saints pour le 14 août du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 14 août du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mar. 13 juil. 2004 16:01

Avant-fête de la Dormition de la Très-Sainte Mère de Dieu. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VIII des Ménées.)

Saint prophète MICHEE (début du VIIème siècle avant NSJC). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VIII des Ménées.)

Saint DEMETRE, martyr en Afrique.

Saint martyr LUCIUS le soldat, mort par le feu.

Saint EUSEBE, prêtre, martyr à Rome ou en Palestine (vers 300).

Saint URSICIN (OURSICIOS), natif de Sivention en Illyrie, tribun militaire, martyr sous Maximien (vers 303).

Saint EUSEBE, prêtre à Rome, confesseur sous l'empereur arien Constance (357).

Saint OROSE, prêtre espagnol, martyr à Rome par la main des Ariens (357).

Saint MARCEL, natif de Chypre, évêque d'Apamée en Syrie, martyr par la main des païens (vers 389).

L'exposition de la Croix Vénérable au palais impérial de Constantinople.

Saint FACHANAN, abbé en Irlande et peut-être premier évêque de Ross (vers 600).

Saint RION (RIOWEN), moine à Redon en Bretagne (VIIIème siècle).

Saint WERENFRIED (GUERFROY), Anglais de nation, apôtre en Frise (vers 760).

Saint EBERHARD, natif de Souabe, prévôt de la cathédrale de Strasbourg puis fondateur du monastère d'Einsiedeln en Suisse (958).

Saint ARCADE du monastère du Nouveau-Torjosk (Russie XIème siècle).

Translation des reliques de saint Théodose de la laure des Grottes de Kiev (1091). (Acathiste à saints Antoine et Théodose des Grottes de Kiev traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VIII du Supplément aux Ménées. Office pour la translation des reliques de saint Théodose traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XV du Supplément aux Ménées.)

L'icône de la Mère de Dieu "DE LA CONVERSION" ("BIESSIEDNAÏA") (Russie 1383).

L'icône de la Mère de Dieu de Narva (Estonie 1555).

Saint SYMEON, natif de Trébizonde, fondeur d'or de profession, martyr à Constantinople par la main des Musulmans, mais à la demande des Juifs (1644 ou 1653).

Saints BASILE, archevêque de Tchernigov, MATTHIEU, moine, et ALEXIS, laïque, martyrs par la main des Communistes (Ukraine 1918).

Saint VLADIMIR, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1920).

Synaxe des saints nouveaux-martyrs de Géorgie qui souffrirent sous le joug communiste (1921-1991).

Saints NAZAIRE (Léjava), métropolite de Koutaissi, GERMAIN TCHATCHANIDZE, HIEROTHEE NICOLADZE et SIMON ETCHEDLIZE, prêtres, et BESSARION KOUKHIANIDZE, protodiacre, martyrs par la main des Communistes (Géorgie 1924).

Saints VLADIMIR et NICOLAS, prêtres, ELEUTHERE, moine, EVE et EUDOCIE, moniales, et THEODORE, laïque, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937).

Répondre