saints pour le 11 juillet du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 11 juillet du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » ven. 11 juil. 2003 14:53

Saint PIE Ier, pape et patriarche de Rome (142-157), martyr sous Antonin (157).

Saints ETIENNE, LEONCE, MAURICE, DOMNE, MILITON, ACHILLEE, DANIEL, DIOMEDE, CYRIQUE, ANTOINE, JASON, JEAN, SISINNE, EUSTASE, et TRENTE autres, martyrs à Rome.

Saints MARIEN et JANVIER, martyrs en Afrique.

Saint JUST, confesseur à Bourges (IIIème siècle).

Saint SIDROIN, martyr en Bourgogne (IIIème siècle).

Sainte grande-martyre EUPHEMIE de Chalcédoine (304). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VII des Ménées.)

Saint CINDEE de Pamphylie, martyr lors de la persécution de Dioclétien.

Saint martyr MARCIEN, mort par le glaive à Iconium.

Saint martyr MATYROKLES, mort percé de flèches.

Saint ALETH (ALETHE), évêque de Cahors en Quercy (440).

Saint ARSENE, patriarche d'Alexandrie.

Saints SAVIN et CYPRIEN, moines, martyrs à Saint-Savin-sur-Gartempe en Poitou (VIème siècle).

Saint LEON de Mandra, moine.

Saint LEONCE II le Jeune, évêque de Bordeaux (584).

Saint DROSTAN, confesseur en Ecosse, premier abbé de Deer près d'Aberdeen (vers 610).

Saint SIGISBERT, Irlandais ou Ecossais de nation, moine de Luxeuil en Franche-Comté, puis premier abbé de Disentis dans les Grisons (636), et son compagnon saint PLACIDE, martyr à Coire dans les Grisons (630).

Translation des reliques de saint Benoît de Nursie et de sa soeur sainte Scholastique en France: les premières à Fleury (aujourd'hui Saint-Benoît-sur-Loire), les secondes au Mans (653).

Saint JEAN, évêque de Bergame en Lombardie, martyr par la main des Ariens (683).

Saint HIDULPHE ou HIDOU, évêque de Trèves, puis solitaire dans les Vosges et fondateur du monastère de Moyenmoutier au diocèse de Saint-Dié (707).

Saint ABONDE, prêtre à Cordoue en Andalousie, martyr par la main des Musulmans (854).

Saint EMERY, moine à Saint-Sauveur-de-Redon en Bretagne (878).

Saint BERTHEVIN, martyr (Xème siècle).

Sainte OLGA, nommée Hélène au saint Baptême, princesse de Kiev, grand-mère de saint Vladimir et Egale-aux-Apôtres (969). (Office commun à saintes Euphémie et Olga traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VII du Supplément aux Ménées. Acathiste à sainte Olga de Kiev traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XV du Supplément aux Ménées.)

Saint THURKETYL (TURKETIL) le Danois, restaurateur du monastère de Crowland en Angleterre (975).

Saint NICODEME de Vatopédi au Mont Athos, qui fut le maître de saint Grégoire Palamas dans la philosophie selon le Christ (XIVème siècle).

L'icône de la Très Sainte Mère de Dieu "OKOVIETSKAÏA" de Rjev (Russie 1539).

L'icône de la Très Sainte Mère de Dieu "BORKOLABOVSKAÏA" (Biélorussie 1659).

Saint NICODEME d'Albanie, tailleur de profession, martyr par la main des Musulmans à Elbasan ou Bérati (1709, 1714 ou 1722).

Saint NECTAIRE de Sainte-Anne, martyr par la main des Musulmans à Bourla près d'Ephèse (1820).
Dernière modification par Claude le Liseur le ven. 09 juil. 2004 12:02, modifié 3 fois.

Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur » dim. 13 juin 2004 17:58

Un an a passé et je fais remonter à sa place le calendrier du 11 juillet.

Répondre