saints pour le 16 octobre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 16 octobre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mar. 12 oct. 2004 17:19

Saint LONGIN le Centurion, qui confessa la foi lors de la Passion (cf. Mat XXVII:54, Mc XV:39), martyr en Cappadoce sous Tibère (vers 34). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome X des Ménées.)

Mémoire des DEUX SOLDATS qui subirent le martyre en compagnie de saint Longin.

DEUX CENT SEPTANTE martyrs d'Afrique qui moururent le même jour (IIIème ou IVème siècles).

Sainte CEREE (CECRE, CEREA, CAECRA), martyre avec les deux cent septante martyrs d'Afrique.

Saints SATURNIN, NEREE, MIREE, AUSIDE et TROIS CENT SOIXANTE-TROIS autres, martyrs en Afrique ou en Espagne (IIIème ou IVème siècles).

Saint BASSIEN, FABIEN et SABINIEN, martyrs à Syracuse en Sicile (vers 269).

Saints martyrs LEONCE, DOMECE, TERENCE et DOMNIN, morts par le feu.

Saint ELOPHE (ELIPHE), martyr près de Soulosse dans les Vosges sous Julien l'Apostat (362).

Saint DOUX (DOUCET, DULCITE), évêque d'Agen en Gascogne (Vème siècle).

Saint SILVAIN, martyr à Ahun en Limousin, probablement par la main des Vandales vers l'an 407.

Saints MARTINIEN, SATURIEN et leurs DEUX frères selon la chair, martyrs en Afrique par la main des Vandales ariens; esclaves d'un Vandale, ils avaient été convertis à la foi orthodoxe par sainte Maxima qui était esclave avec eux (459).

Sainte MAXIMA, esclave d'un Vandale dans la maison duquel elle prêcha la foi à saints Martinien et Saturien, puis abbesse d'un couvent en Afrique (après 459).

Saint MALOS, mort dans la paix, ascète et thaumaturge.

Saints AMAND et JUNIEN son disciple, ermites dans les forêts de Comedoliac (Commedoliacum), aujourd'hui Saint-Junien en Limousin (vers 550).

Sainte EREMBERTE, abbesse à Wierre-aux-Bois en Boulonais (VIIème siècle).

Saint BALDERIC (BAUDRY), prêtre, frère de sainte Beuve (cf. 24 avril), fondateur du monastère de Montfaucon en Lorraine et de Saint-Pierre de Reims en Champagne (VIIème siècle).

Saint GALL, Irlandais de nation, compagnon de saint Colomban, apôtre de la Suisse du nord-est, fondateur du monastère de Saint-Gall (Sankt Gallen), embryon de l'actuelle ville du même nom (640).

Saint MAIMBEUF (MAIMBEU, MAGNOBODUS), évêque d'Angers en Anjou (660).

Saint BAUDOIN, chanoine-archidiacre de Laon en Picardie (680).

Saint BERCHAIRE d'Aquitaine, abbé de Hautvilliers et de Montier-en-Der, martyr en Champagne par la main d'un de ses disciples (vers 685).

Saint MOMMOLIN, natif de Coutances en Normandie, abbé de Sithiu, évêque des sièges réunis de Tournai en Hainaut et de Noyon en Picardie (685). On l'invoque contre les hémorroïdes, pour la guérison des bègues et pour les acteurs qui ont du mal à apprendre leur rôle.

Saint GORDAIN, ermite à Anchin dans le Hainaut français (VIIIème siècle).

Apparition de l'Archange Michel à saint Ausbert, évêque d'Avranches, au Mont Tombe, aujourd'hui Mont Saint-Michel en Normandie (VIIIème siècle).

Saint VITAL (VIAL, VIAU), moine de Noirmoutier, puis ermite dans le pays de Retz (740).

Saint AMBROISE (AMBROIX), évêque de Cahors en Quercy, puis ermite à Seris (aujourd'hui Saint-Ambroise-sur-Arnon) en Berry (vers 770).

Saint LULLE (LUL), Anglais de nation, évêque de Mayence en Rhénanie (787).

Saint GAUDERIC (GAUDERICUS, GUALDERICUS, GALDRICUS) l'Agriculteur, laboureur à Viéville en Languedoc, thaumaturge (vers 900).

Sainte martyre EUPRAXIE, princesse de Pskov (Russie 1243).

Saint LONGIN, portier de la laure des Grottes de Kiev (Ukraine XIIIème-XIVème siècles). (Tropaire et kondakion traduits en français par le père Denis Guillaume au tome X du Supplément aux Ménées.)

Saint LONGIN de Yarensk (Russie 1544-1545). (Tropaire et kondakion traduits en français par le père Denis Guillaume au tome X du Supplément aux Ménées.)

Saint EUGENE, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1937).

Saint JEAN, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1942).

Répondre