saints pour le 11 avril du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3975
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 11 avril du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mar. 23 mars 2004 17:31

Saint ANTIPAS, évêque de Pergame, martyr sous Domitien (vers 83). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IV des Ménées. Acathiste traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

Saints SYAGRE (SIAGRE) et PATRICE, martyrs à Lyon (IIème siècle).

Saint DOMNION, premier évêque de Salone en Dalmatie, et HUIT soldats, martyrs avec lui, probablement sous Dioclétien (entre 303 et 305).

Saint PHARMOUTIOS, Egyptien de nation, ascète dans une grotte en Cappadoce au temps de la persécution de Dioclétien (début du IVème siècle).

Saint SICAIRE, évêque de Lyon et confesseur (433).

Saint MACHAI, disicple de saint Patrick, fondateur de monastère en Ecosse (Vème siècle).

Saintes TRYPHAINE et MATRONE, mortes en paix.

Saint LOUAN, ermite à Riaubec en Bretagne (VIème siècle).

Saint MAEDHOG (AEDHAN, MOGUE), abbé en Irlande (VIème siècle).

Saint ISAAC, Syrien de nation, moine et confesseur à Spolète en Campanie (554).

Saint EGUINIER, ermite à Saint-Thégonnec en Bretagne (VIème-VIIème siècles).

Saint AIRY, ALGERIC ou AGERIC, higoumène de Saint-Martin à Tours (VIIème siècle).

Sainte GODEBERTE, moniale à Noyon en Picardie (vers 690).

Saint GUTHLAC, ancien soldat devenu moine, puis ermite, en Angleterre (714).

Saint GEORGES, fondateur en 1091 du monastère de Saint-Chrysostome sur l'île de Chypre (XIIème siècle).

Saint JACQUES, issu d'une famille de boyards de Galicie, fondateur du monastère de Jélieznoborovsk(Russie 1442).

Saint JACQUES, disicple de saint Jacques de Jélieznoborovsk.

Saints EUTHYME et CHARITON, fondateurs du monastère de l'Ascension près du fleuve Sianjéma dans la région de Vologda (Russie, 1465 et 1509).

Saint BARSANUPHE, évêque de Tver (Russie 1576).

Saint CALLINIQUE, higoumène de Cernica en Valachie, puis père spirituel de nombreux monastères de la région de Bucarest, évêque de Râmnicu Vâlcea, fondateur du monastère de Frasinei, thaumaturge et visionnaire, mort dans son ancien monastère de Cernica où il s'était retiré après dix-sept ans d'épiscopat (1868). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume et soeur Elisabeta et publié par le père Denis Guillaume au tome IV du Supplément aux Ménées.)

Saints PIERRE et PROCHORE, martyrs par la main des Communistes (Russie 1918).

Répondre