saints pour le 26 mars du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 26 mars du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » ven. 12 mars 2004 17:20

Clôture de l'Annonciation et synaxe de l'Archange GABRIEL, serviteur du mystère ineffable, surnaturel et divin de l'Incarnation du Christ. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome III des Ménées. Office à l'Archange Gabriel traduit en français par le père Denis Guillaume au tome III du Supplément aux Ménées.)

Saints CODRAT (QUADRAT), évêque, THEODOSE, EMMANUEL, SABIN, et QUARANTE autres, martyrs en Orient à une date connue de Dieu seul.

Saints PIERRE, JOVIEN, MARCIEN, THECLE, CASSIEN et leurs compagnons, martyrs à Rome.

Saint CASTULE (CASTULUS), officier du palais impérial, martyr à Rome sous Dioclétien (vers 288).

Saints MONTANUS, prêtre, et MAXIMA son épouse, martyrs à Singidunum (aujourd'hui Belgrade) sous Dioclétien (304).

Les VINGT-SIX martyrs goths: les deux prêtres BATHUSE (ou AATHUSE) et WEREKA, avec deux de leurs fils et deux de leurs filles; ARPYLA le moine; les laïcs ABIPPAS, HAGIAS, RYAS (ou RYAX), HEGATHRAX, HISCOES, SILAS, SIGETZAS, SOUERILAS, SOUEMBLAS, GUIMBLAS, THERTHAS, PHILGAS; les femmes ANNA, ALLAS, BARIDE (ou VARKA), MAMIKA, VIRCO et ANIMAIS, et un autre martyr dont le nom est connu de Dieu seul. Ils furent martyrisés lors de la persécution d'Athanaric à l'époque où leur peuple occupait la Roumanie (375 ou 376).

Saint FELIX, évêque de Trèves en Rhénanie (vers 400).

Saint SINCHEALL, disciple de saint Patrick, fondateur de monastère en Irlande (Vème siècle).

Saint SICAIRE, évêque de Lyon (vers 433).

Saint GARBHAN (Irlande, VIIème siècle).

Saint MOCHELLOC ou KELLEN, ermite en Irlande (vers 650).

Saint BRAULION, évêque de Saragosse en Espagne (651).

Saint LUDGER, premier évêque de Münster, apôtre de la Westphalie (809).

Saint ETIENNE, higoumène du monastère de Triglia en Bithynie, confesseur des saintes Icônes sous Léon V l'Arménien (début du IXème siècle).

Sainte FELICITE, moniale à Padoue (IXème siècle).

Saint BERTILON, higoumène du monastère Saint-Bénigne de Dijon en Bourgogne, martyr par la main des Vikings païens (888).

Saint BASILE le Jeune, ascète, thaumaturge et visionnaire à Constantinople (952).

Saint NICEPHORE, évêque de Milet, puis ermite et fondateur de monastère en Carie (fin du Xème siècle).

Saint GEORGES, Bulgare de nation, martyr à Andrinople par la main des Musulmans (1437).

Répondre