saints pour le 4 mars du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 4 mars du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » lun. 23 févr. 2004 16:52

Saint LUCIUS Ier, pape et patriarche de Rome, martyr sous Valérien (254).

Saints martyrs PAUL, JULIENNE, sa soeur, et leurs compagnons: CODRAT, ACACE et STRATONIQUE, martyrs à Ptolémaïs de Syrie sous Aurélien (vers 273).

Saint GREGOIRE, évêque de Constantia en Chypre, mort en paix.

Saint GERASIME l'Anachorète du Jourdain (Palestine 475). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome III des Ménées.)

Saint GOURDELOU, disciple de saint Guénolé, solitaire en Bretagne (VIème siècle).

Saint MENEK, fondateur de paroisse en Bretagne (VIème siècle).

Saint PAULIN, évêque de Brescia en Lombardie (vers 540).

Saint LEONARD ou LEODOWALD, évêque d'Avranches en Normandie, patron des charretiers (vers 580).

Saint OWIN, moine à Lichfield en Angleterre, disciple de saint Ceadd (vers 680).

Saint BASIN, évêque de Trèves en Rhénanie, qui abdiqua son siège pour redevenir moine (vers 704).

Saint LUTWIN ou LIEWIN, neveu de saint Basin et son successeur comme évêque de Trèves en Rhénanie (713).

Saint APPIEN, moine à Pavie en Lombardie, puis ermite à Commachio sur les rives de l'Adriatique (vers 800).

Saints ADRIEN, évêque de Saint Andrews, STOLBRAND, évêque de Glodian, CAÏUS, et plusieurs autres, martyrs par la main des Vikings païens (Ecosse, vers 875).

Saint GERASIME, originaire de Kiev, fondateur du premier monastère de la région de Vologda, qui fut détruit par les envahisseurs polonais en 1612 (1178).

Saint GREGOIRE, évêque d'Assos en Mysie (XIIIème siècle).

Saint BASILE (BASILKO), grand-prince de Rostov (1238).

Saint BASILE, higoumène du monastère du Sauveur de Mirojska à Pskov, et saint JOASAPH, higoumène du monastère de Svetogrosk, aussi à Pskov, martyrs brûlés vifs par la main des Catholiques-Romains (1299).

Saint DANIEL, fils de saint Alexandre de la Néva, grand-prince de Moscou, fondateur du monastère Saint-Daniel (actuel siège de la patriarchie de Moscou) et artisan de paix entre les princes russes (1303). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome III du Supplément aux Ménées. Acathiste traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

Saint PIERRE MITCHOURINE, ascète à Tobolsk en Sibérie (1820).

Saint VIATCHESLAV LEONTIEV, prêtre, martyr par la main des Communistes (1937).

Répondre