saints pour le 25 août du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 25 août du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » ven. 30 juil. 2004 23:44

Saint apôtre TITE, disciple de saint Paul, évêque de Gortyne en Crète (Ier siècle). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VIII des Ménées.)

Saint GERONCE, évêque d'Italica (ville ruinée d'Andalousie), martyr (Ier siècle).

Saint PROBACE, missionnaire en Provence (Ier siècle?).

Saints EUSEBE, PONTIEN, VINCENT et PEREGRIN, martyrs à Rome sous Commode (entre 180 et 192).

Saint martyr SABAS de Bénéthalon.

Saints RUFINE, EUTICE, JULIEN, JULES, HERMES, JUSTE et DIX-HUIT soldats, martyrs.

Saint MAGIN (MAXIME), martyr à Tarragone sous Dioclétien et Maximien (entre 286 et 305).

Saint GENES, mime et martyr à Rome sous Dioclétien (297 ou 303). Il est un exemple caractéristique de ces saints comédiens convertis pendant qu'ils parodiaient les rites du christianisme.

Saint GENES le Greffier, martyr à Arles en Provence sous Dioclétien, baptisé dans son sang (303).

Sainte PATRICIA, fille de Constant Ier et petite-fille de saint Constantin le Grand, vierge consacrée à Naples en Campanie (365).

Saint PROTOGENE, compagnon d'exil de saint Euloge, puis évêque de Carrhes (Harran) en Haute-Mésopotamie (après 381).

Saint EULOGE, évêque d'Edesse (aujourd'hui Urfa) en Osrhoène, confesseur de la foi orthodoxe face à l'arianisme, un des Pères du IIème Concile oecuménique (387).

Saint SEVERE Ier, abbé de Saint-Eusèbe à Maguelonne près d'Agde en Provence (vers 470).

Saint JEAN II, patriarche de Constantinople (518-520), qui confessa la foi orthodoxe face au monophysitisme (520).

Saint EPIPHANE, patriarche de Constantinople (520-535), confesseur de la foi orthodoxe face au monophyistisme, sous le pontificat duquel l'hymne "Ô Fils unique et Verbe de Dieu" fut introduit à la liturgie (535).

Saint MENAS, patriarche de Constantinople (536-552), qui confessa la foi orthodoxe face au nestorianisme et au pape de Rome Vigile lors de la querelle des Trois Chapitres (552).

Translation à Lipari des reliques du saint et glorieux Apôtre Barthélémy (vers 580). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VIII des Ménées.)

Saint YRIEIX, (AREDE, YRIEZ, AREDIUS, AGERIUS) abbé fondateur de Saint-Yrieix en Limousin (591).

Saint ROMADE (ROMARD, ROMAIZE), higoumène de Déols en Berry (VIIème siècle).

Translation des reliques de sainte Hilda de Whitby (Angleterre 680).

Saint JEAN, évêque de Carpathos dans les Sporades, un des pères du VIème Concile oecuménique (680), hésychaste et auteur d'un traité repris dans la Philocalie (après 680).

Sainte EBBE (TABBS) l'Ancienne, première abbesse de Coldingham en Ecosse (683).

Sainte HUNEGONDE, moniale à Homblières dans le Vermandois en Picardie (690).

Saint GREGOIRE, évêque d'Utrecht dans les Pays-Bas (vers 787).

Saint MARCIEN de Saignon, abbé à Apt en Provence (1010).

Saint VLADIMIR, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1938).

Répondre