saints pour le 23 janvier du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 23 janvier du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » sam. 10 janv. 2004 0:55

Sainte MESSALINE, vierge et martyre à Foligno, lors de la persécution de Dèce (entre 249 et 251).

Saint CLEMENT, évêque d'Ancyre (aujourd'hui Ankara), et saint AGATHANGE, martyrs sous Dioclétien (vers 296). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome I des Ménées.)

Saints ANASTASE, soldat, SERGE, moine, et SEPTANTE-TROIS autres, martyrs à Tarragone (Espagne) sous Dioclétien.

DEUX MARTYRS de Parios (Hellespont), qui trouvèrent la mort en étant jetés dans une fosse.

Saints BEAU, FLORUS, SATURNIN, MINUTIUS, CASTULE, BASILE, CORNEILLE, exorciste, et CORTILLE, vierge, martyrs à Rome.

Sainte EMERENTIENNE, vierge, martyre à Rome alors qu'elle était encore catéchumène (vers 305).

Saint AMASE, évêque de Tiano en Campanie (vers 356).

Saint ASCOLE, ACHOLIOS ou ASCHOLIOS, évêque de Thessalonique, renommé pour ses vertus et qui participa au IIème Concile oecuménique (383).

Saint EUSEBE, ascète sur le mont Coryphée près d'Antioche (IVème -Vème siècles).

Saint MAYESMAS le Syrien, ascète dans la région de Cyr (IVème - Vème siècles).

Saint SALAMAN l'Hésychaste (Haute-Mésopotamie, IVème - Vème siècles.)

Saint MACHAIRE des Mauges, higoumène, apôtre du Bocage (Vème siècle).

Saint GAUDENCE (GAUDENS), évêque de Novare en Italie (417).

Saint MARTYR, solitaire dans les Abruzzes (VIème siècle).

Sainte GREGORIE, vierge à Rome (VIème siècle).

Saint ORMOND ou ARMAND, higoumène de Mairé en Poitou (vers 597).

Saint BOISILE, prévot du monastère de Melrose en Ecosse (vers 664).

Saint ILDEFONSE ou ALONZO (ALPHONSE), évêque de Tolède en Espagne (667).

Commémoration du VIème concile oecuménique (680).

Saint COLMAN, higoumène de Lismore en Irlande et évêque (vers 702).

Saint BARNARD ou BERNARD (BERNHARD), higoumène du monastère d'Ambronay dans l'Ain, puis archevêque de Vienne en Dauphiné, fondateur du monastère de Romans-sur-Isère, confesseur de l'Orthodoxie contre l'adoptianisme de Félix d'Urgel et contre l'iconoclasme mitigé des conciles de Francfort et de Paris (842).
(Contrairement à ce qu'affirme Mgr Guérin dans le tome I des Petits Bollandistes, édition de 1874, p. 570, ce n'est pas lui, mais un autre Bernard, archevêque de Worms, qui fit partie d'une délégation chargée par Charlemagne d'imposer le Filioque au pape saint Léon III - cf. archiprêtre Wladimir Guettée, Histoire de l'Eglise, tome VI, p. 61.)

Saint MAIMBOEUF, Irlandais, massacré par des brigands près d'un lieu nommé Dampierre (Franche-Comté, vers 880).

Saint DENYS de l'Olympe, higoumène du monastère athonite de Philothéou puis ermite au pied de l'Olympe (Thessalie 1541).

Saint GENNADE le Lituanien, higoumène du monastère de Lioubemov près de Kostroma (Russie 1565). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome I du Supplément aux Ménées. Acathiste traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

SYNAXE des saints de Kostroma.

Translation des reliques de saint Théoctiste, archevêque de Novgorod (1786).

Saintes EUDOXIE et CATHERINE, moniales, et sainte MILITSA, laïque, martyres par la main des Communistes (Russie 1938).

Répondre