saints pour le 5 avril du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 5 avril du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » sam. 20 mars 2004 12:53

Saints martyrs CLAUDIEN, DIODORE, VICTORIN, VICTOR, PAPIAS, SERAPION et NICEPHORE (voir au 31 janvier). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IV des Ménées.)

Sainte THEODORA, vierge, et saint DIDYME, militaire, martyrs à Alexandrie sous Dioclétien et Maximien (entre 289 et 305).

Saint martyr THERMOS, mort par le feu.

DEUX saintes martyres, une maîtresse et son esclave, mortes par le glaive.
(Elles figurent dans les synaxaires grecs comme "KYRIA" et "DHOULI", et dans les martyrologes latins comme "DOMINA" et "ANCILLA", d'où l'erreur faites par certains de croire qu'il s'agissait de noms propres.)

Saint martyr POMPIOS, mort par le feu.

Saint ZENON, qui fut enduit de poix et jeté dans le feu, puis reçut la couronne du martyre sur le bûcher en étant frappé d'une lance.

Saints martyrs MAXIME et TERENCE, morts par le glaive.

CINQ jeunes filles de Lesbos, mortes par le glaive.

Saint ABDJESUS.

PLUSIEURS martyrs d'Afrique du Nord-Ouest, tués par les Vandales ariens lors de la liturgie de Pâques, au temps de Genséric (459).
"Travail de spécialiste, toujours, la vocalise du chantre après le verset de l'Alleluia; ce genre paraît bien établi en Afrique du Nord dès la fin du Vème siècle; Victor de Vita conte, en effet, que les Vandales, entrant dans une église, massacrèrent les fidèles; le chantre, occupé à vocaliser l'Alleluia, tomba, la gorge percée d'une flèche." (Solange Corbin, "Plains-chants et chant grégorien", in Histoire de la Musique, tome I, Encyclopédie de la Pléiade, 2ème édition, Gallimard, Paris 1993, p. 665.)

Sainte PATIENCE (HYPOMONIE).

Saint BECAN (BEGAN), fondateur de monastère et apôtre en Irlande (VIème siècle).

Saint DERFEL-GADARN, soldat puis ermite au pays de Galles (VIème siècle).

Sainte THEODORA, native d'Egine, veuve, moniale à Thessalonique (892), et sa fille sainte THEOPISTE, abbesse du même monastère à Thessalonique.

Invention des reliques de saint Job, patriarche de Moscou (1652).

Sainte ARGYRIE, martyre par la main des Musulmans (1721).

Saint GEORGES, ivrogne repenti, martyr par la main des Musulmans à la Nouvelle-Ephèse en Asie mineure (1801).

Saint PANAYIOTIS, jeune voyageur grec, martyr par la main des Musulmans à Jérusalem (1820).

Saint CONSTANTIN GOLOUBEV, prêtre, martyr avec plusieurs autres par la main des Communistes (Russie 1918).

Saint NICOLAS, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1931).

Répondre