saints pour le 10 mars du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 10 mars du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mer. 03 mars 2004 2:32

Saints CODRAT, ANECT, PAUL, DENYS, CYPRIEN et CRESCENS, martyrs à Corinthe sous Dèce et Valérien (entre 249 et 259). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome III des Ménées.)

Saint VICTOR, martyr en Afrique du Nord sous Dèce (entre 249 et 251).

Saint MARCIEN, qui accomplit son martyre en étant broyé sous des pièces de bois.

Saint SYLVESTRE, missionnaire en Irlande (vers 420).

Saint SIMPLICIUS, pape et patriarche de Rome (468-483), confesseur face au monophysitisme et à l'arianisme (483).

Sainte DISCIOLE, vierge, moniale à Poitiers (VIème siècle).

Saint KESSOG, Irlandais de nation, évêque missionnaire en Ecosse (vers 560).

Saint SEDNA, évêque en Irlande (vers 570).

Sainte ANASTASIE la Patricienne, dame de la cour de Constantinople devenue solitaire au désert de Scété en Egypte (vers 576).

Saint DROCTOVEE ou DROTTE, originaire d'Auxerre en Bourgogne, abbé à Paris, disciple de saint Germain de Paris (576 ou 580). (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome III du Supplément aux Ménées.)

Saint ATTALE, originaire de Bourgogne, successeur de saint Colomban comme higoumène de Luxeuil (Franche-Comté) puis de Bobbio (Lombardie) et confesseur face à l'arianisme (626).

Saint BLANCHARD ou BLANQUART, confesseur, honoré à Nesle-la-Reposte en Brie (659).

Saint EMILIEN ou IMELIN, successeur de saint Fursy comme higoumène de Lagny-sur-Marne (vers 675).

Saint HIMELIN, Irlandais de nation (?), prêtre, honoré à Vissenaken près de Tirlemont en Belgique (vers 750).

Saint FAIBHE le Petit, higoumène d'Iona en Ecosse (754).

Saint AGATHON, moine de Saint-Siméon près d'Antioche (IXème-Xème siècles).

Saint JEAN de Khakhouli, surnommé Chrysostome (Géorgie, Xème-XIème siècles).

Saint MICHEL d'Agrapha en Thessalie, boulanger, martyr par le feu par la main des Musulmans à Thessalonique (1544). (En fait, il fut brûlé le 21 mars, et non le 10 mars.)

L'icône de la Mère de Dieu du monastère de la Sainte-Trinité d'Elie près de Tchernigov (1658). (Autre fête le 16 avril.)

Saint PAUL de Taganrog (Russie 1879).

Répondre