saints pour le 11 février du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 11 février du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » sam. 24 janv. 2004 1:38

Saint CALOCER (CALOCERUS), évêque de Ravenne, confesseur (170).

Saints FELIX, VICTOR, JANVIER, VITAL, HERENEE, martyrs en Afrique (vers 250).

Saint SIMPLIDE, évêque de Vienne sur l'Isère, martyr sous Dioclétien (297).

Saints SATURNIN, prêtre, DATIF, FELIX, AMPELE, SATURNIN, lecteur, MARIE, HILARION et les ENFANTS de ce dernier, FELIX, EMERITE, AMPELE, ROGATIEN, QUINTUS, MAXIMIEN, THELICA, ROGATIEN, ROGAT, JANVIER, CASSIEN, VICTORIANUS, VINCENT, CECILIANUS, RESTITUTA, PRIMEVERE, ROGATIEN, GIVALIUS, ROGAT, POMPONIA, SECUNDA, JANUARIA, SATURNINA, MARTIN, DANTE, FELIX, MARGUERITE, MAJEUR, HONORATA, REGULA, VICTORIN, PELUSIUS, FAUSTE, DACIEN, MATRONE, CECILE, VICTORIA, BEREDINA,SECUNDA, MATRONA, JANUARIA et d'autres connus de Dieu seul pour un total de quarante-huit, martyrs en Afrique du Nord sous Dioclétien (304).

Saints JULES, PAUL, VICTOIRE et leurs compagnons, martyrs en Afrique sous Dioclétien (304).

Saint BLAISE, évêque de Sébaste en Arménie, martyr sous Licinius (vers 316). On invoque en particulier l'intercession de saint Blaise contre les maux de gorge et l'angoisse. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome II des Ménées. Office plus récent traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

Les DEUX enfants et les SEPT femmes qui partagèrent le martyre de saint Blaise.

Saint LUCIUS, évêque d'Andrinople, et ses compagnons, martyrs par la main des Ariens (348).

Invention des reliques du prophète Zacharie, le père du Précurseur (Kofar, Palestine, 409).

Saint LAZARE, évêque de Milan, qui fut l'un des premiers à accueillir la prière des Rogations établie par saint Mamert de Vienne (449).

Saint CASTRENSIS, évêque africain jeté par les Vandales sur une barque avec plusieurs compagnons; ils arrivèrent en Campanie où saint Castrensis fut honoré comme un protecteur des navigateurs en péril (vers 450).

Sainte GOBNET (GOBNATA), abbesse à Ballyvourney en Irlande (VIème siècle?).

Saint GWENVAËL, frère de sainte Yunna, ermite à Coat-an-Noz en Bretagne (VIème siècle).

Saint SEVERIN, higoumène d'Agaune (aujourd'hui Saint-Maurice) en Valais, qui guérit le roi Clovis d'une maladie, mort à Château-Landon au diocèse de Sens (507).

Saint CONTEST, évêque de Bayeux en Normandie, confesseur (513).

Saint ECHEN, évêque de Clonfert en Irlande (557).

Saint IGNEUC, ermite près de Jugon en Bretagne (VIème/VIIème siècles).

Saint DESIRE, évêque de Clermont en Auvergne (602).

Saint DIDIER, évêque de Vienne en Dauphiné, martyr pour avoir défendu la pureté des moeurs (608).

Saint CEDMON, moine et chantre au couvent de Whitby en Angleterre (vers 680).

Saint GAUDIN, évêque de Soissons en Picardie, martyrisé pour son zèle à défendre l'intégrité de la discipline et la pureté des moeurs (vers 707).

Sainte THEODORA, impératrice de la Nouvelle Rome, restauratrice de l'Orthodoxie en 843, puis moniale (867).

Saint BLAISE, higoumène à Kiafa-Sklavéna en Acarnanie, martyr avec DEUX hiéromoines, TROIS moines et de NOMBREUX fidèles par la main des pirates musulmans (1006).

Saint VSEVOLOD, appelé Gabriel au saint baptême, prince de Pskov (Russie 1138). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

Saint DEMETRE de Prilouki, hiéromoine et thaumaturge au territoire de Vologda (Russie 1392). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome II du Supplément aux Ménées. Acathiste traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

Saint GEORGES le Serbe, orfèvre, martyr par la main des Musulmans à Sofia en Bulgarie (1515).

Mémoire du miracle de l'icône de la Mère de Dieu à Parga de Nicopolis (1603).

Répondre