saints pour le 9 novembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 9 novembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » lun. 10 nov. 2003 0:03

Saint CLEMENT, consul et martyr (vers 89).

Saint URSIN, premier évêque de Bourges dans le Berry (actuel département du Cher) (IIIème siècle?).

Saint LEOCADE le sénateur, son disciple.

Saints CLAUDE, CASTOR, NICOSTRATE, SEMPRONIANUS et SIMPLICIUS, de Sirmium (aujourd'hui Sremski Mitrovica), martyrs lors de la persécution de Dioclétien.

Saint ALEXANDRE, martyr à Thessalonique lors de la persécution de Dioclétien (vers 305).

Saints martyrs ONESIPHORE et PORPHYRE, martyrs à Ephèse lors de la persécution de Dioclétien et Maximien (vers 308). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XI des Ménées.)

Saint ANTOINE ou ANTONIN, martyr.

Saints martyrs CHRISTOPHORE et MAVRA.

Saints martyrs NARSES et ARTEMON, morts par le glaive.

Dédicace de l'Eglise du Sauveur (aujourd'hui Saint-Jean-de-Latran) à Rome (324).

Saint HELLADIOS, mort dans la paix.

Saint MONTAN, ermite près de Privas dans le Vivarais (actuelle Ardèche) (fin IVème siècle).

Saint MATHURIN de Larchant (actuel département de la Seine-et-Marne), prêtre et confesseur, patron du Gâtinais (vers 388).

Saint JEAN COLOBOS (LE NAIN), ascète du désert de Scété (Egypte, 422).

Saint BENIGNE ou BENEN, archevêque d'Armagh en Irlande (474).

Saint MOCONNA, confesseur en Irlande.

Sainte MATRONE, ascète à Constantinople (492). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XI des Ménées.)

Saint PABO, soldat en Ecosse, puis ascète dans le pays de Galles et fondateur du monastère de Llanbabon (vers 510).

Saint VANNES (VENNE, VINNE), évêque de Verdun en Lorraine (vers 525).

Saint ILLUR, moine de Landévennec en Bretagne (VIème-VIIème siècles).

Saintes EUSTOLIA et SOPATRA, ascètes à Constantinople (610 et 635).

Sainte THEOCTISTE de Lesbos, ascète (881).

Saint SYMEON LE METAPHRASTE, logothète devenu ascète et rédacteur de cent quarante-six vies de saints (960).

Saints EUTHYME et NEOPHYTE, fondateurs du monastère de Dochiariou au Mont Athos (fin Xème siècle).

L'icône "QUI EXAUCE VITE" ("GORGOEPIKOOS") du monastère de Dochiariou, contemporaine de saint Néophyte.

Saint ONESIPHORE de la Laure des Grottes de Kiev (1148).

Saint NECTAIRE le Thaumaturge, métropolite de la Pentapole de Cyrénaïque et ascète à Egine dans le golfe Saronique, surnommé "le Thaumaturge du XXème siècle", qui a donné maintes marques de sa sollicitude pour les orthodoxes francophones (1920). (Office et canon paraclitiques traduits en français par le père Denis Guillaume au tome XI du Supplément aux Ménées. Autre traduction par le protopresbytre Panayiotis Simiyatos, publiée par la revue Paix, Le Bousquet d'Orb 1992.)

Nouveaux-martyrs CONSTANTIN et DEMETRE, prêtres, JOSEPH, diacre, et ALEXIS, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937).
Dernière modification par Claude le Liseur le mar. 09 nov. 2004 19:03, modifié 2 fois.

Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur » mar. 09 nov. 2004 18:43

Un an a passé et je fais remonter à sa place le calendrier du 9 novembre.

Répondre