saints pour le 14 février du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 14 février du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » lun. 26 janv. 2004 0:02

Saint VALENTIN, évêque, martyr à Toro en Espagne sous Trajan (entre 98 et 116).

Saint ELEUCADE, évêque de Ravenne (vers 112).

Saint VALENTIN, prêtre, martyr à Rome sous Claude II le Gothique (vers 269).

Saint VALENTIN Ier, évêque de Terni, martyr sous Aurélien (vers 273).

Saints PROCULE, EPHEBE et APOLLONIUS, martyrs à Terni (273).

Saints VITAL, FELICULA et ZENON, martyrs à Rome.

Saints VITAL, VITALIEN et QUARANTE-QUATRE soldats, martyrs à Spolète en Ombrie.

Saints ANTHIME, MARCIEN, TIAN, CELERIN, MAGNE et JULIEN, martyrs à Rome sur la Via Flaminiana.

Saint PHILEMON ou PHILIPPE, évêque de Gaza,martyr.

Saint PAULIEN, évêque du Velay (Vème ou VIème siècle).
(L'ancienne capitale du Velay, Ruessum, est aujourd'hui devenue le village de Saint-Paulien dans le département de la Haute-Loire.)

Saint ABRAHAM, ascète au Mont-Liban, puis évêque de Carrhes (Harran) en Mésopotamie, mort lors d'un voyage à Constantinople (423).

Saint MARON, ascète près de Cyr en Syrie (vers 423 ou 433). (Les Maronites du Liban, convertis au monothélisme au VIIème siècle, puis ralliés à la Papauté au XIIème siècle, se réclament de ce saint orthodoxe du nord de la Syrie.)

Saint NOSTRIANUS, évêque de Naples en Campanie, confesseur (vers 450).

Saint AUXENCE, ascète au mont Skopa (plus tard appelé mont Saint-Auxence) près de Chalcédoine (470). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome II des Ménées.)

Saint LOUANS (LUPANT, LUPANS, LUPANTIUS, LINENTIUS), higoumène au pays de Chinon en Touraine (VIème siècle).

Saint BIAVILI, disciple de saint Gwenolé, moine au Faou en Bretagne (VIème siècle).

Saint THEODOSE, évêque de Vaison dans le Comtat-Venaissin (554).

Saint CONRAN, évêque des îles Orcades (VIIème siècle).

Saint RAGNOBERT (RACHO, ROCH, RAGNOBERTUS, ROCHANARIUS, ROCHIUS), évêque d'Autun (vers 655).

Saint ANTONIN, abbé à Sorrente et confesseur (vers 830).

Saint CYRILLE le Philosophe, Egal-aux-Apôtres, illuminateur des Slaves (869). (Autre mémoire, commune avec celle de son frère saint Méthode, le 11 mai.) (Office grec récent à saints Cyrille et Méthode traduit en français par le père Denis Guillaume au tome II du Supplément aux Ménées. Acathiste aux saints Cyrille et Méthode traduit en français par le père Denis Guillaume au tome II du Supplément aux Ménées.)

Saint ISAAC le Reclus de la Laure des Grottes de Kiev (1090).

Saint NICOLAS de Corinthe, commerçant, martyr à Constantinople par la main des Musulmans (1554). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

Saint DAMIEN le Nouveau, fondateur du monastère du Précurseur à Kissavos, martyr par la main des Musulmans à Larissa (Thessalie 1568). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

Translation des reliques du prince martyr Michel de Tchernigov et de son conseiller Théodore (1578).

Saint GEORGES de Mytilène, tailleur, martyr par la main des Musulmans à Constantinople (1693).

Saint NICOLAS de Trébizonde, moine thaumaturge, puis évêque, martyr par la main des Musulmans (1920).

Saint ONESIME, évêque de Toula, martyr par la main des Communistes (Russie 1937).

Répondre