saints pour le 1er février du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 1er février du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » jeu. 15 janv. 2004 2:40

Avant-fête de la Sainte Rencontre de Notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Christ. (Office traduit par le père Denis Guillaume au tome II des Ménées.)

Saints SATURUS, SATURNIN, SECONDUS, REVOCAT, PERPETUE et FELICITE, martyrs à Carthage lors de la persécution de Septime Sévère (vers 203).

Saint TRYPHON, martyr à Nicée lors de la persécution de Dèce (vers 250). (Un village du Valais porte son nom.) (Office traduit par le père Denis Guillaume au tome II des Ménées. Office plus complet et plus récent traduit par le père Denis Guillaume au tome II du Supplément aux Ménées. Acathiste traduit par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

Saints PUBLIUS, SATURNIN, MAURIEN, LIBOSE, VINCENTIA et VINGT-QUATRE autres, martyrs en Afrique.

Saints VICTOR, LUCIEN, APOLLINAIRE, HILAIRE, AMMON, ZOTIQUE, CYRIAQUE et EUGENE, martyrs.

Saint EUBERT de Séclin, chorévêque, apôtre des Nervins et des Morins et patron de la ville de Lille (vers 294).

Saint THEION, martyr, mort par le glaive avec DEUX enfants.

Saint CARION, martyr, mort après avoir eu la langue arrachée.

Saint CECIL, évêque itinérant, missionnaire au Roussillon et en Espagne (IVème siècle).

Saint SEVERE, évêque de Ravenne et confesseur (348), sainte VINCENTIA son épouse devenue sa soeur spirituelle et sainte INNOCENTIA leur fille.

Saint TORQUAT, évêque du Tricastin (sud de l'actuel département de la Drôme) (avant 371).

Saint PAUL, évêque du Tricastin, successeur de saint Torquat (vers 375). (La ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux porte aujourd'hui son nom.)

Saint PIERRE le Galate, ascète dans la région d'Antioche (vers 404).

Sainte KINNIE, vierge irlandaise, baptisée par saint Patrick (Vème siècle).

Saint SEVERE, évêque de Monte-Falco en Ombrie (vers 445).

Saint JARLATH, évêque d'Armagh en Irlande (480).

Sainte GALLE (GALLA), vierge à Valence sur le Rhône (VI ème siècle).

Saint PRECORD, Ecossais de nation, prêtre et ermite à Corbie et à Vailly en Picardie (VI ème siècle).

Saint CHARTIER, prêtre et confesseur en Berry (VI ème siècle).

Saint TRAJAN ou TUIAN, higoumène de Braspart en Bretagne (VI ème siècle).

Saint CREWENNA, Irlandais de nation, ascète en Cornouailles / Cornwall (VIème siècle).

Saint SEIRIOL, moine sur une île au large du Pays de Galles (VIème siècle).

Saint IGNER, moine, missionnaire en Bretagne (VIème siècle).

Saint BENDEDIANOS (BENDIMIEN, VENDIMIEN), ascète au Mont Saint-Auxence près de Chalcédoine (vers 512).

Saint FAUSTE, higoumène du monastère d'Agaune (aujourd'hui Saint-Maurice) en Valais (513).

Sainte BRIGITTE, disciple de saint Patrick, abbesse du monastère de Kildare (Cell-Dar) dans la région de Dublin et thaumaturge (Irlande 523).

Sainte DARDULAQUE (DARLUDAQUE), vierge, qui fut guérie par sainte Brigitte, deuxième abbesse de Kildare (Irlande 524).

Saint SEVER, higoumène près de Vire, puis évêque d'Avrenches en Normandie (vers 570).

Saint SOUR, ermite, puis fondateur et premier higoumène du monastère de Terrasson près de Sarlat dans le Périgord (vers 592).

Saint LEGER, évêque de Coutances (VIIème siècle).

Saint MARTIN, évêque du Velay (VIIème siècle).

Saint AGREVE, Espagnol de nation (?), évêque du Velay, et saint URSICIN, martyrs par la main des Ariens à Chiniacum, village du Vivarais aujourd'hui appelé Saint-Agrève (vers 650).

Saint SIEGBERT III, roi d'Austrasie, un des illustres saints de la maison de France, remarquable par sa piété (654).

Saint INGELMUND, Frison de nation, higoumène d'un monastère en Angleterre, puis missionnaire dans le nord de la Frise (vers 700).

Saint NIL le Nouveau, charpentier, martyr à Damas par la main des Musulmans (779).

Saints DAVID, SYMEON et GEORGES de Mytilène, frères selon la chair, moines (784, 843 et 844).

Saint OURS, prêtre à Aoste, confesseur contre l'iconoclasme qui infestait les Alpes à cause de l'hérésie de Claude de Turin (début du IXème siècle).

Saint EVRARD, archevêque de Sens en Bourgogne (888).

Saint BASILE le Confesseur, évêque de Thessalonique (vers 895).

Dédicace de l'église du Christ-Sauveur à Armoladis ou Armouladis.

Sainte BRIGITTE, Ecossaise de nation, moniale à Fiésole en Italie (début du Xème siècle).

Saint RIZCALLAH IBN NAB', martyr à Tripoli du Liban par la main des Musulmans (1363 ou 1365).

Saint TRYPHON, évêque de Rostov (Russie 1468).

Saint TRYPHON de Petchenga et Kola, apôtre de la Laponie (1583). (Mémoire principale le 15 décembre.)

Saint ANASTASE, peintre, martyr par la main des Musulmans (Nauplie 1655).

Saint PIERRE SKIPETROV, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1918).

Saint NICOLAS, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1938).

Répondre