19 janvier: saint Marc d'Ephèse

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Claude le Liseur
Messages : 4156
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

19 janvier: saint Marc d'Ephèse

Message par Claude le Liseur »

Extraits de son office, composé par le moine Gérasime de la Petite-Sainte-Anne, hymnographe de la Grande Eglise du Christ, et traduit en français par le hiéromoine Denis Guillaume dans le tome I du Supplément aux Ménées, Nîmes 1999. Je remercie une fois de plus père Denis pour la beauté de ses traductions.

Tropaire, ton 3

Par ta profession de la divine foi, * en toi l'Eglise a trouvé, *illustre Marc, un invincible guerroyeur, *défendant la pensée des Pères en tes écrits * afin de protéger l'Orthodoxie * de tout ce qui pouvait l'altérer; * à présent supplie le Christ notre Dieu * d'affermir entre ses Eglises la concorde et la paix * et de nous accorder la grâce du salut.

Kondakion, ton 8


Le flambeau resplendissant de l'Orthodoxie, *l'adversaire des occidentales futilités *sous les fleurs de nos hymnes couronnons-le,*car il a revêtu l'armure de la vérité * et des ténébres il a renversé les vains propos; * disons-lui donc: réjouis-toi, métropolite d'Ephèse, saint Marc.

Ikos

De l'Orient tu as surgi en Occident, * pontife Marc, en messager de la vérité * et de ta voix de théologien tu as manifesté * la lumière de l'Orthodoxie; * c'est pourquoi, admirant ton noble combat, nous te chantons:

Réjouis-toi, inébranlable rempart de la foi, * réjouis-toi, gigantesque champion de la vérité, * réjouis-toi, développement des patristiques enseignements * réjouis-toi, abrogateur des étrangères innovations.

Réjouis-toi, divine bouche de la procession de l'Esprit, réjouis-toi, clairon divin des Conciles sacro-saints, * réjouis-toi, qui dénonças les occidentales futilités, * réjouis-toi, qui démontas les sophismes impies.

Réjouis-toi, âpre adversaire des Latins, * réjouis-toi, grand défenseur des croyants, * réjouis-toi, ami authentique du Christ, * réjouis-toi, livre ouvert des saintes traditions.

Réjouis-toi, métropolite d'Ephèse, saint Marc.

Synaxaire

Le 19 Janvier, mémoire de notre Père parmi les Saints, Marc Eugénikos, archevêque d'Ephèse, défenseur de l'Orthodoxie en combat singulier.

Si le mythique Atlas à lui seul tint le ciel,
Marc d'Ephèse à lui seul soutint l'Orthodoxie.
Le dix-neuf, célébrons ce chef providentiel
qui nous a préservés de l'hétérodoxie.

Par ses prières, ô Christ notre Dieu, aie pitié de nous et sauve-nous.
Amen.

Jeanne Saint Gilles
Messages : 154
Inscription : mar. 03 août 2004 18:20
Localisation : Paris 08

Oui

Message par Jeanne Saint Gilles »

Oui prions Saint Marc d'Ephèse en cette semaine pour l'Unité des Chrétiens qui va voir toute sorte de manifestations oecuméniques débridées.
Jérusalem quand pourrai-je te voir?

Claude le Liseur
Messages : 4156
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur »

En mémoire de saint Marc Eugénikos, le Nouveau Docteur, dont nous avons célébré la mémoire aujourd'hui et dont l'icône est désormais sur la rubrique iconographie du forum.

Qu'il continue à soutenir l'Eglise comme il le fait depuis six siècles.

Ode 1 du canon des matines, t. 4

Ma bouche s'ouvrira * et s'emplira de l'Esprit saint: * j'adresse mon poème à la Mère du Roi * et l'on me verra, en cette fête solennelle, * chanter avec allégresse toutes ses merveilles.

Accorde-moi la sagesse, consubstantielle Trinité, * Père, Fils et saint Esprit, * afin que je chante brillamment * Marc, ton luminaire resplendissant * qui d'une bouche divine exposa ta divinité.

Illustre Marc, tu as été * célèbre par ta sagesse et par ton rang, * vénéré de tous en ta vie; * c'est ainsi que l'Eglise, grâce à toi, * a freiné le courant de l'erreur.

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit.

Sage Marc, toi qui fus rempli * de l'inspiration de l'Esprit saint, * purifié en ton âme, tu as clairement proclamé * selon la vraie foi * qu'il procède du Père et de lui seul.

(Théotokion) Lampe aux mille feux * des dons de l'Esprit saint, * Vierge tout-immaculée, *Mère du Christ notre Dieu, * illumine de ta clarté * les fidèles célébrant tes merveilles.

Jadis le soleil atteignit * la terre ferme enfantée par l'océan; * comme en deux remparts l'eau se figea de chaque part * en faveur du peuple cheminant et pour Dieu psalmodiant: *Chantons pour le Seigneur, * car il s'est couvert de gloire.

Et encore merci à l'archimandrite Denis Guillaume, notre Mesrop Machtots à nous, sans qui nous ne pourrions pas chanter la mémoire de saint Marc d'Ephèse dans notre langue.

Répondre