saints pour le 16 mai du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 16 mai du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » ven. 07 mai 2004 1:28

Saint martyr PAPYLIN, mort par le glaive.

Saints FELIX et GENNADE, martyrs en Afrique.

Saint VICTORIN, martyr à Bourges en Berry (IIIème-IVème siècles).

Saints PEREGRIN, diacre, HERCULIN et FLAVIEN, martyrs à Ancône dans les Marches sous Dioclétien (entre 284 et 305).

Saint PELERIN (PEREGRIN, PEREGRINUS), premier évêque d'Auxerre en Bourgogne, martyr à Entrains (304).

Saint THEODORE le Sanctifié, disciple de saint Pachôme le Grand (368). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome V des Ménées.)

Saints ABDIESUS (ABDJESUS), évêque de Beth-Kashkar, ABDAS, évêque de Kashkar, martyrs en Perse sous Chapour II avec SEIZE prêtres, NEUF diacres, SIX moines et SEPT vierges (375).

Saints ISAAC, SYMEON et BACHIESUS, martyrs en Perse sous Chapour II.

Saint HILAIRE, évêque de Pavie en Lombardie (376).

Saint NEODION le Thaumaturge.

Sainte EUPHEMIE.

Saint CARANTOC, higoumène et évêque en Irlande (vers 445).

Saint ROSSIUS, évêque en Afrique, jeté dans une barque vermoulue par les Vandales à cause de son refus de l'arianisme (deuxième moitié du Vème siècle).

Saint BARAS, fondateur du monastère du Précurseur de Pétra à Constantinople, compagnon de saint Patapios (cf. 8 décembre) et de saint Rabula (cf. 19 février) (fin du Vème siècle).

Saint GENCE ou GENS, ermite près d'Avignon dans le Comtat-Venaissin (VIème siècle).

Sainte MAXIME, abbesse à Arlue près de Fréjus en Provence (VIème siècle ?). (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

Saint CARANTOC, abbé dans le pays de Galles (VIème siècle).

Saints EMAN, MAURILLE et ALMER, ermites près de Chartres en Beauce, martyrs par la main de voleurs (entre 542 et 549).

Saint PHAL, PHALLE, FALE ou FIDOLUS, deuxième abbé de l'Isle-Aumont près de Troyes en Champagne (vers 550).

Saint GERMIER, évêque de Toulouse en Languedoc (560 ou 561), et ses disciples saints DULCIDE et PRECIEUX.

Saint BRENDAN le Navigateur, fondateur de monastères en Irlande, que ses navigations auraient amené en Bretagne, en Normandie, en Islande, aux Açores, à Madère et peut-être à Cuba (578).

Saint DOMNOLE, évêque du Mans (581).

Saint HONORE (HONORAT, HONORATUS), évêque d'Amiens en Picardie, patron des boulangers (vers 600).

Saint REGNOBERT, évêque de Bayeux en Normandie, et son disciple saint ZENON, diacre (vers 650).

QUARANTE-QUATRE moines du monastère de Saint-Sabbas en Palestine, martyrs par la main des Perses mazdéens (614).

Saint ANNOBERT, évêque de Sées en Normandie (vers 706).

Saint PIERRE des Blachernes, moine du monastère de Pétra à Constantinople, martyr pour la cause des saintes Icônes sous Constantin V Copronyme (761).

Saint GEORGES II, évêque de Mytilène (842).

Saint NICOLAS le Mystique, fils spirituel de saint Photios le Grand,patriarche oecuménique de Constantinople (901-907, 912-925), qui défendit les saints canons relatifs au saint Mariage lors de la querelle de la Tétragamie (925).

Invention des reliques de saint EPHREM de Pérékom (cf. 26 septembre) (Russie 1545). (Office à saint Ephrem de Pérékom traduit en français par le père Denis Guillaume au tome V du Supplément aux Ménées.)

Saints CASSIEN et LAURENT, higoumènes du monastère de Komel (1535 et 1558).

Saint NICOLAS de Métsovo (1617). (Mémoire principale le 17 mai.)

Saint MATTHIEU, hiéromoine de Yaramsk à Vyatka (Russie 1927).

Saint VOUKACHINE, martyr par la main des Catholiques-Romains (Yougoslavie 1941).

Répondre