saints pour le 13 janvier du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 13 janvier du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » sam. 03 janv. 2004 19:20

Saint POTIT, martyr en Sardaigne sous Marc-Aurèle (166).

Saints INGENU, VINCENT, SATTE, SATURE et FELICITE, martyrs en Afrique.

Saint ANDRE, évêque de Trèves en Rhénanie (vers 236).

Saints SECOND (SECONDIN), ENON et QUIRION, martyrs à Rome (vers 262).

Saints CYRIAQUE, CIMIN, ZOTIQUE, HERISE (HERIN), GLYCERE, FELIX et JANVIER, martyrs à Naples.

Saint martyr ATHANASE.

Saints martyrs PACHÔME et PAPYRIN.

Saint VIRE (VERUS) II, évêque de Vienne en Dauphiné, assista au concile d'Arles en 314.

Saints HERMYLE, diacre, et STRATONIQUE, geôlier converti, martyrs à Sigidunum (aujourd'hui Belgrade) sous Licinius (avant 324). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome I des Ménées.)

Saint JACQUES, évêque de Nisibe en Haute-Mésopotamie, un des Pères du 1er concile oecuménique de Nicée en 325 (vers 350).

Saint HILAIRE, évêque de Poitiers, écrivain ecclésiastique, confessa la foi orthodoxe face à l'arianisme, surnommé "l'Athanase de l'Occident" (368). (Office composé en français par le père Denis Guillaume dans le tome I du Supplément aux Ménées.)

Saints HILAIRE et JUVENTIUS, disicples de saint Hilaire de Poitiers (IVème siècle).

Saint THEODORE, onzième évêque de Sens (394).

Saint ERBIN (Cornouailles / Cornwall, Vème siècle).

Saint VICENCE, disciple de saint Martin de Tours, prêtre missionnaire en Bourgogne (vers 423).

Saint ELIAN (Cornouailles / Cornwall, VIème siècle).

Saint DESIGNE (DESIGNATUS), évêque de Maëstricht en Limbourg néerlandais (vers 520).

Saint KENTIGERN MUNGO, évêque de Glasgow en Ecosse (608).

Saint ENOGAT, évêque d'Aleth en Bretagne (siège épiscopal transféré à Saint-Malo en 1141) (631).

Saints GOMEZ (GOMESENDUS), prêtre, et SERVUS DEI, moine, martyrs à Cordoue (Espagne) par la main des Musulmans (852).

Saint EUTICE, fondateur du monastère de Baume-les-Messieurs en Franche-Comté (855).

Saint BERNON, higoumène du monastère de Baume-les-Messieurs et fondateur de la grande abbaye de Cluny en Bourgogne (927).

Saint MAXIME le Capsocalyvite, ascète et visionnaire au Mont Athos (vers 1365).

Saint IRENARQUE, moine à Rostov (Russie 1616).

Saint ELEAZAR, moine de Solovski, puis ascète sur l'île d'Anzersk dans la Mer Blanche (1656).

Répondre