhaitaient s'emparer des biens du monastère (vers 676). On invoque saint Ayou en faveur des énergumènes. (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Sainte HERESWITH, soeur de sainte Hild et princesse de Northumbrie, moniale à Chelles en Île-de-France (vers 690).

Saint RIEUL (RIGULE, REOLUS, REGULUS), ancien comte de Reims, devenu en son veuvage métropolitain de Reims en Champagne (vers 698).

Saint GODEGRAND (CHRODEGAND, CHRODEGANDUS), frère de sainte Opportune, évêque de Sées en Normandie, martyr par la main d'un de ses parents nommé Grodebert, qui avait usurpé son siège épiscopal (770).

Saint SANDILA (SANDALUS, SANDOLUS, SANDULF), martyr à Cordoue en Andalousie par la main des Musulmans (vers 855).

Saint JOANNICE II, archevêque de Pec, premier patriarche de Serbie (1349). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX du Supplément aux Ménées.)

Saint JEAN le Chevelu, fol-en-Christ à Rostov (Russie 1580). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Saint POLYDORE, natif de Nicosie et négociant de profession, martyr à la Nouvelle-Ephèse en l'île de Chypre par la main des Musulmans (1794).

Saint PIERRE, prêtre, fol-en-Christ à Ouglitch (Russie 1866).

Saint PIMENE, évêque de Verninsk, martyr par la main des Communistes (Russie 1918).

Saint ALEXIS, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1937).

Invention des reliques de saint Nectaire d'Egine (Egine, golfe Saronique, 1953). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Saint PIERRE, diacre, martyr par la main des Communistes (Russie 1953).

Répondre