saints pour le 25 mars du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3975
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 25 mars du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » ven. 12 mars 2004 16:50

Annonciation de Notre Très-Sainte-Souveraine et toujours-vierge Marie. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome III des Ménées. Acathiste traduit en français par le père Denis Guillaume au tome III du Supplément aux Ménées.)

Saint QUIRINUS, martyr à Rome sous Claude II le Gothique (269).

Saintes martyres PELAGIE et THEODOSIE, mortes par le glaive.

Mémoire du BOURREAU qui, ayant cru au Christ, fut jeté dans un cachot obscur et y trouva la mort.

Mémoire du vénérable SENOUPHIOS le Sémiophore, thaumaturge, ascète au désert de Nitrie en Egypte (IVème-Vème siècles).

Saint MORDIERN, fondateur de paroisse en Bretagne (VIème siècle).

Saint CAMMIN (CAIMIN), abbé en Irlande (vers 653).

Saint HUMBERT, premier higoumène de Maroilles au diocèse de Cambrai (vers 682).

Saint BARONCE, seigneur en Berry devenu ermite en Toscane, et son disciple saint DIZIER (vers 700).

Saint HERMELAND ou ERBLAND, fondateur de monastère sur l'île d'Aindre (aujourd'hui submergée par les eaux de la Loire) près de Nantes (718 ou 720).

Saint CESSATEUR ou CEZADRE, évêque de Limoges (vers 732).

Saint TAMUN, reclus à Antioche avec YA'IS et JEREMIE (Xème siècle).

Sainte KENNOCHA (KYLE, ENOCH), moniale en Ecosse (vers 1007).

L'icône de l'Annonciation de la Mère de Dieu de Kiev.

L'icône de l'Annonciation de la Mère de Dieu au palais de Moscou.

Saint NICANDRE de Pskov (1581).

Saint PARTHENE, hiéromoine de la Laure des Grottes de Kiev (1855).

Saint TIKHON, évêque d'Amérique du Nord (1898-1907), puis de Iaroslav (1907-1917), patriarche de Moscou (1917-1925), confesseur de la foi orthodoxe face au communisme (1925).

Saint JUSTIN (Popovitch), archimandrite, théologien (Serbie 1979).

Répondre