saints pour le 6 mai du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 6 mai du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » sam. 24 avr. 2004 17:41

Mémoire du juste JOB (Antiquité pré-chrétienne; le calendrier du patriarcat de Moscou le situe entre 2000 et 1500 avant NSJC). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome V des Ménées.)

Saint JEAN-DEVANT-LA-PORTE-LATINE, martyr à Rome sous Dioclétien (92 ou 95); considéré en Occident comme le patron des imprimeurs.

Saint JUST, évêque de Vienne en Dauphiné, confesseur (168).

Sainte AVOYE (AVOIE, HAVOYE, ADVISA, AVISA, AVIA), martyre dans le Boulonnais (IIIème siècle).

Saints SECONDIEN, évêque, JACQUES, MARIE, CONCORDE, MARINE, HELIODORE, SATURNIN et SILVAIN, martyrs en Afrique.

Saint GIRONS, apôtre et martyr à Aire-sur-l'Adour en Gascogne, dans l'actuel département des Landes (IIIème-IVème siècles).

Saint EDENCE, confesseur à Aire-sur-l'Adour (IIIème-IVème siècles).

Saints VICTOR, FELIX, VICTOR, CARISIE, AUFIDIA, JUDITH, EMERIA, VICTOR, ACUTA, FAUSTINA, HILARIANUS, VICTORIANA, SATURNINA, GAVINA, HEDENTUS, FURTUNA, VICTORIA, PRIMA, GAÏANUS, VALENTINA, FORTUNATA, POSTUMUS, FAUSTIN, MAJORIQUE, VENUSTUS, MASSUNUS, PROCESSA, SECUNDIANUS, IMPORTUNA, QUINTIEN, PIERRE, TASSO, CASSERIC, MAPPARIC, VENERIA, BONEFACIA, QUINTUS, FLORIANA, VICTORINE, DEMORUS, GAUDOLA, VICTORINE, CRISPIN, POSSINUS, FELIX, DONAT, LABORUS, MASSILUS, HAÏEN, FAERUS, QUINTUS, ROGATUS, MAXENCE, NINNA, VIRTUTUS, VALERIE, TIRONIUS, MATRONA, CITINUS, FLORIAN, HIRENEE, FORTUNAT, FAUSTIN, GAVINUS, HERNIUS, PAPPALIQUE, PRIME, CASSUS, SECOND, CELERIN, HIEREMIA, FLAVIUS, MACROBE, MARCELLIN, MAXIME, BAFRODITE, AUGUSTIEN, VITICUS et SOIXANTE-CINQ autres, martyrs à Milan en Lombardie sous Maximien (entre 286 et 305).

Saints MATHIEU et PRIME, martyrs à Tarente.

Saints martyrs DIMITRION et DONAT, morts percés de flèches; saints martyrs DANAX, THERINOS et MESEIROS, morts par le glaive; tous étaient vénérés dans leur Martyrion au quartier de Deutéron à Constantinople.

Saint VALERE, évêque d'Auxerre en Bourgogne (324).

Saint BARBAROS, soldat romain, martyr sous Julien l'Apostat (entre 360 et 363).

Saints MAMAS, PACÔME et HILARION, morts en paix.

Sainte AVOYE (HEVIGE, EDWIGE, HADVIGIS, HADWIGIS), martyre à Cologne en Rhénanie (Vème siècle).

Commémoration de la dédicace de l'église des Saints-Côme-et-Damien au monastère de Psamathia.

Sainte AVOYE ou JULITTE (YOULIDA, GWENN), épouse de saint Pétran et mère de saint Paterne de Vannes (Bretagne, VIème siècle).

Sainte BENOÎTE ou BENEDICTA, vierge à Rome (VIème siècle).

Saint DEVEREC, ermite à Trégastel en Bretagne (VIème siècle)

Saint MAUREL ou MAURELIUS, évêque d'Imola en Romagne (524).

Saint GWELWEZ, ermite à Briec en Bretagne (VIème-VIIème siècles).

Saint EDBERT, évêque de Lindisfarne (698).

Saint HATTA, moine à Blandinberg près de Gand en Flandre belge, puis abbé de Saint-Vaast à Arras en Artois (699).

Saint PETRONAX, natif de Brescia en Lombardie, restaurateur et higoumène du Mont-Cassin dans les Abruzzes (752).

Saints PALDON, TASON et TATON qui aidèrent saint Pétronax à relever les ruines du Mont-Cassin.

Transfert des reliques de saint SAVA Ier, premier archevêque de Serbie (1236). (Office de la translation traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIV du Supplément aux Ménées. Acathiste à saint Sava traduit en français par le père Denis Guillaume au tome V du Supplément aux Ménées.)

Mémoire des vénérables Pères "SINAÏTES" vénérés en Serbie, notamment saint GREGOIRE (cf. 6 avril), saint ROMYLOS (cf. 18 septembre), saint ROMAIN de Ravanitsa, son frère saint NESTOR, saint MARTYRIUS, saint SISOES, saint GREGOIRE l'Hésychaste (cf. 7 décembre), saint JOB le Sinaïte et saint ZOSIME (XIVème siècle).

Saint SERAPHIN, fondateur du monastère de Dombos près de Lévadia(Béotie 1602). On l'invoque contre les nuages de criquets.

Saint JOB, higoumène et thaumaturge à Potchaïev (Ukraine 1651).

Translation des reliques de saint Pacôme de Nerkhta (cf. 23 mars) (Russie 1675).

Répondre