saints pour le 25 octobre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 25 octobre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » jeu. 21 oct. 2004 15:36

Sainte TABITHA, veuve, ressuscitée par l'Apôtre Pierre à Joppée en Palestine (cf. Act. IX:39-40), morte ensuite dans la paix. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome X du Supplément aux Ménées.)

Saints SATURNIN, CLAUDIEN, PRIMUS, FLAVIEN, ZOTIQUE, ASTIER, CHER et SATURUS, martyrs en Afrique (IIème ou IIIème siècle).

Saint FRONT (FRONTO, FRONTUS, FRONTIUS), Grec de Lycaonie, premier évêque de Périgueux, apôtre du Périgord (IIIème siècle).

Saint martyr ANASTASE.

Saint martyr VALERIN, mort par le glaive.

Saint martyr SABIN, mort par le feu.

Saints VALEIRUS et CHRYSAPHIOS, morts par le glaive.

Saint martyr VARUS, mort par le glaive en Egypte.

Saints PAPIAS, DIODORE, CONON et CLAUDIEN, qui précédèrent saint Nestor de Meggido (cf. le 26 février) dans le martyre.

Saint MENAS (MINIAT, MINIATO), soldat, martyr à Florence en Toscane sous Dèce (251).

Saints THEODOSE, LUCIUS, MARC et PIERRE, martyrs à Rome sous Claude II le Gothique avec QUARANTE-SIX soldats et CENT SEIZE civils (269).

Saints FAUSTUS, BASILE et LUCIEN, martyrs par le glaive.

Saints NICEPHORE et ETIENNE, morts écorchés vifs.

Mémoire des DEUX MARTYRS de Thrace, morts écrasés entre deux rochers.

Saints CREPIN et CREPINIEN, cordonniers de profession, martyrs à Soissons en Picardie sous Dioclétien (285 ou 286). Ce sont les saints patrons des cordonniers.

Saints ESPAIN (SPANUS), LUPICIN (LOUP, LUPUS), BENIN (BENIGNUS), BIE (BEATUS), MARCELLIEN, MESSAIN (MESSAUGE, MESSAPIUS), GENITEUR (GENITOU, GENITOR), PRINCIPIN et TRIDOIRE, frères selon la chair, martyrs en Touraine (IVème siècle).

Saints PROTUS, prêtre, et JANVIER, diacre, martyrs sous Dioclétien à Porto Torres près de Sassari en Sardaigne (303).

Saints MARCIEN, sous-diacre, et MARTYRIOS, chantre, secrétaires du saint patriarche Paul le Confesseur (cf. le 6 novembre), martyrs à Constantinople par la main des Ariens sous Constance (vers 355). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome X des Ménées.)

Sainte CHRYSANTHE.

Saints PHILADELPHE et POLYCARPE, morts dans la paix.

Saint MACAIRE, évêque de Paphos en l'île de Chypre.

Saint LOUP, évêque de Bayeux en Normandie (Vème siècle).

Saint AUSIAC, disciple de saint Loup, prêtre à Bayeux (Vème siècle).

Saint ETIENNE, disciple de saint Loup, diacre à Bayeux (Vème siècle).

Saint GAUDENCE (GAUDENTIUS), natif de Brescia en Lombardie, moine à Césarée de Cappadoce, puis évêque de Brescia en Lombardie (vers 420).

Saint LASRIE (LASRIEN), confesseur dans le Munster en Irlande (fin du Vème siècle).

Saints SADWREN (SATURNIN), CANNE son épouse, CRALLON leur fils, et HILAIRE (ELIAN), fils d'un second mariage de sainte Canne, confesseurs dans le pays de Galles (VIème siècle).

Saint CAÏDOC (CAÏDEE, CAIODE, CAETI, CAETE, CAETTE), confesseur en Ulster (VIème siècle).

Saint MERNOCH (MARNOCH), évêque de Kilmarnock en Ecosse.

Saint CELSIN (SOUSSIN), prêtre, disciple de saint Rémi de Reims (cf. le 1er octobre) et fils de sainte Balsamie (cf. le 14 novembre) (vers 532).

Saint FRONT, ermite à Domfront en Normandie (vers 540).

Saint HILAIRE, ermite sur les rives du Tarn, puis moine de Lérins en Provence, et enfin évêque de Javols (siège plus tard transféré à Mende) en Gévaudan (avant 541).

Saint GWINNIAOU, disciple de saint Samson de Dol, apôtre en Trégor en Bretagne (vers 560).

Saint DULCARD (DOUCHARD, OUCHARD), moine de Saint-Mesmin dans l'Orléanais, puis ermite en Berry, éponyme de Saint-Doulchard (584).

Saint ARDUIN (ARDOVIN), confesseur à Ceperano (vers 627).

Sainte HILDEMARQUE (HILDEMARCHE, CHILDEMARQUE), abbesse de Fécamp en Normandie (vers 635).

Saint LASRIEN, moine dans le comté de Cork en Irlande (vers 650).

Saint GOUEZNOU (GOISENOU, GUINOU), évêque du Léon en Bretagne (675).

Saint FRUTOS (FRUTEUX, FRUCTUS), ermite près de Sepulveda en Castille, confesseur; saint VALENTIN, son frère, et sainte ENGRÂCE (ENGRATIA, ENGRATIE), leur soeur, eux aussi solitaires, tous deux martyrs par la main des Musulmans l'an 715. Tous trois sont les saints patrons de la ville de Ségovie en Vieille-Castille.

Saint CAPUAN, évêque de Cahors en Quercy (vers 752).

Saints MARTYRIUS, diacre, et MARTYRIUS, reclus, qui pratiquèrent l'ascèse à la Laure des Grottes de Kiev (XIIIème-XIVème siècles).

Sainte MATRONE, confesseur en Union soviétique (1963).

Répondre