saints pour le 15 septembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 15 septembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » ven. 10 sept. 2004 13:12

Saint NICODEME, prêtre à Rome, martyr sous Domitien (vers 95).

Saint VALERIEN, prêtre de Lyon, martyr à Tournus en Bourgogne sous Marc-Aurèle (178 ou 179).

Invention des reliques de saint Acace de Mélitène (cf. le 31 mars) (IIIème siècle).

Saint martyr MAXIME, mort par le glaive.

DEUX JEUNES FILLES, mortes par le glaive.

Saint PORPHYRE, comédien converti alors qu'il tournait en dérision les mystères chrétiens, martyr sous Julien l'Apostat (vers 361).

Saint NICETAS le Goth, martyr sous Athanaric dans l'actuelle Roumanie alors occupée par les Goths (372). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX des Ménées.)

L'icône de la Mère de Dieu "NOVONIKITSKAÏA" qui se manifesta à saint Nicétas le Goth (372).

Mémoire du grand nombre de martyrs qui souffrirent pour la foi en même temps que saint Nicétas.

Saint AUBIN (ALBIN, ALPIN, ALBINUS, ALPINUS), métropolitain de Lyon (390 ou 397).

Sainte EUTROPIE, veuve en Auvergne (Vème siècle).

Invention des reliques du saint protomartyr et archidiacre Etienne (cf. le 27 décembre et le 2 août) (415).

Saint MAMILLIAN (MAXIMILIEN), évêque de Palerme en Sicile, exilé en Toscane par les Vandales (460).

Saint MELECE, fondateur du monastère de Serge.

Saint NICETAS, évêque de Khitron sur l'île de Chypre.

Saint HEMAN, ermite à Loc-Harn en Bretagne (VIème siècle).

Sainte ORANNE, Irlandaise, missionnaire en Sarre et en Moselle (VIème siècle).

Saint EPVRE (EVRE, APRE, APER), évêque de Toul en Lorraine (504).

Saint JOSEPH, Syrien de nation, higoumène d'Alaverd en Géorgie (570).

Saint PEBLIAU, ermite à Ploubazlanec en Bretagne (VIème-VIIème siècles).

Saint RIBERT, abbé de Saint-Valéry-sur-Somme, apôtre en Picardie et en Normandie orientale (VIIème siècle).

Saint MERINUS (MERRYN, MEADHRAN), disciple de saint Comgall d'Irlande (vers 620).

Saint ACHARD (AICADRUS, AICHADRUS, ACHARDUS), abbé de Jumièges en Normandie (687).

Saints EMILE, diacre, et JEREMIE, martyrs par la main des Musulmans à Cordoue en Andalousie (852).

Saint LUTHARD (LUITHARD), comte de Clèves en Rhénanie, fameux par ses bonnes oeuvres (fin du IXème siècle).

Saint PHILOTHEE, prêtre et thaumaturge en Asie mineure (Xème siècle).

L'icône de la Très Sainte Mère de Dieu "JETTE UN REGARD SUR L'HUMBLE" ("PRIZRI NA SEMERENIE") (lac de Kamien, près de Pskov, Russie 1420).

Saint SYMON, archevêque de Thessalonique, écrivain spirituel, hésychaste et grand liturge (1429).

Saint BESSARION Ier, évêque de Dimitrias, puis métropolite de Larissa en Thessalie.

Saint BESSARION II, archevêque de Larissa en Thessalie (1540). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Saint JOSEPH, natif de Dubrovnik en Dalmatie, moine à l'Athos, métropolite de Timisoara, puis moine à Partos dans le Banat, protecteur du Banat (1656). Ses reliques sont conservées dans la cathédrale métropolitaine de Timisoara. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume avec l'assistance de la soeur Elisabeta et publié au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Saint GERASIME, fondateur du monastère de la Sainte-Trinité dit de Sourvia, mort en paix (vers 1740). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX du Supplément aux Ménées.)

Saint JEAN, paysan crétois, martyr par la main des Musulmans à la Nouvelle-Ephèse (1811).

Saint IGNACE, moine, martyr par la main des Communistes (Russie 1932).

Saint DEMETRE, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1935).

Saints JEAN et JACQUES, prêtres, NICOLAS, diacre, MARIE, moniale, et LUDMILLA, laïque, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937).

Répondre