saints pour le 21 mai du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3967
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 21 mai du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mar. 11 mai 2004 18:43

Saints TIMOTHEE, POLE et EUTYCHE, diacres, martyrs dans la Maurétanie césarienne.

Sainte MARTYRIA, martyre à Ravenne.

Sainte ESTELLE, vierge et martyre à Saintes en Saintonge (IIIème siècle).

Saint VALENS, martyr avec UN autre à Auxerre en Bourgogne.

Saint VALLE ou VITAL, prêtre et confesseur à Auxerre en Bourgogne (IVème siècle).

Saints empereurs, couronnés par Dieu et Egaux-aux-Apôtres, CONSTANTIN le Grand et sa mère HELENE, qui soumirent l'Empire romain à la doctrine du Christ (337 et 327). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome V des Ménées.)

Saint SECOND, prêtre, martyr avec PLUSIEURS autres par la main des Ariens (Alexandrie d'Egypte, 357).

Saint VOROS.

Saint MANS (MANCIO, MANCOS), esclave chrétien amené de Rome, martyr par la main des Juifs à Evora au Portugal (Vème-VIème siècles). Saint Manços est un des patrons de la ville d'Evora.

Saint BARRFOIN, prêtre en Irlande (VIème siècle).

Saint MAURELE, abbé d'Isle-Aumont près de Troyes en Champagne (545).

Saint HOSPICE, reclus à Villefranche-sur-Mer dans le comté de Nice (581). (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

Saint KONVARC'H, ermite à Trégomar en Bretagne (VIème-VIIème siècles).

Saint GOLLEN (COLLEN, COLLAN) (Pays de Galles, VIIème siècle).

Saint VENANT, prêtre et ermite, père spirituel de sainte Isbergue, assassiné par des brigands (vers 800).

Sainte GISELE, GISELLE, ISBERGE, ISBERGUE ou SISBERGE, fille de Pépin le Bref et soeur de Charlemagne, abbesse à Aire en Artois (806 ou 808).

Saint THIBAUD, archevêque de Vienne-sur-Isère (1001).

Saints CONSTANTIN (IAROSLAV), prince de Mourom (1129), et ses fils MICHEL, martyr, et THEODORE, illuminateurs de Mourom. (Office et acthiste traduits en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées.)

Saint BASILE, évêque de Ryazan (Russie 1295).

Sainte HELENE, princesse serbe, soeur de saint Etienne de Détchani (XIVème siècle).

Saint CASSIEN le Grec, fondateur du monastère de Saint-Théraponte sur la Volga (Russie 1504).

Commémoration de l'icône de la Mère de Dieu DE VLADIMIR en souvenir de la protection accordée à la ville de Moscou contre les Tatars de Crimée conduits par le khan Mehemt Guirey (Russie 1521). (Autres fêtes le 23 juin et le 26 août.) (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome V du Supplément aux Ménées.)

L'icône de la Mère de Dieu des Grottes de Pskov ("PIETCHERSKII") (Russie 1581). (Autres fêtes le 7 octobre, le 23 juin et le 26 août.)

Saint AGAPIT, fondateur du monastère de Merkoutchévo, martyr assassiné par des bandits (Russie 1584).

L'icône de la Mère de Dieu "ZAONIKIEVSKAÏA" (Russie 1588). (Autre fête le 23 juin.)

L'icône de la Mère de Dieu "KRASNOGORSKAÏA" ou "TCHERNOGORSKAÏA" (Russie 1603).

L'icône de la Mère de Dieu "ORANSKAÏA" (Russie 1634).

Répondre