Du père Basile Sakkas

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Claude le Liseur
Messages : 4067
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur » lun. 04 juil. 2005 19:21

Jean-Serge a écrit :
Pour ce qui est des anathèmes contre l'oecuménisme, l'ERHF n'avait pas oublié qu'elle était en exil et ne représentait pas toute l'Eglise. (...) étant donné qu'elle représentait la seule partie libre de l'Eglise (communisme et turcocratie ailleurs) elle avait pris l'initiative de formuler ces anathèmes.
Vous exécutez l'Eglise de Grèce, qui n'était pourtant confrontée ni au communisme, ni à la turcocratie, que je sache, avec une rapidité qui me laisse pantois.

Je ne sais pas si vous avez déjà voyagé en Grèce, mais, pour ma part, je l'ai fait assez de fois pour ne pas tenir l'Eglise de Grèce pour quantité négligeable!

Jean-Serge
Messages : 340
Inscription : mer. 14 juil. 2004 12:19
Localisation : Ile de France

Effectivement

Message par Jean-Serge » lun. 04 juil. 2005 20:09

Effectivement, j'oubliais l'Eglise de Grèce...
Priidite, poklonimsja i pripadem ko Hristu.

Jean-Louis Palierne
Messages : 1044
Inscription : ven. 20 juin 2003 11:02

Message par Jean-Louis Palierne » lun. 04 juil. 2005 20:15

Jean-Serge a écrit :
Ce que prévoient les Canons du Concile Prime-Second n'est valable que si le Synode fonctionne de façon indépendante sans copinage et autres coups de pouce suspects aux amis. Autrement, on aura beau se plaindre auprès du Synode, on finira au pire défroqué et exclu... et au final au sein de l'Orthodoxie alternative et au mieux on recevra une lettre gentille nous invitant à nous calmer. L'autre solution est de se taire et d'avaler les couleuvres indigestes.
Effectivement c’est ce qui est arrivé à saint Maxime le Confesseur : toute l’Église le condamna, synodes en tête (en fait l’Église d’Orient, mais en Occident, il n’y eut guère que le pape Martin pour le soutenir). Pour autant il ne se contenta pas de se taire et d’avaler les couleuvres indigestes, il n’hésita pas à payer de sa personne, au sens le plus rigoureux du mot, et n’hésita pas à se rendre chez ses ennemis, et les ennemis de la vérité, à laquelle il rendit témoignage. En y allant il ne pouvait guère se faire d'illusion sur ce qui l'attendait.

De nos jours encore il arrive qu’on reçoive les coups de crosse des synodes et des hiérarques, même quand ils sont indépendants du pouvoir civil. Mais de nos jours aussi ces synodes et ces hiérarques ne sont pas soutenus par la contrainte et la violence des pouvoirs civils, tout au moins en Occident. Nous ne risquons donc pas grand’ chose, du moins pour le moment, à contester ces synodes et ces hiérarques. Retenons du moins cette leçon de saint Maxime : ne pas tenter de “refonder” l’Église, ne pas rêver d'une Orthodoxie “alternative” : le Seigneur Lui-même se charge de procurer la Grâce nécessaire à son Corps qui est l’Église. Peut-être demain…

Contentons-nous de témoigner pour la vraie foi, nous n’avons guère d’obstacle pour parler librement mais encore une fois, c’est seulement pour un temps. Et je retiens votre trouvaille de parler d'Orthodoxie “alternative”. Je la resortirai.
Jean-Louis Palierne
paliernejl@wanadoo.fr

romaric
Messages : 54
Inscription : mer. 29 juin 2005 20:25

Message par romaric » jeu. 07 juil. 2005 14:27

Cher Jean-Louis,
Je le répète, je ne veux surtout pas avoir l'air de venir sur ce forum pour anathématiser les membres des juridictions officielles. Pourtant je ne peux laisser passer ce qui dans votre message me semble faux.
Martin a été enlevé de Rome nuitamment, et trainé à Constantinople contre son gré. Il n'a tout simplement peut-être pas eu le temps d'anathémantiser qui que ce soit, d'autant plus que la prudence implique que l'on utilise d'abord la persuasion.
Mais je souhaite aussi vous signaler que les trois évêques qui ont déclaré l'Eglise grecque schismatique, Germain de Démétrias, Chrysostome de Zanthe et Chrysostome de Florina ont attendu onze ans pour le faire, pensant faire revenir l'Eglise grecque à la raison.
En pendant ces onze ans ils ont concélébré avec d'autres évêques qu'il appellaient "messeigneurs".
De plus, Jean-Louis, vous ne pouvez pas comparer votre combat à celui de Maxime dans la mesure ou vous êtes en communion complète avec ceux que vous qualifiez vous-mêmes de modernistes.
Peut-être le VCO ont-ils eu tort d'élever autel contre autel, mais alors, si l'on suit votre raisonnement, il faudrait que les orthodoxes s'abstiennent tous de communier jusqu'à ce que Dieu envoye des pasteurs dignes de ce nom à ses Eglises oficielles (membres du COE).

samuel
Messages : 93
Inscription : mer. 17 nov. 2004 13:11

Message par samuel » ven. 08 juil. 2005 11:20

Il n'y a pas eu d'anaphore fait avec les hérétiques par des Eglises Orthodoxes canoniques, il n'y a aucune raison de s'abstenir de la communion et les modernistes ne font en rien basculer l'Eglise Orthodoxe, seule arche du salut, dans l'hérésie.

L'Eglise Orthodoxe a été fondée par le Christ lui-même et ses apôtres. Le mouvement VCO par les 3 hiérarques qui refusaient le calendrier modifié.

Pour autant, je loue la sincérité et la pureté de la Foi des VCO, mais comme Jean-Louis je pense que c'est DANS l'Eglise qu'ils devraient oeuvrer, et non de manière "alternative".

Archimandrit Nil
Messages : 6
Inscription : mar. 27 juin 2006 16:30

Message par Archimandrit Nil » jeu. 29 juin 2006 14:37

Basile Sakkas n'est point le héros que vous avez dessiné.

Glicherie
Messages : 365
Inscription : ven. 18 juin 2004 14:41

Message par Glicherie » jeu. 29 juin 2006 15:00

Sur le forum il est d'usage d'avoir recours à des pseudos. Aussi je me permet, ne le prenez pas mal, de vous poser la question, étant un membre assez récent du forum:

Très Révérend Père, de quel monastère êtes-vous l'archimandrite, et dans quelle Eglise locale exercez vous votre saint ministère ?

Enfin, pardonnez moi encore, pourriez-vous nous indiquer en quoi le P Basil Sakkas n'est pas conforme à ce qui a été écrit sur ce forum ?

Bénissez,
G.

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » jeu. 29 juin 2006 15:45

Archimandrit Nil a écrit :Basile Sakkas n'est point le héros que vous avez dessiné.
Le forum a l'habitude que l'on argumente les réponses que l'on y fait et il ne saurait admettre les jugements de personne sans aucun intérêt.

Répondre