saints pour le 16 juin du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3912
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 16 juin du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » sam. 05 juin 2004 17:46

Saints FERREOL (FERREOLUS, FARGEAU), prêtre, et FERJEUX (FERRUCCIUS, FERGEON, FERRUTION), diacre, originaires d'Asie mineure, fondateurs de l'Eglise de Besançon et protomartyrs de la Franche-Comté (211 ou 212).

Saint ILPIDE, martyr à Mende en Gévaudan (IIIème siècle).

Mémoire de l'apparition de Notre Seigneur à saint Martial de Limoges.

Saints CYRIAQUE, VALERIE, MARCIA, DIOGENE et MICA, martyrs en Afrique.

Saint hiéromartyr MARC, évêque d'Apollonias, aux bras duquel on suspendit de lourdes pierres.

CINQ martyrs de Nicomédie en Bithynie, morts par le glaive.

QUARANTE martyrs romains, morts par le feu.

Saintes ACTINEE (ACTINEA) et GRECINIENNE (GRAECINA), vierges, martyres à Volaterrae en Toscane sous Dioclétien et Maximien.

Saint SIMILIEN, troisième évêque de Nantes en Bretagne (vers 310).

Saint ELAPPAS.

Saint MNEMON, évêque d'Amathonte en Chypre (fin du IVème siècle).

Saints TIGRIOS, prêtre, et EUTROPE, lecteur, martyrs (vers 404).

Saint TYKHON le Thaumaturge, évêque d'Amathonte en Chypre, successeur de saint Mnemon (vers 425). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI des Ménées. Strophes supplémentaires pour un office complet traduites en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

Saint CETTIN (CETHAGH), disciple de saint Patrick et évêque en Irlande (deuxième moitié du Vème siècle).

Saints AUREE, évêque de Mayence en Rhénanie, JUSTINE, sa soeur, et leurs compagnons, martyrs par la main des Huns lors de l'invasion d'Attila (451).

Synaxe de l'Enfantrice-de-Dieu de Diakoni.

Saint THAU, ermite à Plouguervenel en Bretagne (VIème siècle).

Saint COLMAN MC ROI, diacre, disciple de saint Columba d'Iona et fondateur d'un monastère près de Dublin en Irlande (VIème siècle).

Saint CURIG, évêque de Llanbadarn au pays de Galles (VIème siècle).

Saints MAUR, prêtre, et FELIX, père et fils selon la chair, ainsi que la NOURRICE de saint Félix, originaires de Césarée de Palestine, ermites près de Narni en Ombrie (VIème siècle).

Saint ISMAEL, disciple de saint Teilo, évêque dans le pays de Galles (VIème siècle).

Saints BERTAUD, abbé en Irlande, et AMANDE, moine, ermites à Chaumont-Porcien dans les Ardennes (vers 540).

Saint AURELIEN, métropolitain d'Arles en Provence, auteur d'une règle monastique (551 ou 553).

Saint URVAN (DRUMAN, URBAIN), ermite en Bretagne (VIème-VIIème siècles).

Saint DOMNOLE, métropolitain de Vienne en Dauphiné (vers 627).

Saint AUSBERT ou AUTBERT d'Avranches, qui aurait fait bâtir l'église du Mont-Saint-Mochel en Normandie (vers 720).

Saint CECARD, évêque de Luna en Toscane, martyr (Xème siècle).

Saint TYKHON de Kalouga, fondateur de monastère (Russie 1492). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI du Supplément aux Ménées. Acathiste traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

Saint TYKHON de Loukhov, originaire de Lituanie, fondateur de monastère (Russie 1503). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées. Acathiste traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

Saint TYKHON de Krestogorsk (Vologda).

Saint martyr KAIKHOSRO (Géorgie 1558).

Saint MOÏSE d'Optina, fondateur du skite d'Optina (Russie 1862).

Saints HERMOGENE (Dolganov), évêque de Tobolsk en Sibérie, EPHREM, MICHEL et PIERRE, prêtres, et CONSTANTIN, laïque, martyrs par la main des Communistes (1918).

Répondre