saints pour le 3 juin du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3970
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 3 juin du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » lun. 31 mai 2004 23:48

Saints LUCIEN, évêque de Beauvais en Picardie, MAXIEN, prêtre, JULIEN, diacre, MARCELLIN et SATURNIN, martyrs dans le nord de la France (IIème siècle).

Saint COMINUS, martyr à Lyon sous Marc-Aurèle (177).

Saint CECILIUS, prêtre à Carthage dans l'actuelle Tunisie, illustre par ses vertus et sa science et qui amena saint Cyprien à la foi orthodoxe (211).

Saints PERGENTIN et LAURENTIN, frères selon la chair, martyrs dans l'enfance à Arezzo en Toscane lors de la persécution de Dèce (250 ou 251).

Saints SEVERIN et AQUILA, martyrs en Afrique.

Saint LUCILLIEN, les quatre enfants saints CLAUDE, HYPATIOS, PAUL et DENYS, et sainte PAULE, martyrs à Nicomédie en Bithynie sous Aurélien (entre 270 et 275). (Office à saint Lucillien traduit en français par le père Denis Guillaume au tome VI des Ménées.)

Saint ACHILLAS, pape et patriarche d'Alexandrie (311-312), successeur de saint Pierre (cf. 24 novembre) qui avait été le dernier martyr de la grande persécution (312).

Saint ATHANASE, thaumaturge en Cilicie.

Sainte HIERIA, morte en paix, peut-être en Mésopotamie.

Saint PAPPOS, mort en paix.

Saint HILAIRE, évêque de Carcassonne en Languedoc (après 376).

Saint VALERE, évêque de Carcassonne, successeur de saint Hilaire.

Saint EGAT (AGAPIT, AGAPITUS), Irlandais de nation, higoumène en Irlande puis prédicateur en Bretagne; patron des paroisses de Plouégat-Guerrant, Plouégat-Maysan, et Plouagat (Vème siècle).

Saint ALLYRE, abbé de Saint-Victor à Marseille en Provence (VIème siècle).

Sainte CLOTILDE de Genève, princesse burgonde devenue reine des Francs par son mariage avec Clovis; elle contribua à amener son mari du paganisme à l'Orthodoxie, formant ainsi le seul Etat orthodoxe et allié de Constantinople dans l'Occident de ce temps-là; modèle des veuves et des souveraines chrétiennes et principale protectrice de la couronne de France; elle fait le lien entre la Maison de Burgondie et la Maison de France (545). (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome VI du Supplément aux Ménées.)

Saint LIPHARD, juriste et magistrat à Orléans ou au Mans devenu ermite au diocèse d'Orléans, puis higoumène à Meung-sur-Loire dans l'Orléanais (vers 575).

Saint CWYDEN (VIIème siècle).

Saint YVY, solitaire originaire de Grande-Bretagne, patron des paroisses de Locguivy-Plougras et Locguivy-lès-Lannion en Bretagne (VIIème siècle).

Saint GLUNSHALLAICH, pénitent en Irlande, converti par saint Kévin auprès duquel il fut enterré à Glendalough (VIIème siècle).

Saint CRONAN, ascète en Irlande, disciple de saint Kévin (617).

Saint KEVIN (COEMGEN), fondateur du monastère de Glendalough en Irlande, considéré comme un des quatre plus grands saints de l'Irlande (618). (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

Saint GENES ou GENÊT, évêque de Clermont en Auvergne, qui confessa la foi orthodoxe face au novatianisme (vers 660 ou 662).

Sainte OLIVE (OLIVA), moniale à Agnani dans le Latium (époque inconnue).

Saint ISAAC, notaire devenu moine à Tabanos en Andalousie, martyr à Cordoue par la main des Musulmans (852).

Saint ATHANASE, hiéromoine et calligraphe au monastère de Traïannos en Bithynie (vers 933).

Saint DAVIN, Arménien de nation, pélerin et confesseur, mort à Lucques en Toscane dont il est le patron (1051).

Procession de l'icône de saint Démètre du Méandre (cf. 11 février) (Russie, vers 1552). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

Translation des reliques de saint DEMETRE le Tsarévitch (Russie 1606). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

L'icône de la Mère de Dieu du monastère du Youg ("IOUGSKAÏA") (Russie 1615 ou 1616). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Menées.)

Saint JOSEPH, métropolite de Thessalonique en Macédoine, martyr par la main des Musulmans (1821).

Saint DOROTHEE, métropolite de Philadelphie en Ionie, puis d'Andrinople en Thrace, martyr par la main des Musulmans (1821).

Saint GREGOIRE, évêque de Derkon, martyr par la main des Musulmans (1821).

Répondre