saints pour le 10 septembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 10 septembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mar. 07 sept. 2004 12:31

Saints apôtes APELLE, illuminateur de Smyrne en Ionie (Rom XVI:10), LUC, premier évêque de Laodicée en Syrie (I Tim IV:11) et CLEMENT, évêque de Sardique ou de Sardes (Phil IV:3).

Saints évêques NEMESIEN de Thubune, FELIX de Bagaïe, LUCIEN de Mombrèse, FELIX d'Urine, LITTEE de Gémelles, POLYANUS de Milève, VICTOR d'Assur, JADERE de Midile et DATIF de Budée, martyrs en Afrique sous Valérien et Gallien (vers 260).

Saints DOLETATULE (CATULE), TUSQUE, VALENTIN et MAGARE, martyrs en Afrique.

Saintes MENODORE, METRODORE et NYMPHODORE, soeurs selon la chair, martyres en Bithynie sous Galère (entre 305 et 311). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX des Ménées.)

Saint martyr BARYPSABAS, ermite en Dalmatie.

Sainte EUDOCIE l'Enfant.

Saint PAULIN le Jeune, qui confessa la foi orthodoxe face au roi des Vandales Genséric (Afrique 437).

Saint AGAPIUS (AGAPITUS), évêque de Novare en Piémont (447).

Saint VERAN, fils de saint Eucher de Lyon et frère de saint Salonius de Genève, évêque de Vence en Provence (après 451). (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Sainte PULCHERIE, impératrice d'Orient, qui montra un zèle ardent pour la préservation de la foi orthodoxe lors du concile de Chalcédoine (453).

Saint SALVIN, évêque de Mâcon en Bourgogne (vers 560).

Saint FINIAN (FINDBARR, WINNIN), premier abbé de Moville dans le comté de Down en Irlande (579).

Saint CONVAL (GUNVAL), abbé au diocèse de Tréguier en Bretagne (vers 580).

Saint SALVY, avocat devenu moine, évêque d'Albi en Languedoc (584).

Saint GLENN, Irlandais, disciple de saint Colomban, fondateur de paroisse à Saint-Glenn près du Méné-Bré en Bretagne (623).

Saint THEODARD, higoumène de Stavelot dans le pays de Liège et de Malmédy dans les Cantons-Rédimés, puis évêque de Maëstricht en Limbourg, successeur de saint Rémacle, martyr par la main de brigands dans la forêt de Biwalt (Bienenwald) près de Spire en Rhénanie (669 ou 670).

Saint THOMAS, natif de la Maurienne, abbé de Farfa au diocèse de Spolète en Ombrie (715).

Saint OTGER, diacre écossais, ermite au Mont Saint-Pierre (aujourd'hui Mont-Sainte-Odile) près de Ruremonde en Limbourg (715).

Saint AUBERT le Marqué, évêque d'Avranches en Normandie, fondateur du monastère du Mont-Saint-Michel (725).

Saint EUNUCE, évêque des sièges réunis de Noyon et de Tournai (vers 745).

Saint FRITEHESTAN, évêque de Winchester dans le Wessex (932 ou 933).

Saint PIERRE (Martinez), archevêque de Compostelle en Galice (vers 1000).

Saint PAUL l'Obéissant, ascète de la Laure des Grottes de Kiev (XIIIème siècle).

Saints CASSIEN, higoumène du monastère du Saint-Sauveur près du lac Koubensk, et CYRILLE, higoumène du monastère du Lac Blanc (cf. 9 juin) (Russie, XVème siècle).

Saint JOASAPH, moine du monastère du Saint-Sauveur près du lac Koubensk (Russie 1453). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX du Supplément aux Ménées.)

Invention de l'icône de la Mère de Dieu de Septa (1825).

Saints ISMAÏL, EUGENE, JEAN, CONSTANTIN, PIERRE, BASILE, GLEB, BASILE, JEAN, NICOLAS et PALLADE, prêtres, et MELECE, moine, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937).

Saint OUAR, évêque de Lipietsk, martyr par la main des Communistes (Russie 1938).

Répondre