saints pour le 5 août du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 5 août du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » ven. 02 juil. 2004 17:06

Avant-fête de la Transfiguration. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VIII des Ménées.)

Saint FABIEN (FABIUS, FABIANUS), pape et patriarche de Rome, martyr lors de la persécution de Dèce (250).

Mémoire des saints frères martyrs, CANTIDE et CANTIDIEN, morts lapidés en Egypte.

Saint martyr SOLEB l'Egyptien.

Saints FLORIAN et PHILISTIN, martyrs.

Saint MEMMIE (MEMMIUS), premier évêque de Châlons-en-Champagne (vers 290).

Saint EMYGDE, évêque, martyr à Ascoli-Piceno dans les Marches (303 ou 304).

VINGT-TROIS martyrs décapités sur la via Salaria à Rome lors de la persécution de Dioclétien (304).

Sainte AFFRE (AFRA), martyre à Augsbourg en Bavière sous Dioclétien (304).

Saint PÂRIS, évêque de Teano en Campanie (346).

Saint CASSIEN, évêque d'Autun en Bourgogne (vers 355).

Saint EUSIGNIOS (EUSIGNE), vétéran de l'armée romaine, martyr à Antioche sous Julien l'Apostat (361). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VIII des Ménées.)

Sainte NONNE, mère des saints Grégoire le Théologien (cf. le 25 janvier), Gorgonie (cf. le 23 février) et Césaire (cf. le 9 mars), ascète exemplaire morte en assistant à la Liturgie (374).

Saint THERISSOS (THYRSOS), évêque de Karpassia sur l'île de Chypre.

Saint VIÂTRE, ermite à Tremblevif / Saint-Viatre dans l'Orléanais (VIème siècle).

Saint VENANCE, fils du roi burgonde saint Sigismond (cf. le 1er mai), neuvième évêque de Viviers et du Vivarais (actuelle Ardèche), qui assista aux conciles d'Epaone et de Clermont et se rendit célèbre par son ascèse et sa générosité envers les pauvres (535 ou 544). (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome VIII du Supplément aux Ménées.)

Saint OSWALD, roi de Northumbrie, martyr mort pour le Christ en combattant le roi païen de Mercie, Penda, à la bataille de Maserfelth (642).

Saint ABEL, Ecossais de nation, moine de Lobbes en Hainaut, évangélisateur dans le nord de la Belgique, archevêque de Reims en Champagne, puis higoumène de Lobbes (vers 754). On l'invoque pour chasser le démon.

Saint FROU (FREDULF, FROULT, FRION), ermite en Saintonge (VIIIème-IXème siècles).

Saint THIERRY, évêque de Cambrai (863).

Saint EUTHYME, patriarche oecuménique de Constantinople (906-911), qui tenta d'apaiser la querelle de la Tétragamie (917).

Saint CHRISTOS, navigateur, natif de Prévéza en Epire, martyr à Kos par la main des Musulmans (1668).

Saint EUGENE d'Aitolie (village proche de Naupacte), hiéromoine, qui défendit la mémoire du patriarche Cyrille Loukaris après l'avoir repris de ses erreurs, confessa la foi orthodoxe face aux influences papistes et fonda des écoles dans la Grèce occupée par les Ottomans (1682).

Saintes EUDOCIE (Chikova), moniale, et DARIA (Timolina), DARIA (Siouchinskaïa) et MARIE, novices, du monastère de Diveyevo, martyres par la main des Communistes (Russie 1919).

Saint SIMON, évêque d'Oufa, martyr par la main des Communistes (Russie 1921).

Saint JEAN de Chozéba, dit "Jean le Roumain" ou "le Nouveau Chozébite" (dans le monde Elie Iacob), moine à Néamts en Moldavie, puis ermite à Chozéba en Palestine, dont le corps incorrompu est conservé au monastère de Chozéba (1960). (Acathiste traduit en français et publié par le monastère orthodoxe de l'Archange Michel à Lavardac.)

Répondre