saints pour le 9 mai du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3967
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 9 mai du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mar. 27 avr. 2004 17:36

Saint prophète ISAÏE (VIIIème siècle avant NSJC). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome V des Ménées.)

Saint BEAT, premier apôtre de la Suisse, ermite dans un lieu appelé aujourd'hui Beatushöhle au-dessus du lac de Thoune dans l'Oberland bernois; une tradition le dit évêque (vers 120?).

Saint BEAT ou BIE, ermite à Laon et évangélisateur de cette partie de la Picardie (IIIème siècle).

Saints CHRISTOPHE, mercenaire barbare issu de la tribu des Kynoprosopoi ("Visages-de-Chiens"), CALLINIQUE et AQUILINE, prostituées repenties, et DEUX CENTS soldats qui crurent par lui au Christ, martyrs sous Dèce (entre 249 et 251). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome V des Ménées.)
En Occident, saint Christophe est le protecteur des voyageurs, des pélerins et des automobilistes.

Saint EPIMAQUE, martyr à Alexandrie sous Dèce (250).

Saints POLYME, diacre, EPHENIQUE et CASTE, martyrs à Milan.

Saint GORDIEN, martyr à Rome sous Julien l'Apostat (362).

Sainte LUMINEUSE, religieuse, soeur de saint Epiphane de Pavie, de sainte Honorée (cf. 11 janvier), de sainte Libérate (cf. 16 janvier) et de sainte Spéciose (cf. 16 juin); saintes Lumineuse et Honorée avaient un temps été les captives d'Odoacre, qui les traita fort bien par considération pour leur frère (496).

Saint GORFOR, patron de Lanover dans le pays de Galles.

Saint EVERZIN, abbé à Plestin en Bretagne (VIème siècle).

Saint SANCTAN, évêque en Irlande (VIème siècle).

Saint GERONTE (GERONTIUS), évêque de Cerva près de Ravenne, martyr à Cagli sur la Via Flaminiana par la main de brigands (vers 501).

Commémoration du pélerinage de Notre-Dame-des-Miracles à Mauriac en Haute-Auvergne (actuellement sous-préfecture du Cantal), institué par sainte Théodechilde, fille du roi Clovis et de sainte Clotilde, en 507.

Trépas de saint CHIO des Cavernes (Géorgie, après 550).

Saint EVELTOC, ermite à Landeda en Bretagne (VIème-VIIème siècles).

Saint FIDWETEN, moine de Saint-Sauveur de Redon en Bretagne (IXème siècle).

Saints NICOLAS le Nouveau, de Vounaine, moine, et ses compagnons saints ARDOMIOS (ARMODIOS), GREGOIRE, JEAN, DEMETRE, MICHEL, AKINDYNOS, THEODORE, PANCRACE, PAUL, CHRISTOPHE, PANTOLEON, EVODIOS, EMILIEN, IRENE et PELAGIE, martyrs par la main des Musulmans lors d'un raid de pirates arabes dans la région de Larissa en Thessalie (901).

Mémoire de la translation des reliques de saint Nicolas de Myre à Bari (1087). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome V du Supplément aux Ménées. Autre office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées à la date du 20 mai.)

Translation des reliques de l'enfant martyr saint Gabriel de Bialystok (1775).

Saint JOSEPH d'Optino, ascète (1911).

Répondre