saints pour le 11 juin du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3967
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 11 juin du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » ven. 04 juin 2004 23:51

Saints Apôtres BARTHELEMY et BARNABE (Ier siècle). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI des Ménées.)

Saint THEOPLEMPTE (THEOPLEMPTOS) et QUATRE autres, martyrs par le glaive.

Sainte BASILLE, martyre à Rome sous Dioclétien et Maximien (304).

Saints FELIX et FORTUNAT, frères selon la chair, martyrs à Aquilée en Vénétie-Julienne sous Dioclétien et Maximien (296).

Saints EMERITE, HERETE (ACRETE), VICTORIEN et VICTOR, martyrs à Aquilée.

Saint MAJAN le Gallois, abbé à Locmajan, à Plouescat et à Crozon en Bretagne (VIème siècle).

Sainte TOCHUMRA, vierge à Kildare en Irlande; les femmes l'invoquent pendant les douleurs de l'accouchement.

Saint SPINULE ou SPIN, moine de Moyen-Moutiers en Lorraine (VIIème siècle).

Saint BLIER (BLITHAIRE, BLITAIRE, BLITARIUS), Ecossais de nation, ermite à Verdey en Brie (VIIème siècle).

Saint BARNABE le Thaumaturge, de Lémessos en Chypre, un des trois cents "saints allemands" de l'île de Chypre (VIIème siècle?).

L'icône de la Mère de Dieu "IL EST DIGNE" ("AXION ESTI", "DOSTOÏNO IEST"), protectrice du Mont Athos où elle est conservée au Protaton de Karyès (Xème siècle). (Acathiste traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI du Supplément aux Ménées.)

Synaxe de la Mère de Dieu, en mémoire de la révélation de l'hymne "AXION ESTIN" par le saint Archange Gabriel (982).

Saint MANASSE Ier, évêque de Troyes en Champagne (993).

Invention des reliques de saint Ephrem, abbé du Nouveau-Torjok (Russie 1053). (Acathiste à saint Ephrem de Novotorjk traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

Translation des reliques de saint Arcade, moine de Viazma et du Nouveau Torjok (1077).

Saint BARNABE, higoumène de Vetlouga (Russie 1445).

Translation des reliques de saint Ephrem du Nouveau-Torjok (Russie 1572).

Saints METROPHANE TSI-CHUNG, prêtre, TATIENNE, son épouse, ISÄIE et JEAN, leurs fils, MARIE, la fiancée d'Isaïe Tsi-Chung, PAUL WAN, catéchiste, IA WEN, institutrice, CLEMENT KUI KIN, MATTHIEU HAI TSUAN, GUY HAI TSUAN son frère, ANNE CHUI et DEUX CENT ONZE autres Chinois orthodoxes, martyrs à Pékin par la main des païens (1900).

Répondre