saints pour le 30 juin du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 30 juin du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mar. 08 juin 2004 0:37

Synaxe des Douze saints, illustres et glorieux Apôtres: ANDRE, PIERRE, JACQUES fils de Zébédée, JEAN le Théologien, PHILIPPE, THOMAS, BARTHELEMY, MATTHIEU le Publicain, JACQUES fils d'Alphée, SIMON le Zélote, JUDE (THADDE, LEVI) et MATTHIAS, auxquels on a coutume d'ajouter les évangélistes saints MARC et LUC (Ier siècle). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI des Ménées. Office votif traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI du Supplément aux Ménées.)

Saint SPHYNGELOS, un des Septante Disciples du Seigneur (Ier siècle).

Sainte EMILIENNE, vierge, martyre à Rome.

Sainte LUCINA, martyre à Rome.

Saints CAÏUS (GAÏUS), prêtre, et LEON, sous-diacre, martyrs à Rome ou en Afrique.

Saints TIMOTHEE, ZOTIQUE, ITALIQUE, ZOÏLE, et GELATE, martyrs en Afrique.

Saints ASCLIN (ASCLEPE) et PAMPHILE, martyrs à Cologne en Rhénanie.

Saint MARTIAL, un des sept saints fondateurs de la Gaule, évêque de Limoges et apôtre du Limousin (après 250).

Saints ALPINIEN et AUSTRECLINIEN (STRATOCLINIEN), prêtres, disciples de saint Martial de Limoges, apôtres du Limousin et martyrs (après 250).

Les saints MILLE QUARANTE martyrs.

Saint martyr MELITON, mort par le glaive.

Saint PIERRE de Sinope, qui accomplit son martyre en étant traîné sur un chemin pierreux.

Sainte EURGAIN, fondatrice de Cor-Eurgain, aujourd'hui Llantwit (Pays de Galles, VIème siècle).

Saint OSTIEN, prêtre et confesseur dans le Vivarais.

Saint BERTRAND (BERTICHRAMN, BERTRINGAN), archidiacre de Paris, puis évêque du Mans, thaumaturge (623). (Autre mémoire le 6 juin.)

Sainte ADELE (ADILIE), abbesse d'Orp-le-Grand dans le Brabant wallon (vers 700).

Sainte CLOTSINDE (GLOSSENDE, CLOTSENDE, CLOTSINDIS), soeur de saintes Adelsinde et Ysoie, abbesse à Marchiennes en Hainaut (vers 703 ou 714).

Saint MARCIEN, évêque de Pampelune en Navarre (vers 737).

Sainte DINARA, reine de Khéréti (Géorgie, Xème siècle).

Saint GEORGES III l'Hagiorite, Géorgien de nation, higoumène du monastère d'Iviron (entre 1065 et 1068).

Saint prince ANDRE BOGOLIOUBSKI (Russie 1174).

Saint GELASE (GHELASIE) de Râmet, archevêque de Transylvanie (après 1377).

L'icône de la Mère de Dieu "BALYKINSKAÏA" (1711).

Saint MICHEL, jardinier de son état, martyr à Athènes par la main des Musulmans (1770).

L'icône de la Mère de Dieu "GORBANIEVSKAÏA" (1786).

Saint ETIENNE d'Omsk (1876).

Mémoire des chrétiens orthodoxes qui furent sauvagement massacrés par les hordes kurdes dans la province de Diyarbékir en Asie mineure (1896).

Glorification de saint Sophrone, évêque d'Irkoutsk (1918).

Saint THEOGENE, moine, martyr par la main des Communistes (Russie 1939).

Répondre