saints pour le 7 juin du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 7 juin du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mer. 02 juin 2004 18:37

Saints PLUTARQUE, SERENUS, HERACLIDE, SERENUS, HERON, HERAIS, MARCELLA, et BASILIDE, soldat converti, martyrs à Alexandrie sous Septime Sévère (entre 193 et 211).

Saints PAUL, FORTUNAT, MACAIRE, PRIMROSE et ACHAZ, martyrs en Afrique.

Saints VICTURE, EVASE, PRIVATE, JANVIERE, DONATE, SPISINE et QUIRILLE, martyrs en Afrique.

Sainte martyre POTAMIENNE (POTAMIENIE), esclave chrétienne que son maître païen livra au préfet d'Alexandrie (fin du IIIème siècle).

Saint LYCARION, martyr en Egypte (autre mémoire le 8 février).

Sainte martyre ZENAIDE la Thaumaturge.

Saints martyrs TARAISE et JEAN, morts par le glaive.

Saint THEODOTE d'Ancyre en Galatie (actuelle Ankara), homme marié et cabaretier de profession, martyr sous Dioclétien (303). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI des Ménées.)

Saint VALENTIN, évêque de Tongres en Toxandrie (Limbourg belge) (IVème siècle). (Office commun à saints Valentin de Tongres et Candide de Maëstricht composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome VI du Supplément aux Ménées.)

Saint JEAN, moine et martyr.

Saintes AISIA (ESIA, EUSEBIE) et SUZANNE.

Sainte SEBASTIENNE la Thaumaturge.

Saint GWEN, Irlandais de nation, missionnaire au diocèse de Tongres en Toxandrie (actuel Limbourg belge) (Vème siècle).

Saint CANDIDE (CANDRE, CANDE), évêque régionnaire dans la région de Maëstricht en Limbourg néerlandais, mais non évêque du siège de Maëstricht qui n'existait pas encore (Vème siècle). (Office commun à saints Valentin de Tongres et Candide de Maëstricht composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome VI du Supplément aux Ménées.)

Saint DANIEL de Scété l'Ancien, ascète au désert d'Egypte (vers 420).

Saints ETIENNE et ANTHIME les prêtres zélés ("SPOUDAIOI"), morts en paix (Constantinople, après 451).

Saint AGRICE, métropolite de Sens en Bourgogne (487).

Saint MARCELLIN, troisième évêque du Velay, vénéré à Monistrol d'Allier (Vème-VIème siècles).

Saint COLMAN, évêque de Dromore en Irlande (VIème siècle).

Saint DANIEL de Scété le Jeune, ascète au désert d'Egypte (VIème siècle).

Sainte THEODECHILDE, princesse de France, fille du roi Clovis et de sainte Clotilde, vierge consacrée ou moniale à Sens en Bourgogne, en Haute-Auvergne et de nouveau à Sens; fondatrice du sanctuaire de Notre-Dame-des-Miracles, du monastère et de la ville de Mauriac dans l'actuel département du Cantal (598).

Saint WULPHY (VULPHY), moine de Saint-Riquier, ermite, puis recteur de Rue en Picardie (vers 630 ou 643).

Saint MERIADEC (MERIADEG, MERIADOCUS, MEREADOCUS) le Gallois, évêque-abbé de Camborne en Cornouailles, puis ermite à Stival près de Pontivy et enfin évêque de Vannes en Bretagne (665 ou 666).

Saint VRIME ou VEREDEME, évêque d'Avignon dans le Comtat-Venaissin (720).

Saint AVENTIN, ermite dans la vallée de Larboust en Bigorre, martyr par la main des Musulmans lors de l'invasion sarrazine (732).

Saint ALDRIC ou AUDRY, métropolitain de Sens en Bourgogne (836).

Saint DEOCHAR (THEUTGER, GOTTLIEB), ermite en Franconie, puis premier higoumène d'Herriedon (847).

Saints PIERRE, hiéromoine, VALLABONSE, hiérodiacre, SABINIEN, WISTREMOND, HAVENCE et JEREMIE, moines, martyrs à Cordoue en Andalousie par la main des Musulmans (851).

Saint PANAGHIS (PAISSIOS) BASSA, instituteur puis hiéromoine sur l'île de Céphalonie, ascète, prophète et clairvoyant (1888).

Saint ANDRONIC, archevêque de Perm, martyr par la main des Communistes (Russie 1918).

Répondre