De l'évangélisme charismatique à l'orthodoxie

Pour les nouveaux arrivants, les timides, etc.

Modérateur : Auteurs

JeremyF
Messages : 12
Inscription : mer. 26 avr. 2017 16:48
Localisation : Suisse

De l'évangélisme charismatique à l'orthodoxie

Message par JeremyF » mer. 26 avr. 2017 18:35

Bonjour à tous,

Je m'appelle Jérémy, la trentaine, et j'habite en Suisse.
J'arrive sur ce forum en tant que catholique romain en chemin vers l'orthodoxie. Mais alors pourquoi parler d'évangélisme charismatique dans le titre?
Laissez-moi expliquer mon parcours jusqu'ici: Né dans un canton catholique de Suisse, j'ai été baptisé par l'église catholique romaine. J'ai suivi dans celle-ci mon catéchisme, y ai eu ma première communion puis ma confirmation. Puis n'ayant pas été entouré de personne très pénétrés de foi et de religiosité, j'ai rapidement pris une grande distance avec l'Église et tout ce qui la concerne. Les enseignements reçus m'ont plus été une culture qu'une véritable foi.
Les années passent, et les difficultés de la vie m'amènent dans une impasse où le retour à Dieu s'est trouvé être la seule réponse à y donner (une autre solution plus macabre n'avait pas manqué de me traverser l'esprit). C'est d'abord parmi différentes sectes évangéliques que j'ai entamé mon chemin de retour à Dieu. Peu à peu, le charismatisme m'a séduit et attiré. Puis, déboussolé et fragilisé par les agissements de ce milieu, je me suis tourné vers des sectes complètement opposées, austères et légalistes. Déçu encore par la sécheresse spirituelle qui y régnait, je suis revenu dans l'Église de mon enfance, l'Église catholique romaine. J'y ai retrouvé un peu de fraîcheur, de la stabilité, de la solidité doctrinale et surtout je retrouvais la Vierge Marie que j'avais boudée, les Saints, les sacrements, etc.
Dans un souci de me sentir proche de l'Orthodoxie pour laquelle j'avais une énorme sympathie, j'ai opté pour la liturgie latine et grégorienne plutôt que la liturgie réformée de Vatican II. Cette même sympathie m'a conduit à participer une fois à une Divine Liturgie dans la petite communauté roumaine du coin. Puis à y retourner. Puis à y trouver un attrait grandissant. Puis à y prendre sérieusement goût. Puis à me sentir happé par la simplicité, la pureté, la profondeur de la foi orthodoxe. J'ai fini par voir ébranler ma façon de regarder les dogmes romains sur le Pape et la succession de Saint-Pierre, l'ecclésiologie, les innombrables pratiques de piété dont on nous rappelle sans cesse la nécessité, puis par me rendre compte de la mystique et la beauté des icônes, l'intemporalité de l'art chrétien préservé dans l'orthodoxie, la poésie des prières liturgiques et des chants.
Finalement j'ai fini par gentiment déserter les messes romaines pour me voir suivre la Divine Liturgie avec une fascination grandissante.

J'ai donc commencé un catéchuménat dans cette communauté et je réforme peu à peu ma foi et ma spiritualité.

Voilà voilà!

Nikolas
Messages : 357
Inscription : dim. 16 mai 2010 15:19
Localisation : Poitiers

Re: De l'évangélisme charismatique à l'orthodoxie

Message par Nikolas » mer. 26 avr. 2017 19:25

Christ est Ressuscité!
Bienvenue à vous sur ce forum et bon chemin vers le Christ.
Au plaisir de vous lire.

JeremyF
Messages : 12
Inscription : mer. 26 avr. 2017 16:48
Localisation : Suisse

Re: De l'évangélisme charismatique à l'orthodoxie

Message par JeremyF » mer. 26 avr. 2017 19:27

En vérité Il est ressuscité !
Merci Nikolas.

Claude le Liseur
Messages : 3857
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: De l'évangélisme charismatique à l'orthodoxie

Message par Claude le Liseur » mer. 26 avr. 2017 19:28

Bienvenue sur ce forum !

Et merci pour votre témoignage, qui, à lui tout seul, contient de nombreux sujets de discussion (notamment le charismatisme, à propos duquel les orthodoxes sont plus que réservés).

JeremyF
Messages : 12
Inscription : mer. 26 avr. 2017 16:48
Localisation : Suisse

Re: De l'évangélisme charismatique à l'orthodoxie

Message par JeremyF » mer. 26 avr. 2017 20:44

Claude le Liseur a écrit :
mer. 26 avr. 2017 19:28
Bienvenue sur ce forum !

Et merci pour votre témoignage, qui, à lui tout seul, contient de nombreux sujets de discussion (notamment le charismatisme, à propos duquel les orthodoxes sont plus que réservés).
Merci Claude,

J'avoue que l'envahissement du catholicisme par le charismatisme a contribué à me pousser dans les bras de l'orthodoxie que je conçois comme un rempart à toutes les étrangetés qui pullulent partout.
Le charismatisme est d'ailleurs assez difficile à cerner et définir. C'est un mélange de sentimentalisme, de "pensée" ou "onde" positive, d'une mystique assimilable au bouddhisme mais avec un vocabulaire chrétien et appuyé par des interprétations libres des Saintes Écritures, d'un amour mielleux superficiel et démonstratif loin de la pure charité profonde chrétienne, de ferveur religieuse en apparence très pieuse mais sans grande conséquence sur le comportement général hors des moments de prière, d'un "prophétisme" intrusif et illusionniste, et surtout d'un étourdissant tourbillon d'enseignements fantaisistes et contradictoires.
Je ne cache pas que mon passage dans ce milieu (j'ai même suivi un "cours de guérison divine"!) m'a complètement mit en charpie l'esprit et l'intelligence (réfléchir, c'est la chair, c'est mal. Il ne faut qu'obéir aux "impulsions de l'Esprit"). De plus j'ai toujours senti une... "odeur spirituelle" qui ne me plaisait pas et dans laquelle je ne reconnaissais pas le vrai Dieu. Je devais me faire violence, sous l'influence des "leaders" charismatiques, pour m'y accoutumer et essayer de lui faire confiance.
Au jour d'aujourd'hui, je suis quasiment capable de sentir si quelqu'un est de tendance charismatique rien qu'en étant à côté, sans qu'il n'ait besoin de parler. Je me sens juste nauséeux, comme si une mauvaise aura en émanait.

La Divine Liturgie en revanche propage à mon goût une "odeur spirituelle" si parlante, si authentique, si pure et si sainte qu'il n'y a guère beaucoup de théologie à faire pour que je sache où me rendre. (La liturgie latine grégorienne dégage la même impression, mais elle est malheureusement désormais violemment rejetée par la majorité des catholiques).

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité