saints pour le 23 juillet du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3912
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 23 juillet du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » lun. 28 juin 2004 14:45

Saint prophète EZECHIEL (VIème siècle avant NSJC). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VII du Supplément aux Ménées.)

Saint VITAL, martyr à Ravenne (IIème siècle).

Sainte VALERIE, épouse de saint Vital, martyre à Milan en Lombardie (IIème siècle).

Saint APOLLONIUS, sénateur romain, martyr sous Commode (183).

Saint APOLLINAIRE, Syrien de nation, premier évêque de Ravenne en Emilie-Romagne, plutôt confesseur que martyr (vers 200). (Office à saint Apollinaire de Ravenne et saint Valérien de Cimiez composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XV du Supplément aux Ménées.)

Saint EUGENE, martyr à Rome.

Saint RASYPHE, martyr à Rome.

Sainte PRIMITIVE, vierge et martyre à Rome.

SEPT martyrs de Chaldia (d'autres disent de Carthage ou de Chalcédoine).

Saints TROPHIME, THEOPHILE, JUSTE, MATTHIEU et leurs compagnons, martyrs à Rome sous Dioclétien (entre 284 et 305). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XV du Supplément aux Ménées.)

Saint LIBOIRE, évêque du Mans (vers 397). On l'invoque contre les maladies de la pierre, de la gravelle et de l'hydropisie.

Translation des reliques du saint hiéromartyr Phocas, évêque de Sinope (404-405). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VII des Ménées.)

Saint THYRSOS (THERISSOS), évêque de Carpasia sur l'île de Chypre.

Saint VALERIEN, moine de Lérins, puis évêque de Cimiez (Cemelenum) dans le comté de Nice (vers 460). (Office à saint Apollinaire de Ravenne et saint Valérien de Cimiez composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XV du Supplément aux Ménées.)

Sainte SEVE (LOEVA, SEO), soeur de saint Tugdual, missionnaire en Bretagne (VIème siècle).

Sainte EDWETTE, solitaire à Esquibien / Audierne en Bretagne (VIème siècle).

Saint TEBIA, ermite à Landebie/Plancoët en Bretagne (VIème siècle).

Sainte ROMULE (ROMULA), vierge romaine, morte au cours d'un pélerinage en Palestine (580).

Mémoire des SAINTS MARTYRS, peut-être au nombre de deux cent cinquante, qui furent mis à mort par les Bulgares encore païens après la défaite et la mort de l'empereur Nicéphore Ier (811).

Sainte ANNE, ascète à Leucade (vers 918).

L'icône de la Mère de Dieu de Potchaïev (Volhynie 1559). (Autre commémoration le 8 septembre.)

Commémoration de l'apparition miraculeuse de la Mère de Dieu, qui sauva le monastère de Potchaïev de l'attaque des Turcs et des Tatars (Volhynie 1675).

Translation des reliques de saint Germain, évêque de Kazan (Russie 1704).

Sainte PELAGIE, moniale à Tinos, à qui la Mère de Dieu révéla en 1822 l'emplacement de la célèbre icône de Tinos (1834).

L'icône de la Mère de Dieu "JOIE DE TOUS LES AFFLIGES" où l'Enfantrice de Dieu distribue des kopecks aux pauvres (1888).

Saint NECTAIRE (Trezvinsky), évêque de Iaransk, martyr par la main des Communistes.

Répondre