saints pour le 12 juin du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 12 juin du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » sam. 05 juin 2004 15:15

Sainte MARIE, jeune esclave, martyre sous Adrien (vers 130).

Saints BASILIDE, DISTRE, POLYMAQUE et leurs compagnons, martyrs à Rome (IIIème siècle).

Saints DENIS, CELSE et MARCELLIN, martyrs qui reposent à Bologne en Emilie-Romagne.

Saints JEAN, ANDRE, HERACLEMON et THEOPHILE, ermites en Egypte(IVème siècle).

Sainte ANTONINE, originaire de Nicée en Bithynie, martyre sous Dioclétien et Maximien (302).

Saints BASILIDE, CYRIN, NABOR et NAZAIRE, martyrs à Rome sous Dioclétien (303).

Saint MAXIME, évêque de Naples en Campanie, confesseur de la foi orthodoxe face à l'arianisme (359).

Saint TRYPHILLIOS, originaire de la ville de Rome, évêque de Leucosie / Nicosie en l'île de Chypre, un des Pères de Nicée (vers 370). (Acathiste traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées à la date du 13 juin.)

Saint ONUPHRE l'Egyptien, ermite dans le désert d'Egypte (fin du IVème siècle). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI des Ménées. Autre office et acathiste traduits en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

Saint TERNAN, évêque missionnaire en Ecosse, évangélisateur des Pictes (Vème siècle).

Saint JULIEN, commémoré en l'église de Dagouta à Constantinople.

Saint ZENON, mort en paix.

Saint ARAN ou HARAN, abbé à Saint-Malo en Bretagne (VIème siècle).

Saint JEAN le Soldat, qui sanctifia son état par sa vie d'ascèse (Egypte, VIIème siècle).

Saint CHRODOBALD, disciple de saint Amand, moine à Marchiennes puis prévot de l'abbaye d'Elnone en Belgique (VIIème siècle).

Saint HERBOT, abbé-ermite à Plouvenez en Bretagne (VIIIème siècle).

Saint LEON III, pape et patriarche de Rome (795-816), qui confessa la foi orthodoxe en refusant l'insertion du filioque dans le Credo que voulait imposer Charlemagne (816).

Saint ODULPHE, chanoine de la cathédrale d'Utrecht, évangélisateur des Frisons (855 ou 865).

Saint PIERRE l'Athonite, ancien soldat devenu ermite sur la Sainte Montagne (fin du IXème siècle). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI des Ménées. Autre office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI du Supplément aux Ménées.)

Saint GERBAUD, évêque de Châlon-sur-Saône en Bourgogne (885).

Saint JEAN TORNIKOS, Géorgien au Mont Athos (998).

Saint ARSENE, fondateur du monastère de Konevets, thaumaturge (Russie 1447). (Acathiste traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

Saint ONUPHRE, fondateur du monastère de Malsk (Russie 1492).

Saints OUNPHRE et AUXENCE de Vologda, fondateurs de l'ermitage de Pertseva (1521).

Saint ETIENNE, fondateur du monastère de Komel (Russie 1542).

Saints BASSIEN et JEAN, moines de Solovki, morts noyés (Russie 1561).

Invention des reliques de sainte ANNE de Kachine (+ 1338), grande-duchesse de Tver (Russie 1650).

Saint SYNESIOS, moine athonite originaire de Brousse en Bithynie, martyr à Thessalonique par la main des Musulmans (1821).

Saint BENOÎT, moine athonite originaire d'Ezouva près de Serrès, martyr à Thessalonique par la main des Musulmans (1821).

Saint TIMOTHEE, moine athonite originaire de la région de Berrhée, martyr à Thessalonique par la main des Musulmans (1821).

Saint PAUL, moine athonite originaire de Jannina en Epire, martyr à Thessalonique par la main des Musulmans (1821).

Translation des reliques de sainte Anne de Kachine (+ 1338), grande-duchesse de Tver (Russie 1909).

Saints ANTOINE, BARSANUPHE et JOSEPH, prêtres, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937).

Saint ONUPHRE, évêque, martyr par la main des Communistes (Russie 1938).

Saint ALEXANDRE, évêque de Kharkov, martyr par la main des Communistes.

Répondre