saints pour le 12 avril du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 12 avril du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mar. 23 mars 2004 18:12

Saint LAZARE, diacre, martyr à Trieste en Istrie sous Antonin (entre 138 et 161).

Sainte VISSIA, vierge, martyre à Fermo en Emilie-Romagne, probablement sous Dèce (vers 250).

Saint VICTOR, catéchumène, martyr à Braga au Portugal sous Dioclétien (vers 300).

Saint ARTEMON, prêtre à Laodicée en Phrygie, martyr sous Dioclétien. (Office traduit par le père Denis Guillaume au tome IV du Supplément aux Ménées à la date du 13 avril.)

Saints martyrs DEMAS et PROTON, morts par le glaive sous Dioclétien et Maximien.

Saint JULES Ier, pape et patriarche de Rome (337-352), qui confessa la foi orthodoxe face à l'arianisme (352).

Saint SABBAS, Grec de nation, martyr près de Buzau dans l'actuelle Roumanie lors de la persécution du roi goth Athanaric (372).

Saint ZENON, évêque de Vérone en Lombardie (380).

Saint CONSTANTIN, évêque de Gap (vers 451).

Saint FLORENTIN, abbé à Arles en Provence (543).

Saints moines et martyrs MENAS, DAVID et JEAN, morts percés de flèches, probablement par la main des Musulmans (vers 636?).

Saint WIGBERT, Anglais de nation, moine en Frise et en Irlande (690).

Saint TETRIC ou TETRIQUE (TETRICUS), abbé de Saint-Germain à Auxerre, puis évêque d'Auxerre en Bourgogne, martyr mis à mort par l'un des siens (707).

Saint DAMIEN, qui confessa la foi orthodoxe face au monothélisme et mourut bien des années plus tard comme évêque de Vérone en Lombardie (710).

Saint ERKEMBODE, Irlandais de nation, évêque de Thérouanne en Artois (742).

Saint BASILE, évêque de Parion dans la Propontide, confesseur des saintes Icônes sous Léon l'Isaurien (vers 754). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IV des Ménées.)

Sainte ANTHOUSE, fille de l'empereur iconoclaste Constantin V Copronyme dont elle refusa de partager les erreurs, ascète, puis moniale au monastère de la Concorde à Constantinople (811). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IV du Supplément aux Ménées.)

Translation à Constantinople de la Précieuse Ceinture de la Mère de Dieu (942).

Saint SERGE II, patriarche oecuménique de Constantinople (999-1019), mort en paix (1019).

Saint NEOPHYTE le Reclus, ascète sur l'île de Chypre (XIIème siècle).

L'icône de la Mère de Dieu de Mourom (Russie XIIIème siècle). (Tropaire et prière traduits en français par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

L'icône de la Mère de Dieu de Biélynitchi (Biélorussie XIIIème siècle).

Sainte THAMAR (TAMARA), reine de Géorgie, brillante protectrice des arts et des lettres (1213). (Autre mémoire le 1er mai.)

Saint BASILE, évêque de Riazan, thaumaturge (Russie 1295).

Saint ACACE le Jeune des Cabanes-Brûlées (Kavsokalyvia), ascète au Mont Athos, maître hésychaste, clairvoyant et visionnaire (1730). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IV du Supplément aux Ménées.)

Répondre