Eglises ukrainiennes

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

milano
Messages : 49
Inscription : jeu. 18 déc. 2003 15:47

Eglises ukrainiennes

Message par milano » sam. 15 janv. 2005 19:53

Bonjour

Concernant l'Eglise ukrainienne de Monseigneur Kallistos, qui croire ?
a) le site du Métropolite Moïse reconnaissant en date du 15 janvier Kallistos et son église
http://www.soborna.org/news.html

b) le site de Monseigneur Kallistos disant que son église est rattachée à Monseigneur Filaret
http://site.voila.fr/F.C.O.

Merci de m'aider à démêler l'écheveau !!!

Vladyka+Kallistos
Messages : 1
Inscription : dim. 16 janv. 2005 19:15
Localisation : LIMOUSIN

réponse

Message par Vladyka+Kallistos » dim. 16 janv. 2005 19:23

Cher Frère,
votre question semblant m'être adressée j'y fais donc réponse.
Nous ne sommes plus membre du synode (ou de ce qu'il en reste) de l'Evêque +Moise en Ukruiane depuis le 01 décembre 2004. ce personnage utilise des photos de notre visite en Ukraine sans autorisation.
Nous avions espéré faire un pas vers l'unité ayant reçu de la part de +Moise des informations disant qu'il était reconnu par l'UAOC en Ukraine ainsi que par Le Patriarcat et qu'il souhaitait aussi cette unité.
Nous nous sommes vite rendu compte des déséquilibres mégalomaniaques et de mythomane de ce personnage. Aussi nous avons ropu tous liens avec lui.
Aujourd'hui nous sommes donc une mission du diocèse de Donetsk et Marioupleos. Une mission et non un diocèse français.
Fraternellement en Christ
+Kallistos

samuel
Messages : 93
Inscription : mer. 17 nov. 2004 13:11

question canonique

Message par samuel » lun. 17 janv. 2005 14:41

Question ouverte que je pose au Forum:

Ce Patriarcat de Kiev est-il canonique ?

milano
Messages : 49
Inscription : jeu. 18 déc. 2003 15:47

Message par milano » mar. 18 janv. 2005 14:40

Pourriez-vous préciser quelles sont exactement les représentations des différentes Eglises ukrainiennes en France ?
Est-ce que c'est dans l'Eglise de Monseigneur Filaret que se trouvaient Monseigneur Laroche et Monseigneur Vigile ?

Concernant l'Eglise menée par Monseigneur Moïse, il est de toute manière fort troublant de constater que sa hiérarchie n'est composée que d'évêques non ukrainiens !!! Lui-même, qui est-il finalement ?

samuel
Messages : 93
Inscription : mer. 17 nov. 2004 13:11

Message par samuel » mar. 25 janv. 2005 13:36

Les évêques Vigile et Laroche ne font plus partie du Patriarcat de Kiev, dans lequel leur succède la mission "Sobornopravna".

L'avenir du PK semble radieux au vue du dernier scrutin Ukrainien, et des propos d'apaisement entre PM et PK. Va t'on vers une union ?

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » mar. 25 janv. 2005 16:54

dans lequel leur succède la mission "Sobornopravna".
Qu'est-ce que vous voulez dire?

samuel
Messages : 93
Inscription : mer. 17 nov. 2004 13:11

Message par samuel » mar. 25 janv. 2005 17:38

Je veux dire que le Patriarche de Kiev Filaret après avoir pris sous sa protection le groupe de Mgr Vigile (a l'époque c'était le prédécesseur de SE Filaret, SE Volodimir), puis celui de Mgr Laroche, il a pris celui de Mgr Kallistos anciennement "Sobornopravna" dont il est fait allusion dans ce même fil.

Pardon d'avoir été confu dans le précédent post.

Claude le Liseur
Messages : 4027
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur » mar. 25 janv. 2005 18:07

Ce qui, pour le moment, bloque toute perspective de solution en Ukraine, c'est que les autocéphalistes sont loins d'être unis autour du patriarcat de Kiev de Mgr Philarète (Denissenko). Celui-ci est surtout présent dans le centre de l'Ukraine.

Il y a un autre parti autocéphaliste, l'Eglise orthodoxe autocéphale ukrainienne en Ukraine, dont le primat est le métropolite Méthode (Koudriakov) de Ternopil (ex-Tarnopol), qui compte sept évêques, et qui semble surtout avoir des réserves à l'égard de Mgr Philarète dont ils se demandent s'il ne s'est pas rallié à la cause ukrainienne uniquement parce que ses ambitions ont été déçues au sein du patriarcat de Moscou. Ce groupe autocéphaliste est surtout présent dans l'ouest de l'Ukraine, et je crois qu'il a surtout pour lui d'avoir de bonnes relations avec la diaspora ukrainienne. Je ne crois pas que ce groupe soit quantité négligeable: peut-être 3-3,5 millions de fidèles contre 7,5-8 millions au patriarcat de Kiev, si l'on en juge par leur nombre de paroisses respectives (environ 1'500 contre environ 3'500).

Le patriarcat de Kiev a eu une étrange attitude en parachutant des évêques dans des pays qui ont déjà une Eglise orthodoxe territoriale: Mgr Timothée (Koutalianos) comme "métropolite de Korssoun, exarque de Grèce" en résidence au Pirée (comme si la Grèce était un pays de mission!) et Mgr Alexandre (Rechetniak) comme "évêque de Biélotserkiv" en résidence à Prague (or, il y a déjà un archevêque orthodoxe de Prague!). Ce n'est pas une attitude qui va faciliter le réglement de ces problèmes.

Le diocèse de Donetsk et Marioupol du patriarcat de Kiev, dont dépend la mission ex-Soborpravna, a pour évêque Mgr Youri (Jourtchik).

Je n'ai jamais trouvé trace du métropolite Moïse et de son synode et n'ai toujours entendu parler que de deux factions parmi les autocéphalistes ukrainiens.

milano
Messages : 49
Inscription : jeu. 18 déc. 2003 15:47

Message par milano » jeu. 27 janv. 2005 16:42

Le lecteur Claude connait-il les représentations ukrainiennes en France actuellement ?

Concernant Monseigneur Moïse, son site montre encore le visage de Monseigneur Athanasios (Mgr Cane de Gaffori) alors que celui-ci est sur le site de Monseigneur Kallistos, ce dernier, par contre, semblant avoir disparu du portail de +Moïse, comme il l'avait lui-même annoncé sur ce fil. Il est d'ailleurs curieux de constater qu'à côté de cet "évêque de Sens" n'apparaît aucune adresse de lieu de culte. Peut-on envisager un évêque qui ne célèbrerait jamais ???

milano
Messages : 49
Inscription : jeu. 18 déc. 2003 15:47

Message par milano » jeu. 03 mars 2005 16:06

La dispersion des Eglises ukrainiennes semble évoluer, au moins dans le paysage français puisque la Mission fondée par Monseigneur KALLISTOS paraît s'être séparée de deux autres évêques qui restent attachés au patriarcat pour le moins curieux dirigé par le métropolite Moïse (dont le site ukrainien, calqué sur celui de Monseigneur Philarete, fait apparaître bien plus d'évêques à l'extérieur d'Ukraine que dans le pays), alors que Monseigneur Kallistos est une mission d'un archevêché sous l'omophore de Philarète.
La curiosité vient du fait qu'à Monseigneur Kallistos sont associés deux autres prêtres qui célèbrent dans le rite latin ... qui plus est en latin. Une photo que l'on voit sur le site montre uin défilé de prêtres en chasuble se dirigeant vers un auterl tout ce qu'il y a de plus catholique (cela n'a rien de péjoratif) ; mais le cadre y paraît plus "traditionnaliste" que romain.
Qui sont ces prêtres romains rattachés (et pourquoi ???) à cette mission ukrainienne ?
Est-ce que l'on trouve dans d'autres patriarcats des prêtres orthodoxes qui célèbrent la messe en latin ?

Père_Antoine
Messages : 5
Inscription : jeu. 03 mars 2005 22:24

Eglises ukrainiennes

Message par Père_Antoine » jeu. 03 mars 2005 22:37

Merci pour la question. Je ne peux pas trop vous répondre pour l'instant, mais les évêques Nicolas et Athanasios (Cane) ont rejoint Mgr Moisey de leur propre gré et selon leur conscience.

Mgr Kallistos n'a pas voulu suivre ce chemin, et il est en train d'étudier l'avenir avec cinq prêtres qui lui reste fidèles. La solution où il s'agit d'être sous la juridiction d'un évêque, apparemment dans le synod du patriarch Filaret est moins évident pour raison de renseignements très récents.

Une autre solution canonique est en train d'être étudié, et je crois que personne ne pourrait la deviner....

Dans le groupe de Mgr Kallistos, il y a une tolérance pour le rite grégorien (en effet le rite romain ancien) soit en latin soit en langue vernaculaire. En principe, le groupe est de rite byzantin selon l'usage slave.

"Est-ce que l'on trouve dans d'autres patriarcats des prêtres orthodoxes qui célèbrent la messe en latin ?" - Dans le vicariat antiochien de rite occidental aux Etats-Unis de temps en temps et aussi dans un monastère en Amérique attaché à l'Eglise russe hors frontières (synode de New York). Cette pratique n'est pas proscrite, à condition que certaines modifications soient introduites et que les prêtres et fidèles en question soient vraiment conformes à la doctrine orthodoxe.

Georges Papathanassios
Messages : 74
Inscription : ven. 28 janv. 2005 12:12

Message par Georges Papathanassios » ven. 04 mars 2005 10:24

Je ne comprend rien !!!

Kallistos il est ou non dans le patriarcat de Kiev de Filaret ?

samuel
Messages : 93
Inscription : mer. 17 nov. 2004 13:11

qui est Père Antoine ? Notre modérateur ?

Message par samuel » ven. 04 mars 2005 10:27

ça y est, Antoine a été ordonné prêtre ?

Père_Antoine
Messages : 5
Inscription : jeu. 03 mars 2005 22:24

Message par Père_Antoine » ven. 04 mars 2005 10:51

Il faut être clair. Ce "père Antoine" est sur ce forum depuis jeudi 3 mars, afin de répondre une question sur l'usage du rite occidental (St. Grégoire comme chez les antiochiens américains) chez Mgr Kallistos. Il ne s'agit pas d'une autre personne qui s'appelle Antoine sur ce forum.

Je vous informerai au sujet de Mgr Kallistos en temps voulu, quand la situation canonique sera établie de façon définitive. Mgr Kallistos et la majorité de ses prêtres continuent à célébrer la Liturgie byzantine en français.

Cordialement, Père Antoine

eric
Messages : 1
Inscription : dim. 13 févr. 2005 13:19

Re: question canonique

Message par eric » ven. 04 mars 2005 10:56

samuel a écrit :Question ouverte que je pose au Forum:

Ce Patriarcat de Kiev est-il canonique ?

J'ai vécu 9 ans en Ukraine et force m'a été de constater que les différents théologiques entre communautés orthodoxes tournaient souvent malheureusement en rixes, voir parfois même en des violences meurtrières.

Philaret s'est séparé du Patriarcat de Moscou de son propre chef et est devenu de-facto le leader d'un courant non canonique.

Dans ce pays où les limites entre la religion et la politique sont souvent obscures, on a pu voir dernièrement Philaret au côté du candidat Youchenko

Répondre