saints pour le 1er août du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3912
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 1er août du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » jeu. 01 juil. 2004 2:31

Commémoration de la procession de la sainte et vivifiante Croix à Constantinople. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VIII des Ménées. Particularités de l'office slave traduites en français par le même au tome VIII du Supplément aux Ménées.)

Début du carême de la Dormition de la Mère de Dieu.

Mémoire des sept frères MACCABEES: ABIM, ANTOINE, GOURIAS, ELEAZAR, EUSEBON, AKHIM (SAMONAS) et MARCEL, de leur mère SOLOMONIE et de leur maître, le scribe ELAZAR (~164 et ~161). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VIII des Ménées. Autre office traduit par le même au tome XV du Supplément aux Ménées.)

Saints BON, FAUSTE, MAURE, CALOMNIOSE, JEAN, EXUPERE, CYRILLE, BASILE, THEODORE, CARTULE et HONORAT, martyrs à Rome sous Valérien (entre 253 et 260).

Saints SECONDINE, DONATULA, SECONDOLA, MAXIMA, JUSTA, MANANDRUS, PROFUNUS, SILVAIN et DONAT, martyrs à Rome.

Sainte JUSTE, vierge et martyre à Aquilée en Vénétie-Julienne (probablement sous Dioclétien).

Saints LEONCE, ATTIOS, ALEXANDRE, CINDEE, MNISITHEE, CYRIAQUE, MINNAIOS, CATON et EUKLEOS, martyrs sous Dioclétien à Pergé en Pamphylie (vers 300).

Les saints martyrs POLYEUCTE, qui accomplit son martyre en étant enseveli vivant dans un tas de fumier, THEODORE et CYRIQUE, morts par le glaive, ELEAZAR, qui eut la tête brûlée, et leurs compagnons dont la synaxe était célébrée au quartier de Viglentios à Constantinople.

Saints martyrs MINES et MENEOS, dont la synaxe était célébrée au quartier de l'Hebdomon.

Saint martyr PAPAS le Jeune qui, après avoir été jeté dans un sac, fut précipité dans la mer.

Saint LEON (LION, LEUS, LEO), prêtre ou évêque de Ferrare en Toscane, vénéré à Viguenza (IVème siècle).

Saints FELIX et ROMAIN, martyrs à Girone en Catalogne sous Dioclétien (304).

Saint VERUS Ier, métropolitain de Vienne en Dauphiné (après 314).

Saint EUSEBE, évêque de Verceil en Piémont, qui confessa la foi orthodoxe face à l'arianisme (vers 371). (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XV du Supplément aux Ménées à la date du 2 août.)

Sainte ELESA, vierge, martyre assassinée sur l'île de Cythère par son propre père qui voulait la marier contre son gré (375).

Saint VERUS II, métropolitain de Vienne en Dauphiné (Vème siècle).

Saint EXUPERE (SPIRE, EXUPERIUS), premier évêque de Bayeux en Normandie (405).

Saint RIOCH, neveu de saint Patrick, higoumène d'Innisboffin en Irlande (vers 480).

Saint SEVER, prêtre en Bigorre, vénéré à Saint-Sever-de-Rustan (vers 500).

Sainte ALMEDHA (ELED, ELEVETHA), martyre près de Brecon dans le pays de Galles (VIème siècle).

Saint PERGAT, évêque itinérant dans le Trégor en Bretagne (VIème siècle).

Saint KENNETH (KINED), ermite à Llangenydd au pays de Galles (VIème siècle).

Saint TIMOTHEE le Thaumaturge, évêque de Proconèse (après 527).

Saints VENERAND (536), PAUL Ier (544), JUCONDIN (vers 600), SECONDIN (622) et RECOLEME (vers 640), abbés de Saint-Maurice d'Agaune en Valais.

Saint ARCADE, évêque de Bourges en Berry (vers 549).

Saints FRIARD et SECONDEL (SEC'HNALL), ermites à Vidunet au diocèse de Nantes en Bretagne (577). Saint Friard est le patron des laboureurs.

Saint PEREGRIN, Irlandais de nation, ermite dans les Apennins, près de Modène en Emilie-Romagne (643).

Saint JONAT (JONATUS, DONAT), higoumène de Marchiennes en Hainaut (695).

Sainte MARIE la Consolatrice, soeur de saint Annon, évêque de Vérone en Vénétie, et qui délivra Vérone de la famine (VIIIème siècle).

Saint ETHELWOLD (ETHELWOLDUS, ADELWOLD, ADWEIL), évêque de Winchester dans le Wessex (981).

La fête de notre Très Miséricordieux Sauveur le Christ Dieu et de sa Très Sainte Mère, l'Enfantrice de Dieu, Marie, commémorant l'aide d'En-Haut accordée à saint André Bogolioubski, grand-prince de Vladimir, et à Manuel Comnène, empereur des Romains, contre les ennemis de la foi (1164). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VIII du Supplément aux Ménées.)

L'icône de la Mère de Dieu "SILOUAMSKAÏA" (1164).

Saint BASILE, évêque de Tchernigov, martyr par la main des Communistes (Ukraine 1918).

Saint DEMETRE, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1937).

Saint ALEXANDRE, confesseur en Union soviétique (1961).

Répondre