saints pour le 10 février du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 10 février du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » ven. 23 janv. 2004 13:27

Saint CHARALAMPOS, prêtre de Magnésie du Méandre près d'Ephèse, martyr sous Septime Sévère, le plus âgé de tous les saints martyrs (198). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome II des Ménées.)

Saints PORPHYRE et BAPTOS, bourreaux de saint Charalampos, et TROIS SAINTES FEMMES de Magnésie, qui crurent au Christ au spectacle de son martyre et moururent décapités (198).

DIX SOLDATS martyrs sur la Via Lavicana à Rome (vers 250).

Saints ZOTIQUE, IRENEE, HYACINTHE et AMANCE, martyrs à Rome sous Dioclétien (304).

Sainte SOTERE, vierge, martyre à Rome sous Dioclétien; elle appartenait à la famille qui allait donner à l'Eglise le célèbre docteur saint Ambroise de Milan (304).

Saints PAUL, VALENTINE et THEE (ENNATHA), martyrs à Césarée de Palestine (308).

Saint SYLVAIN, évêque de Terracina en Italie.

Commémoration du récit sur l'obéissance due aux parents et le respect envers la sainte Liturgie (récit qui se déroule à Constantinople sous saint Théodose Ier le Grand entre 379 et 395; cf. Tsolakidhis p. 157).

Saint PEREGRIN, confesseur à Plaisance en Italie (vers 400).

Saint ZENON, membre du corps des courriers impériaux devenu ascète près d'Antioche; il est le protecteur de tous les employés des Postes (vers 416). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome II du Supplément aux Ménées.)

Sainte SCHOLASTIQUE, soeur de saint Benoît de Nursie et abbesse au pied du Mont-Cassin (543). (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

Sainte BALDEGONDE, abbesse à Poitiers (vers 580).

Saint PROTADE, évêque de Besançon (624).

Sainte AUSTREBERTE, fille du comte Badefroy de Hesdin et de son épouse sainte Framechilde, abbesse de Pavilly au diocèse de Rouen en Normandie (704).

Saint TRUMWIN, évêque en Ecosse, puis moine à Whitby en Angleterre (vers 704).

Saint ANASTASE II, patriarche de Jérusalem (706).

Saint ERLUPH, probablement Irlandais de nation, évêque de Werden en Allemagne et martyr par la main des païens (830).

Synaxe des saints évêques de Novgorod: JOACHIM (1030), LUC (1058), GERMAIN (1096), ARCADE (1165), GREGOIRE (1193), MARTYRIOS (1199), ANTOINE (1231), BASILE (1352), SIMEON (1421) et GENNADE (1504).

Saint VLADIMIR IAROSLAVITCH, petit-fils de saint Vladimir Egal-aux-Apôtres et fils de sainte Anne de Suède et de Novgorod (mémoire le 2 février), prince de Novgorod; sa soeur épousa Henri Ier de France et fut la seule reine de France d'origine russe (1052). (Mémoire principale le 4 octobre.)

Saint PROCHORE le Mangeur d'Epinards, thaumaturge de la Laure des Grottes de Kiev (1107).

Saint JEAN de Tchitchimi le philosophe (Géorgie, XIIIème siècle).

Saint LONGIN, fondateur d'un monastère à l'embouchure du fleuve Koriajemka (Russie 1540).

L'icône de la Mère de Dieu "SEMBLABLE AU FEU" ("OGNIEVIDNAÏA").

L'icône de la Mère de Dieu du quartier d'Aérovindos à Constantinople.

Répondre