saints pour le 21 mars du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 21 mars du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mer. 10 mars 2004 15:47

Saint BIRILLE ou BERILLE (VIRILOS), natif d'Antioche, disciple du saint apôtre Pierre et évêque de Catane en Sicile (vers 90).

Saints martyrs PHILEMON et DOMNIN, morts par le glaive en Italie.

Sainte MARIE de Pergé, martyre.

Sainte ESTELLE, OSTARA ou STERENN, martyre en Provence (IVème siècle).

Saint SERAPION le Sidonite, ascète en Egypte, thaumaturge et pélerin errant en Grèce et à Rome, qui sut inspirer à sainte Thaïs (cf. 8 octobre) un repentir salutaire (IVème siècle).

Saint SERAPION, évêque de Thmuis en Egypte, disciple de saint Antoine le Grand (cf. 17 janvier) et défenseur de saint Athanase (cf. 18 janvier), qui confessa la foi orthodoxe contre l'arianisme (vers 356).

Saint ELIE, originaire du Valais, solitaire sur l'île de San Giulio d'Orta dans le Piémont (457).

Saint LUPICIN, frère de saint Romain (cf. leur mémoire commune le 28 février), fondateur du monastère de Lauconne en Franche-Comté (vers 480). Il a donné son nom à un village situé près de la ville de Saint-Claude dans le département français du Jura.

Saint RIVAIN ou RIWAL, ermite et fondateur de paroisse dans le Trégor en Bretagne (VIème siècle).

Saint EPIPHANE, évêque de Nantes (527).

Saint ENDA (ENDEUS, ENNA) de Meath, abbé en Irlande (530).

Saint PANDIN, ermite en Bretagne (VIIème siècle).

Saint OUERGON, ermite en Bretagne (VIIème siècle).

Saint THOMAS Ier, patriarche oecuménique de Constantinople (607-610), ami spirituel de saint Thédore de Skyéon (cf. 22 avril) (610).

Saint JACQUES le Jeune, moine du Stoudion, puis évêque et confesseur des saintes Icônes (vers 824). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome III des Ménées.)

Commémoration du martyre par le feu de saint Michel d'Agrapha (1544). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome III du Supplément aux Ménées.) (Cf. mémoire du saint au 10 mars.)

Saint GEORGES, martyr par la main des Musulmans (1800).

Saint THEODORE (Pozdeïev), archevêque, martyr par la main des Communistes (Russie 1938).

Saint SERAPHIN de Vyritsa (Russie 1949).

Répondre