saints pour le 8 juillet du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3975
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 8 juillet du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » dim. 13 juin 2004 16:40

Saint martyr ABDAS, mort par le glaive.

CINQUANTE SOLDATS, martyrs à Porto dans le Latium sous Aurélien (vers 274).

Saints OSTRATE (SOSTRATE), SPIRE, ERACLE, EPERENCE et CECILE, martyrs à Sirmium (aujourd'hui Sremski Mitrovica).

Saints PRAMANE, SEVERE, CORNILIEN, et SOIXANTE autres, martyrs en Sicile.

Saints EPICTETE, prêtre, et ASTION, martyrs à Halmyris (ville disparue dans l'actuelle Dobroudja roumaine) sous Dioclétien.

Saints PROCOPE, THEODOSIE sa mère, DOUZE femmes de rangs sénatorial et ANTIOCHUS et NICOSTRATE, tribuns, martyrs à Césarée de Palestine lors de la persécution de Dioclétien (303). (Office à saint Procope traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VII des Ménées.)

Saint PROCOPE, exorciste, martyr en Palestine sous Dioclétien, ignoré des synaxaires (303).

Saint APOLLONIUS, évêque de Bénévent en Campanie (332).

Saint DOUCELIN (DULCILIUS) d'Allonnes, disciple de saint Martin de Tours, apôtre en Anjou (Vème siècle).

Sainte MORWENNA, sainte éponyme de Morwenstow en Cornouailles (Vème siècle?).

Saint MIRTAG, roi de Géorgie, martyr (410).

Saint AUSPICE, évêque de Toul en Lorraine (vers 489).

Saint VAURY le Rémois, ermite à Saint-Vaury en Limousin (vers 575 ou 620).

Saints KILIEN (KILIAN, CHILIEN, KILIANUS, CHILIANUS), Irlandais de nation, évêque, COLNAM (COLOMANN, COLMAN, COLOMMANUS), prêtre, TOTNAM (TOTNAN, TOTNANUS), diacre, et ERWALD, moine, martyrs à Wurtzbourg en Franconie (689). (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XV du Supplément aux Ménées.)

Sainte LANDRADE, nièce de saint Pépin de Landen et de saint Arnould de Metz, solitaire, puis première abbesse de Munsterbilsen au pays de Gand (690).

Saint ITHIER (ITHERIUS), évêque de Nevers en Bourgogne (696).

Saint DISIBODE (DISEN), Irlandais de nation, évêque en Rhénanie (vers 700).

Sainte AMELBERGE (AMELIE) de Bilsen, disciple de sainte Landrade et moniale qui refusa une demande en mariage de Charles Martel (VIIIème siècle).

Saint NOM (NUMNIUS), ermite à Villepreux dans les Yvelines (VIIIème siècle).

Saint BAUDRY (BEURY) le Berger, solitaire à Mémont près de Sombernon en Bourgogne (vers 709).

Sainte SUMNIVE (SUMMIVE, SUNIVE, SUNNIVA, SUNNIFA), vierge irlandaise, martyre en Norvège par la main des païens (Xème siècle).

Saint GRIMBAUD (GRIMAUD, GRIMAUX, GRIMBALDUS, GRIMVALDUS), moine de Saint-Bertin à Saint-Omer en Artois, puis premier higoumène de Winchester en Wessex (903 ou 904).

Saint EDGAR, roi d'Angleterre (975).

L'icône de la Très Sainte Mère de Dieu de la Grande Oustioug (Russie 1290).

Saint PROCOPE d'Oustioug, marchand de Lübeck converti à l'Orthodoxie devenu le premier fol-en-Christ de l'Eglise de Russie (1303).

Saint THEOPHILE le Myroblite, ascète au Mont Athos (1558).

L'icône de la Mère de Dieu de Kazan (1579). (Autre commémoration le 22 octobre.) (Office traduit en français par le père Denis Guillaume et publié au tome VII du Supplément aux Ménées. Acathiste traduit en français par le père Denis Guillaume et publié au tome VII du Supplément aux Ménées à la date du 9 juillet.)

Les copies de l'icône de la Mère de Dieu de Kazan: Iaroslavl (1588), Moscou (1612), Viaznikovskaïa (1624), Nijni Lomovskaïa (1643), Tobolsk (1661), Kaplounov (1689), Tambov (1695), Vyssotchinovskaïa (XVIIIème siècle), Saint-Pétersbourg (1721), Vychenskaïa (1812), Katachine, monastère de l'Ascension de Moscou, Pavlov, Irkoutsk, Kargopol.

Saint PROCOPE, fol-en-Christ à Ousia au territoire de Vologda (Russie, XVIIème siècle).

Saint ANASTASE de Ioannina, prêtre, martyr à Constantinople par la main des Musulmans (1743).

Répondre