saints pour le 22 février du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 22 février du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mer. 11 févr. 2004 1:24

Saint PAPIAS, évêque d'Hiérapolis en Phrygie (début IIème siècle).

Saint ARISTON, ARISTOS ou ARISTION, évêque de Chypre (IIème siècle?).

Saint TELESPHORE, pape et patriarche de Rome, martyr sous Adrien (136).

Saints VICTORIN, EUCIRE, PAUL, DONAT, FORTUNAT et VINGT-HUIT autres, martyrs en Afrique.

Sainte martyre ANTHOUSE et ses DOUZE SERVANTES, mortes par le glaive.

Saint martyr SYNETOS, mort par le glaive.

Saint PASCHASE, évêque de Vienne en Dauphiné (312).

Saints THALASSE et LIMNEE son disciple, ascètes en Syrie (Vème siècle).

Saint BARADATE, ascète en Syrie (460).

Saint BLAISE, évêque, mort en paix.

Saint LEONCE, originaire d'Athènes, ascète en Lycie, dont la vie ne nous a été conservée que par un texte en turc karamanli (les Karamanlis étaient les orthodoxes turcophones expulsés vers la Grèce par Mustafa Kemal en 1924).

Saint ELWIN (Cornouailles / Cornwall, VIème siècle).

Saints GOURAM, ADARNASSE, BAKHAR, VATCHE, BARDZIM, DATCHI, DJVANCHERE, RAMAZ et PHARRSAM, les neuf enfants lapidés par les païens du village de Kola (Géorgie, VIème siècle).

Saint INGAR (ENGARD), ermite et fondateur de paroisses en Bretagne (VIème siècle).

Invention des reliques des saints APÔTRES et MARTYRS (dont des reliques de saint Andronique et sainte Junia, les disciples de l'Apôtre Paul) au quartier d'Eugène à Constantinople (entre 607 et 610). (Office traduit par le père Denis Guillaume au tome II des Ménées.)

Saint ATHANASE, abbé du monastère de Paulopétrion sur le golfe de Nicomédie (Bithynie), confesseur des saintes Icônes (826).

Saint JEAN le Saxon, restaurateur du monachisme en Angleterre après les invasions danoises (895).

Saints JEAN et VLADIMIR, prêtres, JEAN, diacre, et JEAN, martyrs par la main des Communistes (Russie 1918).

Sainte THEOCTISTIE MIKHAÏLOVNA, folle-en-Christ à Voronège, martyre par la main des Communistes (Russie 1936).

Saints MICHEL LISITSYNE et VICTOR, prêtres, PIERRE, LEONIDE et IRENE, martyrs par la main des Communistes (Russie 1938).

Saint ANDRE, martyr par la main des Communistes (Russie 1941).

Répondre