saints pour le 18 avril du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 18 avril du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » jeu. 25 mars 2004 20:40

Saint CALOCER (CALOCERUS), martyr à Brescia en Lombardie sous Adrien (119).

Saint ELEUTHERE, évêque de Messine en Sicile (ou évêque de l'Illyrie?), martyr avec sa mère sainte ANTHIE et ONZE autres sous Adrien (130?).

Saint APOLLONIUS l'Apologiste; sénateur romain dénoncé par un de ses esclaves, il fit une apologie de la vraie foi lors de son procès devant le Sénat et mourut martyr sous Commode (186 ou 190).

Saint VENUSTIEN, proconsul, martyr à Todi en Ombrie (311).

Saint SABBAS, martyr près de Buzau en Roumanie lors de la persécution d'Athanaric (372). (Autre mémoire le 12 avril.)

Saint EUTHYME le Thaumaturge, moine.

Saint KEDVERIN ou CETOMERIN, évêque du Léon en Bretagne (VIème siècle).

Saint EUSEBE, évêque et patron de Fano en Ombrie (503).

Saint DIONE, ermite près de Ploudalezeau en Bretagne (VIème-VIIème siècles).

Saint LASERIAN (MOLAISSE), fondateur du monastère et du diocèse de Leighlin en Irlande (639).

Saint DEICOLA (DICUL), Irlandais de nation, missionnaire dans le Norfolk et le Sussex (fin du VIIème siècle).

Saint COGITOSUS, moine en Irlande (VIIIème siècle).

Saint HIDULPHE, comte de Hainaut, époux de sainte Aye, devenu d'un commun accord avec son épouse moine à l'abbaye de Lobbes (707). (Autre mémoire le 20 avril.)

Saint URSMER, disciple de saint Amand de Maëstricht, prêtre missionnaire en Thiérache et en Fagne, puis évêque-abbé de Lobbes en Hainaut (713).

Sainte AYE, AYA, AGIA ou AGHIA, fille de Brunulphe, comte d'Ardenne, nièce de sainte Waudru et épouse de saint Hidulphe, comte de Hainaut, devenue d'un commun accord avec son époux moniale à Mons en Hainaut belge (vers 714). On l'invoque contre les procès injustes. (Autre mémoire le 20 avril.)

Saint WICTERP, WIHO ou WICHO, évêque d'Augsbourg en Bavière (749).

Saint JEAN l'Isaurien, disciple de saint Grégoire le Décapolite (820). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IV des Ménées.)

Saint COSMAS, évêque de Chalcédoine, confesseur des saintes Icônes (IXème siècle).

Sainte ATHANASIE la Thaumaturge, ascète (IXème siècle).

Saint NAUCRACE, moine du Stoudion, confesseur des saintes Icônes (848).

Saint PARFAIT, prêtre, martyr à Cordoue en Andalousie par la main des Musulmans (850).

Saint BASILE RATICHVILI (XIIIème siècle).

L'icône de la Mère de Dieu "DE MAXIME" ("MAXIMOVSKAÏA") peinte à Vladimir en 1299. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

Saint EUTHYME, illuminateur de la Carélie et de la Finlande (1435), et saints ANTOINE et FELIX, pieux jeunes gens originaires de Novgorod, morts noyés dans la Mer Blanche et inhumés au monastère de saint Euthyme.

Saint JEAN de Ioannina (Janina), tailleur de profession, martyr par la main des Musulmans (1526). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IV du Supplément aux Ménées.)

Saint JEAN KOULIKAS, moine, martyr par la main des Musulmans (1564). (Autre mémoire le 8 avril.)

Saint CYRILLE VI, patriarche oecuménique de Constantinople (1813-1818), martyr à Andrinople par la main des Musulmans (1821).

Saint BESSARION, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1918).

Saint BASILE DERJAVINE, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1930).

Saint MICHEL, prêtre, confesseur sous le régime soviétique (1935).

Saint NICOLAS, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1937).

Répondre