saints pour le 20 mars du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 20 mars du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mer. 10 mars 2004 13:18

Saintes ALEXANDRA, CLAUDIA, EUPHRASIE, MATRONE, JULIENNE, EUPHEMIE et THEODOSIE, martyres à Alexandrie sous Dioclétien et Maximien (entre 303 et 305).

Saint martyr RODIEN, mort par le glaive.

Saint martyr AKYLAS le préfet, mort par le glaive.

Saint LOLLION, qui accomplit son martyre en étant frappé à coups de poing.

Saint martyr EMMANUEL, mort par le glaive.

Saint SEÏMVLAS.

Synaxe des saints évêques de l'ancien siège de Die dans l'actuel département de la Drôme: saints MARS, HIGER, NICAISE, MAXIME, EXUPERE, SATURNIN et WILPHIN (IIIème-IXème siècles).

Saints GRAT, diacre, et MARCEL, sous-diacre (Forli, Italie, vers 400).

Saint URBICE, évêque de Metz en Lorraine (420).

Saint LOARNE, disicple de saint Patrick, missionnaire en Bretagne (Vème siècle).

Saint MARTIN , abbé de Dume, puis évêque de Braga au Portugal, illuminateur des Suèves (580).

Saint HERBERT ou HEREBERT, prêtre et ermite en Angleterrre (687).

Saint CUTHBERT, évêque de Lindisfarne en Northumbrie (687).

Saint JUSTOK, évêque de Vannes en Bretagne (VIIIème siècle).

Saint GOËRIC, GERIC ou GERY, archevêque de Sens en Bourgogne, successeur de saint Wulfran (711).

Saint WULFRAN, archevêque de Sens en Bourgogne, puis ermite à Fontenelle en Normandie, apôtre des Frisons (720).

Saint BENIGNE, hiérodiacre, simultanénement higoumène des monastères de Fontenelle en Normandie et de Flay en Picardie (vers 726).

Saint NICETAS, évêque d'Apollonias en Bithynie, qui confessa la foi orthodoxe sous l'empereur iconcolaste Léon III l'Isaurien (après 726).

Saint ARCHIL II, roi de Géorgie (744).

Saint REMI, évêque de Strasbourg en Alsace (783).

Saints JEAN, SERGE, PATRICK et DIX-SEPT autres vénérables Pères massacrés par les Musulmans au monastère de Saint-Sabbas (Palestine 796). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome III des Ménées.)

Saint EUPHROSYNUS du Lac Bleu, higoumène, martyr par la main des Polonais romano-catholiques et thaumaturge (Russie 1612). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome III du Supplément aux Ménées.)

Saint MYRON le Crétois, tailleur de profession, martyr par la main des Musulmans (1793).

Répondre