ACCUEIL KOLIA

Pour les nouveaux arrivants, les timides, etc.

Modérateur : Auteurs

Irène
Messages : 938
Inscription : mar. 30 sept. 2003 11:46
Localisation : Genève

ACCUEIL KOLIA

Message par Irène » lun. 27 nov. 2006 11:36

Bienvenue à vous, cher Kolia

Nous vous remercions de votre inscription qui témoigne de l'intérêt que vous portez au forum, sur lequel nous espérons vous lire bientôt.


Je vous recommande particulièrement de lire les indications que vous trouverez à cette page :
viewtopic.php?t=4 qui vous facilitera l’utilisation du forum.


Si vous avez besoin d’un renseignement particulier, vous pouvez me joindre directement à mon adresse sur le forum ( irene@forum-orthodoxe.com . ).

Que Dieu bénisse votre arrivée sur le forum.

Kolia
Messages : 8
Inscription : sam. 25 nov. 2006 22:00

Message par Kolia » mar. 28 nov. 2006 10:19

Paix à tous !

Ceci est le premier message d’un novice sur ce site. C’est dire que le premier pas veut être prudent ...
Tout d’abord, merci pour votre accueil. Avant de m’inscrire, j’ai un peu lu le règlement intérieur ainsi que ce qui s’était écrit depuis quelques temps sur les sujets qui m’intéressent. Il m’a semblé que nous avions en général une approche théologique semblable et quelques amis spirituels communs : les pères, bien sûr, mais aussi des gens comme le hiéromoine Séraphim Rose dont la fidélité à la tradition et la liberté de pensée m’inspirent depuis que la Providence a fait qu’un beau jour la collection complète d’Orthodox Word soit mise à ma disposition dans la bibliothèque d’un monastère athonite.
Dans vos colonnes, j’ai aussi découvert avec plaisir la prose de J. L. Palierne. J’avais apprécié son livre de intitulé : “Mais où donc se cache...” qui a maintenant disparu de ma bibliothèque : à force de le prêter et de le faire lire à des amis, il s’en est trouvé un qui ne s’est pas résolu à me le rendre ! Cet ouvrage décrit avec lucidité l’itinéraire que beaucoup d’entre nous ont suivi, d’épreuves en désillusions, de consternation en ébahissement, d’indignation en résignation ... avec pour fruit spirituel le dépouillement et la remise de soi au Christ dans le Saint-Esprit. Il est inutile de redire ici ce qui, dans le livre, est admirablement analysé : La fausse orthodoxie du modernisme, l’emprise de la Fraternité sur un des “diocèses” en France, les voies par lesquelles elle s’est emparée du pouvoir rue Daru, son mode de recrutement et d’affiliation au moyen d’une fausse paternité spirituelle de type sectaire.
Pour ma part (et heureusement) je n’ai pas mis longtemps à comprendre, à changer de confesseur et à me rendre à l’étranger durant de longues années pour des séjours durables afin de voir le visage d’une orthodoxie normalement constituée et entreprendre ce travail de réforme intérieure qui opère l’avènement d’un être orthodoxe, tâche qui ne trouvera son achèvement que lorsque retentira : “Venez les bénis de mon Père !”
Merci pour votre aide et votre prière.
“Gloire à Dieu pour tout !”
Kolia.

Répondre