saints pour le 14 juin du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3972
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 14 juin du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » sam. 05 juin 2004 16:16

Saint prophète ELISEE (IXème siècle avant NSJC). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI des Ménées. Office complet traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI du Supplément aux Ménées.)

Saint MARCIEN, évêque de Syracuse en Sicile, martyr par la main des Juifs (vers 255?).

Saints QUINTIEN, THEODOLE, TECLE et FESTINE, martyrs en Afrique.

Saints VALERE et RUFIN, martyrs à Bazoches en Picardie sous Dioclétien (287).

Saint CYRILLE, évêque de Gortyne en Crète, martyr sous Dioclétien et Maximien (vers 303).

Saint MARC, évêque de Lucera en Apulie (vers 328).

Sainte JULITTE, morte en paix, probablement à Tabennae en Egypte.

Saint MARTIEN, évêque de Bénévent en Campanie (VIème siècle).

Saint DOGMAËL, évêque de Pembroke dans le pays de Galles, puis de Trégor en Bretagne (505).

Saint EUSPICE, prêtre, protégé de Clovis, fondateur de l'abbaye de Micy ou Saint-Mesmin (Miciacum) dans l'Orléanais (vers 510 ou 515).

Saint QUINTIEN, évêque de Rodez en Rouergue (527).

Saint CRIDAN, ermite à Guisseny en Bretagne (VIème-VIIème siècles).

Saint NENNUS (NENUS, NEHEMIE), successeur de saint Enda comme higoumène des monastères des îles d'Aran et de Bute en Irlande (VIIème siècle).

Saint ETHERE, métropolitain de Vienne en Dauphiné (vers 620).

Saint BOHON ou BOBOLIN, métropolitain de Vienne en Dauphiné (vers 718).

Saint GERVOLD (GERWALD, GERBAUD), higoumène de Fontenelle, puis évêque d'Evreux en Normandie (806).

Saint METHODE, patriarche oecuménique de Constantinople (843-847) après avoir confessé les saintes Icônes sous Léon l'Arménien, Michel II et Théophile (847). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI des Ménées.)

Sainte DIGNE, vierge, martyre par la main des Musulmans à Cordoue en Andalousie (853).

Saint CEARAN (CIARAN) le Dévot, higoumène de Bellach-Duin, aujourd'hui Castle Kerrant, en Irlande (870).

Saint JEAN, métropolite d'Euchaïta (XIème siècle).

Saint MSTISLAV, appelé GEORGES au saint Baptême, prince de Smolensk et Novgorod, remarquable par sa vertu, sa piété, son respect du clergé et sa miséricorde envers les pauvres (1180).

Saint METHODE, abbé de Pièchnoche (Russie 1392). (Office et acathiste traduits en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

Saint NIPHON l'Athonite, originaire de Loukovi dans le despotat d'Epire, fils de prêtre devenu hiéromoine et ermite au Mont Athos, prophète, clairvoyant et thaumaturge (1411).

Saint ELISEE de Souma, moine de Solovki (XVème-XVIème siècles).

Saints NICOLAS et ALEXANDRE, prêtres, et NICOLAS, diacre, martyrs par la main des Communistes (Russie 1938).

Répondre